Test Wolfenstein II : The New Colossus, notre avis sur la version Switch

Test Wolfenstein II : The New Colossus, notre avis sur la version Switch
Après Doom et Skyrim, c’est au tour de Wolfenstein II de l’écurie Bethesda d’arriver sur la console de Nintendo. Jetons un regard sur cette version nomade.
Temps de lecture : 3 min.

Initialement sorti sur PC, PS4 et Xbox One, Wolfenstein II : The New Colossus vient d’arriver sur Nintendo Switch via le Nintendo eShop et dans une édition physique. Cette mouture Switch, bien que simple portage, veut proposer l’expérience la plus proche possible de l’expérience console. Vous pouvez d’ailleurs retrouver le test initial sur notre site.

Blaskowitz au rapport !

Test Wolfenstein II : The New Colossus, notre avis sur la version Switch 1

Véritable institution historique du FPS, Wolfenstein est une série existant désormais depuis 1981 avec le premier épisode nommé Castle Wolfenstein. Après les épisodes culte Wolfenstein 3D et Return ot Castle Wolfenstein, la série a marqué son grand retour en 2014 dans les mains de MachineGames avec le premier épisode The New Order. Aujourd’hui, quasiment une année après sa sortie, c’est bien le second épisode du renouveau de la licence qui arrive sur Nintendo Switch.

Faisant suite à The New Order, vous retrouverez notre bon William Blazkowicz après les événements de celui-ci. Pas de panique, si vous n’avez pas joué au premier épisode, un récapitulatif vous sera proposé en début de partie. Au programme de Wolfenstein II : The New Colossus, vous effectuerez un véritable road-trip dans les États-Unis, que ce soit en se retrouvant dans les ruines de Manhattan comme dans les bayous du sud. Une vraie belle aventure qui vous tiendra en haleine pendant une douzaine d’heures de jeu. Le jeu est pour le coup plutôt rejouable avec ses nombreux niveaux de difficultés. A noter que cette version Nintendo Switch propose l’excellent doublage français proposé lors de la sortie du titre en 2017.

Alors, ce Wolfenstein sur Switch ?

Test Wolfenstein II : The New Colossus, notre avis sur la version Switch 2

Panic Button est maintenant un habitué des portages (et travaille d’ailleurs sur le prochain). Privilégiant la qualité à la rapidité, on se retrouve encore une fois avec un portage de qualité. Tout comme pour Doom, le jeu propose un plaisir de jeu instantané, avec un 30 FPS constant. Nous avons eu pour le coup aucune baisse de framerate véritablement notable pendant nos sessions de jeu, prouvant la qualité du taff effectué sur le titre.

Le jeu est également compatible avec les vibrations HD, donnant quelques sensation Joy-Con en main plutôt sympathiques pour les amateurs de secousses. Le jeu propose également une détection de quelques gestes tout comme dans Doom et à vous de voir si vous souhaitez utiliser cette fonctionnalité gadget ou non. Par contre, on pourra reprocher l’absence des DLC sortis jusqu’à présent. Dernière information, pour les joueurs souhaitant acquérir le jeu en version dématérialisée, il vous faudra prévoir pas moins de 15 Go sur votre console ou votre carte SD pour profiter du jeu.

Wolfenstein II: The New Colossus est arrivé sur Nintendo Switch sous une plutôt belle forme. Avec un portage de qualité, l’équipe de Panic Button assure le travail et propose une version en 720p et en 30 FPS de façon constante, une belle façon de pouvoir découvrir l’excellent jeu de MachineGames.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp