The Outer Worlds : Notre interview avec Carrie Patel, narrative designer

The Outer Worlds : Notre interview avec Carrie Patel, narrative designer
Nous avons eu l’occasion de nous entretenir à la gamescom avec Carrie Patel, la narrative designer de The Outer Worlds.

The Outer Worlds reste quand même un jeu attendu par les joueurs. Et cela n’est pas anodin, étant donné que le titre est développé par un certain studio nommé Obsidian Entertainment. On connaît ces derniers pour nous avoir développé l’excellent Fallout : New Vegas qui reste encore dans le cœur des joueurs, mais également les South Park, eux aussi de qualité.

Quelques révélations au sujet du jeu

Il faut dire que The Outer Worlds semble prometteur via les divers trailers diffusés, et nous avons voulu donc en savoir un peu plus sur le jeu. Pour ce faire, nous avons pu nous entretenir avec Carrie Patel, la narrative designer du titre.

  • Tout d’abord enchanté et merci pour votre temps ! Est-ce que vous pouvez vous présenter ?

Bonjour, je suis Carrie Patel et je suis narrative designer pour The Outer Worlds.

  • Quelles ont été les principales inspirations ou influences dans la conception de l’univers de The Outer Worlds ?

Alors on a tout d’abord parlé avec les créateurs originaux de Fallout, Tim Cain et Leonard Boyarsky, afin de voir avec eux ce qu’ils souhaitaient faire. La volonté était de créer un jeu de science-fiction se déroulant dans un univers alternatif. Le tout, dans une société dystopique, où des corporations dirigent ensemble. La volonté est de voir ce qu’il se passe si tout cela se déroule à l’extrême dans un système de planètes.

  • Une question un peu plus classique. Comptez-vous, un peu à la manière d’un Fallout : New Vegas, sortir des DLC après le lancement du jeu ? 

Pour le moment, je pense que l’on est surtout concentré à finir le jeu de base. On verra après.

  • Peut-on s’attendre à une durée de vie aussi colossale que Fallout : New Vegas

Ce sera un jeu de taille plutôt moyenne pour un RPG. Nous voulons faire quelque chose qui se finit quand même, mais avec la possibilité par l’ouverture du système de jeu de vous laisser la possibilité de rejouer entièrement au jeu avec un nouveau personnage, une façon de jouer totalement différente, ce qui aura fatalement un impact très différent sur le soft.

  • Combien de fins ou embranchements différents pourrons-nous avoir dans The Outer Worlds

Il y aura pleins de fins différentes. Cela dépendra de vos différents choix, et de comment vous aurez joué au jeu également.

  • Il n’y aura pas de romance entre les personnages dans The Outer Worlds. Pourquoi avez-vous décidé cela ? Car il faut bien avouer que les joueurs aiment beaucoup cette feature dans les RPG de manière générale ! 

C’est surtout une question de ressources. Nous voulons déjà proposer tout d’abord un jeu avec des bases solides, permettant de construire et d’installer cette nouvelle licence. C’est un aspect que nous travaillerons peut-être par la suite.

  • Au niveau de la taille des différentes zones et planètes, à quoi pourra-t-on s’attendre ? D’ailleurs, combien nous aurons de planètes dans le jeu ? 

Au niveau de la taille de la carte du jeu, vous avez déjà pu voir qu’il y aura deux planètes présentes. Mais il faudra ajouter à cela d’autres zones de jeu comme une station spatiale, et des astéroïdes. Cela devrait pour le coup permettre aux joueurs d’avoir de nombreux terrains de jeu.

  • Dernière question, avez-vous une anecdote marrante ou une information exclusive pour les lecteurs d’Actugaming.net ? 

J’aime énormément les armes scientifiques. Nous avons montré différentes features autour notamment du rayon rétrécissant, et il y a d’autres armes qui seront cachées et qu’il faudra trouver. Tout ça pour dire que si vous améliorez vos skills scientifiques, ces armes seront les plus efficaces.

Pour l’anecdote marrante, il y en a une. Lorsque nous avons affronté un des monstres géants, nous avons donné à nos compagnons différentes armes comme le rayon laser, le rayon rétrécissant ainsi qu’un rayon acide. Lorsque les trois rayons de couleurs différentes affrontaient le monstre, nous avions l’impression de voir en face de nous une scène tirée de SOS Fantômes ! (rires) C’était drôle et assez ridicule, surtout que le monstre rapetissait de plus en plus. Nous sommes contents de laisser cette possibilité aux joueurs.

The Outer Worlds arrivera sur PC, PlayStation 4 et Xbox One le 25 octobre puis plus tard sur Switch.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp