PREVIEW. Brawlout – Le Smash Bros. like qui peut frapper un grand coup ?

Pas mal de studios ont proposé leur Super Smash Bros. like, mais ils ne sont justement jamais vraiment arrivés à la cheville de cette merveilleuse franchise de Nintendo. Mais aujourd'hui, les p'tits gars de Angry Mob Games tentent quand même le coup avec Brawlout, actuellement en accès anticipé sur Steam. Une bonne pioche à l'heure actuelle ?
Temps de lecture : 5 min.

Disponible actuellement en accès anticipé sur Steam, Brawlout est un Super Smash Bros. like par le studio Angry Mob Games. Voyons dans ce premier aperçu du soft si ce dernier peut prétendre à concurrencer la licence de Nintendo pour le moment.

L’aspect contenu, il y a encore du boulot…

Brawlout-preview1

Brawlout est en accès anticipé sur Steam depuis le 20 Avril et du coup, à quoi devez-vous vous attendre à l’heure actuelle au niveau du contenu de la production d’Angry Mob Games ? Pour le moment, ce n’est clairement pas la joie pour tout vous dire. Pour commencer, seulement six personnages sont jouables dans cet accès anticipé, ce qui est relativement peu lorsque nous le comparons à un Super Smash Bros. voire même à un PlayStation All-Stars Battle Royale à l’époque qui était sympa dans l’esprit. Néanmoins, trois cases encore noires laissent supposer que trois nouveaux personnages pourraient arriver mais là encore, cela semblerait assez famélique également…

Côté map, c’est un peu la douche froide au niveau du contenu. Ces dernières ne s’élèvent actuellement qu’à cinq petites cartes à l’heure où nous écrivons ces lignes. Entre deux maps évoluant dans la jungle et un environnement un peu aztèque, en passant par un décor désertique puis pour terminer sur deux panoramas assez glacials, autant dire que vous en aurez fait assez vite le tour. On notera également un terrain de jeu plutôt étriqué sur chaque carte, ce qui est dommage et on espère que la version finale proposera déjà une plus grande variété de maps, et si possible légèrement plus grande.

Pour un jeu en accès anticipé et voulant se mettre au niveau d’un Smash Bros., Brawlout dispose d’un contenu chiche pour le moment…

Enfin, niveau modes de jeu, cela reste du grand classique, mais le contenu est encore tronqué. Vous aurez les traditionnels partie rapide et match classé, mais également les modes match privé et local. Malheureusement, en sachant que le soft est tarifé  bien évidemment à 19.99 € ce qui n’est pas rien, Brawlout ne propose qu’en local seulement du versus et un mode practice, où vous pouvez apprendre à maîtriser votre personnage librement. Pour le reste, un mode challenge, survival, didacticiel et histoire ne sont pas encore disponibles, et prions une fois encore pour que le tout arrive assez vite, notamment pour étoffer le contenu car incontestablement, ça urge ! Et pourquoi donc ? Tout simplement car il est difficile de trouver une partie rapide ou classée très rapidement, le soft étant visiblement un peu trop vite déserté par les joueurs, qui semblent avoir déjà tout vu du jeu alors que du contenu sera certainement en approche bientôt ! Du coup, vous vous rabattrez sur le mode local ou partie privée avec un ami…

L’une des seules satisfactions que l’on sortira du titre pour le moment est la mise à disposition d’un aspect communautaire. Effectivement, vous aurez un mode spectateur où vous pouvez voir en direct ou en différé les matchs qui se sont déroulés via Brawlout TV, mais aussi un mode tournoi car oui, des tournois sont visiblement organisés assez fréquemment. Il est même possible de rassembler les joueurs via un Discord, et espérons que tout ce côté communautaire sauvera les meubles dans le futur pour Brawlout.

C’est la bagarre !

Brawlout-preview2

Comme on aurait pu logiquement s’en douter, il était couru d’avance que Brawlout allait reprendre les mécaniques de gameplay d’un Super Smash Bros., sauf au niveau des personnages bien évidemment. Car qu’on se le dise, les six protagonistes animaliers que nous contrôlerons auront chacun leur propre style de jeu et coups spéciaux. Pour l’instant, il faut voir les choses en face : même si le chara design n’est pas si vilain, on ne pourra qu’admettre que ce dernier n’est pas transcendant non plus, et il manque clairement de quelques personnages marquants dans le titre d’Angry Mob Games…

Après pour le gameplay comme nous avons pu le notifier, ça reste du Smash Bros. like. Chaque joueur ou adversaire contrôlé par l’I.A. dispose de trois vies, ainsi que l’affichage des pourcentages de dégâts que ces derniers encaissent. Plus ces derniers ont de pourcentages de dégâts, plus la moindre mandale pourra l’expédier vers d’autres cieux et lui faire perdre une vie par conséquent. On notera également la présence d’une barre qui une fois remplie entièrement déclenche un mode rage, ou bloque les attaques. Ensuite bien évidemment, on trouve en sus la possibilité de charger ses coups, ou bien encore d’esquiver les attaques de vos ennemis. Il y a également des coups spéciaux comme nous l’avions évoqué plus haut, mais nous regrettons que ceux-ci ne soient pas si impressionnants, et qu’il manque un soupçon d’attaque ultime pour chaque personnage…

Sinon à part ça, le tout reste assez dynamique dans les combats, mais un défaut persiste cependant. En effet, le titre d’Angry Mob Games s’est révélé être assez confus lorsque vous jouez à quatre sur la map, et vous aurez parfois un peu de mal à vous y retrouver sur votre écran, tant les combats partent un peu trop dans tous les sens. On notifie également quelques grosses chutes de FPS sur certaines maps en local, et il faut prier pour que les développeurs rectifient le tir. D’ailleurs concernant l’aspect graphique cartoon du soft, il reste correct, sans pour autant nous impressionner… Pour le moment, il y clairement à boire et à manger sur ce titre.

Mi-figues mi-raisins pour le moment...

Sur cette première approche de Brawlout, on peut malheureusement affirmer qu'il est encore assez loin d'arriver au moins à la cheville d'un Super Smash Bros. Pour faire simple, le gameplay des divers personnages ne révolutionne franchement rien et reste assez classique bien qu'efficace. De plus, ce qui plombe globalement le jeu à l'heure actuelle c'est son contenu, bien trop faible. Seulement cinq maps pour six personnages ça reste famélique, surtout que les développeurs n'ont toujours pas ajouté le reste du contenu pour le moment. Il est d'ailleurs aussi regrettable que le chara design des personnages comme les maps ne soient pas si transcendants que cela, d'autant plus que le titre est déjà déserté par les joueurs en mode en ligne... C'est dommage, le titre a du potentiel sur certains aspects notamment son côté communautaire, et nous espérons que le jeu ce sera considérablement amélioré lors de notre test de sa version finale. Et puis entre nous, ajouter de vrais nouveaux modes de jeu n'aurait pas été du luxe pour permettre au titre de se démarquer...

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp