Aperçu : On a joué à New World, le MMO sandbox d’Amazon Game Studios

Après l’annulation de Breakaway, nous attendions un retour en grande pompe de la part d’Amazon Game Studios. Il semblerait que ce soit le cas, au moins grâce à la présence de New World, un MMO bac à sable.

Parmi les deux jeux présentés par Amazon Game studio, New World était sans conteste le plus intéressant et le plus ambitieux (à moins d’être un fan absolu de Top Gear). Après l’annulation de Breakaway, nous étions curieux de savoir ce qu’Amazon avait à proposer en matière de jeu vidéo.

New World en résumé

New World Preview

New World est un MMO bac à sable qui ne sera disponible que sur PC. Vous serez plongé, avec des centaines de joueurs, dans un XVIIe siècle alternatif mêlant mystères et éléments surnaturels. La coopération prendra également une grande place dans ce vaste monde, il sera possible d’établir des alliances, de créer des villes ou de rejoindre une guilde par exemple. La liberté est d’ailleurs le maître mot des développeurs qui nous ont bien fait comprendre que l’on pourra devenir qui l’on veut.

Du fait de la période, les combats se dérouleront essentiellement avec des armes classiques (sabres, haches, arcs…) et des fusils à poudre noire. Par ailleurs, ce sont vos équipements et vos compétences qui détermineront quel genre de combattant vous êtes. On nous promet des personnalisations nombreuses à ce niveau-là. Comme tout bon jeu sandbox, le craft sera un élément primordial qui vous permettra de fabriquer de nombreuses outils et consommables magiques ou non. Vu comme ça, le titre ressemble énormément à Albion Online en 3D, et en un peu plus réaliste grâce à quelques mécaniques empruntées au genre survie.

La prise en main

New World Preview

Accompagné par quatre autres journalistes sur place, nous avons pu nous essayer à une session de jeu bien encadrée par les développeurs. On précise que la vue est à la troisième personne. Nous avons démarré presque tout nu dans un campement au milieu de la forêt. Notre but premier était de collecter quelques ressources pour créer un couteau afin de pouvoir dépecer un loup et récupérer sa peau. En déposant un petit campement sur le sol, nous avions accès au menu de craft, mais nous ne sommes pas restés très longtemps à gambader dans la forêt. Nous sommes ensuite retournés dans le premier campement afin de s’équiper avec une meilleure tenue ainsi que d’une arme. Plus tard, nous nous sommes rejoints à un point de rendez-vous pour chasser un ours. C’était aussi l’occasion de jeter un coup d’œil sur la map qui est immense à première vue. Petite parenthèse qui méritera quelques précisions à l’avenir, on nous a également appris que le jeu s’adaptera au nombre de personnes connectées.

Pour vaincre un simple ours, nous avons dû coopérer et batailler pendant un peu moins de deux minutes tout de même. Pour attaquer, nous avions une sorte de mousquet qui mettait un certain temps à se recharger (encore la dimension réaliste du soft). Après cette mise en bouche, nous sommes allés à l’emplacement d’un fort pour nous en emparer. Là encore, la coopération était de mise, nous devions tout d’abord tirer sur une même zone de fortification afin de créer une brèche. Une fois à l’intérieur, quelques soldats ont tenu la zone mais le travail d’équipe a finalement eu raison d’eux. Nous avons donc pu hisser notre drapeau et récupérer du loot durement gagné.

Il s’agit d’un exemple de situation que l’on pourra vivre dans le jeu sachant que ces joutes seront encouragées par l’appât du gain étant donné que certaines ressources ne seront disponibles qu’à certaines zones d’où la création de fortifications pour défendre un territoire.

La note de l'auteur

Ambitieux et s'aventurant sur un genre très restreint qui peut être une énorme prise de risque, New World a tout de même des arguments qui méritent qu'on le suive de près. Nous n'attendions pas Amazon Game Studio sur un titre de cet envergure, mais avec cette première prise en main, nous sommes tout de même intrigués. Difficile de juger un titre aussi massif en matière de contenu en une trentaine de minutes, mais pour l'instant, ce qui en ressort est plutôt positif.

Haseo

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda