Craftopia mélange les genres et arrivera en accès anticipé en juillet

craftopia

Aujourd’hui s’est déroulé une longue émission en direct, l’Indie Live Expo 2020, où plus de 150 jeux sont passés. Tous destinés au public asiatique, certains titres profiteront cependant d’une sortie mondiale, comme c’est le cas de Craftopia, nouvelle production du studio Pocket Pair, qui avait précédemment officié sur Overdungeon.

Un mix de nombreux genres

Sur le papier, Craftopia a tout d’un pot-pourri. Il s’agit d’un jeu d’action/aventure aux composantes RPG qui intègre également des éléments de chasse, de survie, de simulation, de gestion et de chasse, le tout, dans un monde ouvert bac-à-sable. Oui, cela en fait des genres qui tentent de se compléter. Oh, et il est multijoueur, histoire d’en rajouter une couche.

Le studio présente le jeu comme un mix de leur imagination :  « nous avons imaginé ce qui se passerait si nous combinions nos jeux vidéo préférés ». Il n’est donc pas étonnant d’y apercevoir de nombreuses inspirations. On peut y voir du Zelda Breath of the Wild pour les environnements et l’utilisation d’un paravoile, du Pokémon pour la capture d’animaux ou encore de l’Harvest Moon pour le côté simulation de ferme.

Agriculture et industrialisation

craftopia screenshot 9 1

Première composante que l’on peut présenter, c’est l’agriculture. Il y aura une vingtaine de cultures disponibles et qu’il faudra développer et faire prospérer. S’il est possible de le faire manuellement, des véhicules agricoles seront présents pour vous aider dans vos tâches. Pas aussi complet qu’un Farming Simulator, évidemment, mais on nous promet des champs à grande échelle.

Cela rejoint indirectement une autre composante assez proche, l’industrialisation et la possibilité d’automatiser. Il sera possible de rendre automatique la collecte d’éléments comme du bois ou l’extraction de pierres. Libre à vous de construire de grosses usines pour tout ça.

Des donjons et du RPG

craftopia screenshot 16 2

Bien qu’avant tout un jeu d’action/aventure, Craftopia ne cache pas ses éléments de RPG. On y retrouve un système de personnalisation pour nos personnages avec la possibilité de choisir leur sexe leur coiffure, leurs yeux, leurs visages et d’autres éléments de customisation. La personnalisation passera également par un arbre de compétences avec plus d’une centaine de talents à apprendre et diverses compétences pour vous améliorer dans l’artisanat, les combats ou la gestion.

Améliorer ses compétences de combat permettra de se lancer dans des donjons qui cachent de nombreux ennemis et des boss à affronter. Ces derniers seront générés de manière procédurale pour toujours avoir de nouveaux chemins à explorer. Bien sûr, cela vous permettra d’obtenir des trésors et autres récompenses.

Pêche, capture, véhicules…

craftopia screenshot 4 3

Il y a encore d’autres aspects à aborder, comme la collecte de ressources ou encore la pêche qui vous permet d’attraper du poisson pour le manger ou encore confectionner un bouclier à l’aide de carapaces de tortues. Il sera aussi possible de capturer des animaux de compagnie, que ce soit des monstres ou des animaux comme des vaches, cerfs et même girafes. Pas de Pokéball, mais presque, un prisme qu’il faudra lancer.

Enfin, on peut encore évoquer la présence de véhicules comme des hoverboards, des motos ou encore des hélicoptères. Du multijoueur sera aussi présent pour réaliser des activités entre ami(e)s. Le jeu met en avant la construction et l’exploration de donjons ensemble mais mentionne aussi la possibilité « d’être un assassin », bien que le PvP n’est pas réellement évoqué.

Difficile de savoir comment va s’équilibrer l’ensemble, même si tout ne semble pas déconnant à la vue des premières images. On verra bien lors de sa sortie en accès anticipé sur Steam courant juillet 2020. Des phases de test viennent également d’être déployées.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments