Le Meuble à Jeux #125 : L’Aube des Tribus

L'aube des Tribus

Les luttes tribales préhistoriques sont au coeur du Meuble à Jeux aujourd'hui.

Si notre dernier Meuble à Jeux nous avait emmenés dans un futur cyberpunk avec New Angeles, le jeu d’aujourd’hui nous ramène à l’ère préhistorique. L’Aube des Tribus, édité par Gigamic et imaginé par Brad Brooks, nous embarque en effet dans une période de l’histoire très reculée, où les guerres entre les différentes tribus faisaient rage. C’est maintenant à vous de contrôler l’un de ces peuples afin de faire en sorte qu’il prenne l’ascendant sur les autres.

L’Aube des Tribus est jouable de 2 à 4 joueurs, pour des parties s’étalant sur près de 45 minutes, voire plus. Pour les besoin de cette chronique, le jeu a été testé sous des configurations de 2 et de 4 joueurs. Le nombre de participants n’a que très peu d’impact sur les règles.

Une histoire de civilisations

L'aube des Tribus

Au début de chaque partie, tous les joueurs peuvent choisir l’une des huit tribus proposées par le jeu via leur carte de chef respective. Ce choix n’est qu’esthétique pour les parties de base, mais dans le cadre de parties avancées, les chefs disposent de pouvoirs assez utiles pour progresser. Dans ce cas-là, il est conseillé de bien choisir son chef en début de partie selon le pouvoir dont vous voulez disposer.

Mais comme nous l’avons précisé, cela n’a d’influence que dans des parties plus expertes. Pour le jeu plus traditionnel, on se contentera simplement de choisir une tribu au hasard, puis de procéder à la mise en place du jeu, qui se révèle être relativement longue, comme tous les jeux de pose d’ouvriers.

Le plateau de jeu est constitué de tuiles hexagonales représentant différents types de terrains (montagne, forêt, lac). Après avoir construit le plateau en respectant les indications, la partie peut commencer.

Dans L’Aube des Tribus, chaque joueur doit s’emparer de ressources afin d’accomplir divers objectifs qui lui rapporteront des points, ce qui le mènera ensuite à la victoire. Pour obtenir ces dites ressources, il va falloir placer des membres de sa tribu sur les cases Terrain correspondants au type de matériaux ou denrées souhaités (bois, nourriture ou pierre).

Le tour d’un joueur se déroule en cinq étapes. La première consiste à amasser les points engrangés par les villages qu’il a bâtis, mais nous verrons cela plus tard. Une fois que cela est fait, il lance deux dés (à six faces mais avec seulement trois types de faces) qui vont déterminer ses possibilités d’actions. Quatre choix s’offrent à lui, il peut alors :

  • Faire croître sa tribu en ajoutant des membres sur une ou plusieurs cases hexagonales.
  • Faire voyager sa tribu en déplaçant des membres sur une case adjacente.
  • Récolter des ressources en fonction de la case occupée par les membres de la tribu.
  • Guider sa tribu, qui signifie piocher des cartes Objectifs, celles-là même qui pourront lui faire gagner des points.

A chaque tour, les joueurs ne peuvent choisir que deux actions parmi ces quatre. Lorsqu’ils lancent les dés, ils les placent sur la Plateau d’Action, où trois dés sont positionnés sur chaque action. Si un joueur décide par exemple d’effectuer l’action « Voyager », il déplace les dés sur la droite pour venir y positionner l’un des deux dés qu’il vient de lancer, et le positionne sur la case la plus à gauche (ce faisant, le dé le plus à droite est retiré du Plateau d’Action).

Hexagone avec règles

L'aube des Tribus

Les différentes faces des dés peuvent en fait accroître l’effet de l’action ou la faire diminuer. Trois faces sont visibles sur ces dés, à savoir un soleil, une lune, ou une face vide. Le soleil fera augmenter l’action, tandis que le soleil va l’atténuer. A titre d’exemple, si un joueur choisit de faire croître sa tribu en plaçant des membres sur une case, il peut en placer plus ou moins selon le résultat de son lancer de dés. Il en est de même pour toutes les actions.

Notons aussi qu’en cas de double, lors d’un lancer, une carte d’événement se met en place. Cette dernière perturbe alors un peu la partie, puisqu’elle peut soit augmenter le rayon d’action du joueur, soit modifier certaines choses sur le plateau.

Une fois que ces actions sont terminées, il faut vérifier si des membres d’une tribu adverse sont positionnés sur l’une des cases occupées par votre tribu. Si c’est le cas, un conflit s’engage alors entre les différents peuples. Chaque joueur retire alors – de manière simultanée – un membre de sa tribu jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul peuple présent sur la case.

Lorsque tout cela est résolu, les joueurs peuvent procéder à la construction de villages, qui leur rapporteront des points à chaque tour comme évoqué au début de cet article.

Ils peuvent également remplir les différentes cartes Objectifs qui leur demanderont de dépenser des ressources pour obtenir des points (et des effets bonus sur les différentes actions citées plus haut), tandis que d’autres les récompenseront pour avoir effectué certains exploits. Le premier joueur à atteindre 15 points remporte alors la partie.

Une fois que tout le monde est familiarisé avec ces règles, il est possible d’effectuer des parties avancées, qui ajoutent des nouvelles cases de Terrains, des nouveaux pions (les « Anciens » de chaque tribu), ainsi que les fameux pouvoirs de chefs.

Pour qui s’adresse L’Aube des Tribus ?

L'aube des Tribus

Vous l’aurez compris, L’Aube des Tribus n’est pas forcément le genre de titre le plus accessible du marché. Ses nombreuses règles font de lui un jeu qui est avant tout à mettre dans les mains des joueurs plus expérimentés, quand bien même le jeu est abordable pour les enfants de plus de 10 ans.

En dehors de cela, il reste un titre hautement recommandable pour les habitués de ce type de jeu, notamment grâce à la liberté des actions qu’il propose. La stratégie a bien évidemment toute sa place dans les parties, et rien ou presque n’est dû au hasard, même avec les lancers de dés.

De plus, il jouit d’une excellente réalisation avec un packaging très bien structuré, des pièces de qualité (très colorées), et surtout de splendides illustrations que l’on doit à Sergio Chaves. Ce dernier détail, qui n’est pas des moindres, parvient à donner un cachet unique au jeu.

Mais surtout, il permet aux plus jeunes (et aux moins férus de ce type de jeu) d’être séduits visuellement, ce qui peut faire de L’Aube des Tribus une très bonne entrée dans ce genre si complexe.

Acheter l'Aube des Tribus sur la boutique Philibert

En définitive, L’Aube des Tribus est un jeu très riche, avec une grande rejouabilité grâce aux règles avancées et aux différentes opportunités offertes via toutes les possibilités d’actions et les nombreuses tribus. Son point fort reste son esthétique de qualité, qui fera assurément de l’œil à tous les publics.

Le Meuble à Jeux #125 : L'Aube des Tribus 1

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp