Top 6 des RPG qu’il ne fallait pas manquer en 2018

Voyons un peu les jeux de rôle qu’il ne fallait pas manquer.

Une nouvelle année démarre et c’est l’occasion de faire le point sur les jeux qu’il ne fallait pas manquer en 2018. Après vous avoir proposé une sélection des meilleurs jeux VR, voyons un peu ce qui est sorti du côté des RPG. Il faut dire que 2018 nous a permis de faire la découverte de nombreux jeux de rôle et l’on vous partage, selon nous, les meilleurs. Bien sûr, ce classement est totalement subjectif et ne reflète que notre avis. N’hésitez donc pas à partager le votre dans les commentaires.

La vidéo de ce top est également visualisable sur YouTube à cette adresse

6. Kingdom Come Deliverance

Top 6 des RPG qu'il ne fallait pas manquer en 2018 1

Longuement attendu depuis son annonce, Kingdom Come : Deliverance est un véritable RPG qui a marqué pas mal de joueurs lors de sa sortie. Le souci, c’est que quand il est arrivé, il était fourni avec énormément de soucis techniques avec des bugs à outrance et des problèmes qui sont venus entacher l’expérience de beaucoup de monde.

Ceci dit, on a là un RPG qui nous plonge dans un univers médiéval riche et convaincant et maintenant que de nombreux patchs ont été déployés, il faut avouer que l’immersion est total. L’expérience qu’il propose est unique et ravira les amateurs d’histoire et les fans de jeux réalistes. Parce que oui, effectivement, Kingdom Come : Deliverance est avant tout une simulation et ne propose ni de fantaisie ni de raccourci dans son histoire.

Un très bon RPG donc, mais à ne pas mettre dans toutes les mains. Son aspect réaliste surdéveloppé ne pourra pas convenir à tout le monde tout comme ses mécaniques parfois lourdes et exigeantes mais une fois ces concessions faites et en étant conscient de tout cela, Kingdom Come : Deliverance reste dans le fond un très grand jeu qui n’a pas grand-chose à voir avec ses homologues.

5. Xenoblade Chronicles 2 : Torna

Top 6 des RPG qu'il ne fallait pas manquer en 2018 2

On continue ce top avec Xenoblade Chronicles 2 : Torna, ultime DLC du Season Pass de Xenoblade Chronicles 2 sorti sur Switch fin 2017. Egalement disponible en version Stand-Alone, cette nouvelle aventure se pose comme un prequel aux aventures de Rex et sa bande. En plus d’adapter astucieusement son système de combat, il propose de nouvelles zones à explorer, une bande-son encore meilleure et de nouveaux personnages.

Il était difficile de concéder le fait d’y placer une extension dans un top tel que celui-ci mais Xenoblade Chronicles 2 : Torna mérite amplement sa place ici. Si l’on a l’habitude des DLC quelque peu opportunistes et que l’on surnomme souvent de « pompes à fric », celui-ci nous rappelle que la pratique peut aussi être très bénéfique pour le joueur souhaitant prolonger son expérience. L’histoire est bien écrite, le contenu particulièrement riche, plus globalement, Xenoblade Chronicles 2 est un immanquable sur Switch dans son ensemble.

4. Ni No Kuni 2

Top 6 des RPG qu'il ne fallait pas manquer en 2018 3

Prochain RPG de cette liste, il s’agit de Ni No Kuni 2, sorti en mars dernier. Bien que complètement différent du premier Ni No Kuni, cette suite a tout autant de charme. Certes, il est loin d’être sans reproche, la faute à quelques détails gênants comme son histoire peu captivante et un manque de challenge qui ternit la richesse des combats mais il dispose d’assez de qualités pour nous bercer.

Entre sa richesse, son contenu, ses mécaniques de gameplay et notamment lors des combats, Ni No Kuni 2 arrivera clairement à plaire à tous les amateurs de RPG qui ne sont pas en quête d’une aventure trop difficile. Il faut dire aussi que l’aspect visuel y est pour beaucoup avec sa patte artistique à la studio Ghibli qui arrive à plonger complètement dans son monde féerique. Sans oublier bien sûr la bande-son qui est une pure merveille et qui renforce se sentiment d’immersion.

3. Vampyr

Top 6 des RPG qu'il ne fallait pas manquer en 2018 4

Pas dénué de défauts, Vampyr fait partie de ces jeux dont les qualités l’emportent sur les bas qui blessent. Développé par les Français de Dontnod, on a là un RPG où l’on incarne Jonathan Reid, un docteur mais également un vampire qui va devoir faire de nombreux choix qui auront un impact sur l’aventure. Tous les éléments du jeu de rôle sont bien là et en particulier l’aspect narratif avec une énorme emphase sur le roleplay.

Ses forces sont indéniablement ses qualités d’écriture, sa narration et l’évolution de la trame en général avec même de l’importance accordée aux quêtes secondaires. on retiendra aussi son atmosphère parfois frissonnante, parfois malsaine, ses personnages torturés mais aussi ses musiques qui se réécoutent même après avoir fini le jeu.

Malheureusement, Vampyr peine aussi sur certains aspects, avec surtout des séquences d’action en demie-teinte et des mécaniques pas toujours huilées. Les idées ont besoin d’être concrétisées, mais malgré certaines promesses non tenues, eh bien on a tout de même envie de tout lui pardonner et l’on espère même vraiment voir une suite qui viendrait perfectionner toutes les bases posées ici.

2. Octopath Traveler

Top 6 des RPG qu'il ne fallait pas manquer en 2018 5

L’une des surprises de cette année, c’était l’arrivée de Octopath Traveler que l’on pouvait considérer comme le RPG de l’été surtout au vu de son thème du voyage et son aspect portatif propre à la Switch. Difficile d’ailleurs de le départager avec le dernier jeu de ce classement tant ils ont tous les deux suffisamment de qualités pour les apprécier.

La particularité de cet Octopath Traveler c’est qu’il nous fait suivre l’histoire de huit personnages différents. On se retrouve avec huit aventures distinctes aux mécaniques variées et aux rebondissements divers et qui finissent par se rejoindre. La musique est marquante, la direction artistique très old-school a du charme, et que dire de la durée de vie qui est particulièrement riche.

Mais cette diversité s’accompagne tout de même de quelques défauts. Les joueurs ont par exemple pointé du doigt le fait d’avoir des compétences qui se ressemblent finalement un peu trop avec du contenu qui n’était peut-être pas nécessaire comme des dizaines de micro-donjons qui manquent d’intérêt ou des personnages qui auraient mérités d’être mieux traités en profondeur. L’impact aurait été réellement plus fort si le jeu avait su limiter sa taille pour se renouveler mais ne le boudons pas pour autant, il est indéniablement un RPG à ne pas manquer et qui s’adapte parfaitement pour des petites sessions de jeu.

1. Dragon Quest XI

Top 6 des RPG qu'il ne fallait pas manquer en 2018 6

Et l’on arrive au bout de cette sélection. Une ultime place particulièrement difficile à définir étant donné que tous les RPG listés ici ont de nombreuses qualités mais aussi des défauts qui leur empêche de se démarquer les uns des autres. Dragon Quest XI reste tout de même l’un des RPG qu’il ne fallait pas manquer en 2018, sans doute parce qu’il est capable de tirer profit d’une bonne partie de l’héritage de la série.

Ressemblant à un best-of des trente ans de la série, ce Dragon Quest XI a décidé de prendre le parti pris de l’accessibilité au point de rendre l’expérience de jeu un peu trop simpliste, surtout pour les habitués de la série. C’est dommage, parce que les puristes auront dû mal à trouver ce nouvel épisode très bon et il sera difficile pour eux d’être émerveillés jusqu’au bout.

Pourtant, si vous n’êtes pas trop exigeant ou que vous n’êtes pas un féru de jeux de rôle, ce dernier épisode est un excellent premier J-RPG. Il propose de véritables moments de grâce avec une patte visuelle magnifique, une très grosse durée de vie, un système de jeu bien pensé, mais aussi un contenu End Game particulièrement riche et intéressant. A vous de voir dans quelle catégorie vous êtes.

L’année 2018 a finalement été bien riche en RPG. Là où par exemple, les shooters ont été relativement classiques et peu nombreux, les jeux de rôle se sont pas mal enchaînés. Evidemment, on n’oubliera pas la sortie de Pokémon Let’s Go mais l’on a préféré ne pas le mettre dans ce classement au vu de son statut de remake. Il ne faut pas oublier non plus le très sympathique Pillars of Eternity 2 ou encore l’excellent Pathfinder Kingmaker, qui est certes, un RPG de niche, mais qui n’en reste pas moins un très bon jeu. Ce que l’on retiendra en tout cas de cette année, c’est que l’on a eu de très bonnes pioches mais il faut bien l’admettre, l’empreinte qu’ils ont laissée n’est pas aussi marquante que certains autres jeux les années passées comme cela a été le cas avec l’admirable Persona 5

La vidéo de ce top est également visualisable sur YouTube à cette adresse

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des