L’UFC-Que Choisir dépose une plainte contre Nintendo pour obsolescence programmée des Joy-Con

animal crossing new horizons switch console ed limitee 2 1

L’affaire du Joy-Con Drift a causé par mal de soucis à de nombreux joueurs Switch, qui ont dû racheter une paire de Joy-Con ou les envoyer au service réparation de Nintendo. Le constructeur avait d’ailleurs proposé la réparation gratuite des manettes même hors garantie, mais cela ne suffit pas selon UFC-Que Choisir, qui vient de déposer une plainte pour obsolescence programmée concernant les Joy-Con.

L’affaire s’intensifie

Après avoir recueilli plus de 5 000 plaintes en 48 heures, l’association a décidé de lancer des expertise sur la construction de ces manettes, pour voir si Nintendo avait cherché à régler ce problème, déjà connu depuis des années.

Visiblement, Nintendo aurait bien revu la conception des Joy-Con, mais n’aurait pas touché au problème même du Joy-Con Drift, ce qui veut dire que rien n’aurait été fait pour corriger ce défaut.

Les expertises révèlent alors que cette panne serait lié à : « une usure prématurée des circuits imprimés et un défaut d’étanchéité qui entraine une quantité inquiétante de débris et poussières au sein du joystick, dont l’origine paraît être à la fois interne et externe. »

Face à cette absence de réaction de Nintendo et à la fréquence du souci, UFC-Que Choisir a donc décidé de porter officiellement plainte contre Nintendo, en parlant d’obsolescence programmée pour les Joy-Con. On attend maintenant la réponse de Nintendo, qui devra vraisemblablement faire mieux que de proposer une réparation gratuite afin de répondre à cette plainte.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.