TEST. Fallout 4 : Automatron – Du poutrage de robots sans saveur ?

    Voir la note

    Il aura fallu attendre pas moins de quatre mois avant de voir arriver le premier DLC de Fallout 4, intitulé pour le coup Automatron. Ce contenu téléchargeable de Fallout 4 qui vous mettra au prise avec des robots semant la terreur dans le Comonwealth, sera-t-il néanmoins réussi pour autant ?

    Qu’on se le dise très clairement, Fallout et les nouvelles quêtes en DLC, ça n’a jamais fait bon ménage – on se souvient de la plupart des DLC de Fallout 3 pas forcément très intéressants et folichons qui plus est… -. Du coup, on est en droit de se demander si Fallout 4 : Automatron, sera finalement un DLC de qualité ou non.

    Un DLC accessible à partir du niveau 15 ?

    Avant toute chose, il faut savoir que pour accéder à cette nouvelle quête, vous serez dans l’obligation d’arriver jusqu’à niveau 15 minimum pour que la quête de Fallout 4 : Automatron qui se nomme Menace Mécanique, s’active.

    Mais du coup la question que l’on se pose malgré tout est la suivante : Le DLC a-t-il une difficulté acceptable si vous n’êtes qu’au niveau 15 ? Et bien, très franchement, soyez au moins au niveau 20 avant de commencer le DLC, et surtout, faites en sorte d’être bien armé niveau munitions et où armes – que ce soit pistolet laser, carabine ou fusil de combat, relativement efficace -, au risque de vous faire oneshot d’entrée par les robots, qui font il faut le dire plutôt mal, notamment sur la phase finale de la quête.

    En somme, si vous êtes au niveau 15, montez votre niveau un peu plus haut au risque de galérer.

    TUER HUMAINS !

    Fallout 4_20160327203817

    Du coup, concernant cette fameuse quête, cette dernière vous donnera en gros pour mission de trouver le méchant Mécaniste, semant le trouble avec ses robots dans le Comonwealth, qui y tuent donc énormément d’humains étant donné que ces derniers sont littéralement corrompus.

    Très clairement, mis à part le robot ADA qui vous accompagne tout au long de la quête et qui reste une protagoniste robotique en définitive plutôt attachante, il faut bien admettre que le scénario est en soi très plat, complètement générique avec une écriture trop faible, et saupoudré d’objectifs vraiment classiques en l’état…. Très franchement, Fallout 4 nous avait habitué à bien mieux de ce côté là, d’autant plus qu’au final, toute cette quête ne contient que des gunfights sans intérêt contre les robots, en plus du fait que l’on perd très clairement la partie jeu de rôle de Fallout 4 en chemin…

    En fait, le seule chose qui sauvera ce DLC en plus de la personnalité du robot ADA et de la révélation de l’identité du Mécaniste – et ses véritables motivations ! -, Ce sont également les nouveaux ennemis robots à affronter – dont certains qui sont diablement dangereux -, mais également la possibilité de créer ses propres robots, et nous allons y venir !

    La construction de robots, ça fait rêver…

    Fallout 4_20160327224007

    La nouveauté sur ce DLC, c’est bien évidemment la possibilité de construire vos propres robots via un établi de… robots, forcément ! En toute logique, pour construire ce dernier, vous devrez vous rendre à l’un de vos QG et passer par l’atelier afin de construire votre établi de robots.

    Cet établi là vous servira juste trois fois pour la quête, mais vous pourrez par la suite et si vous le désirez, construire votre propre automatron moyennant bien entendu quelques ressources. La chose sympa sur cet établi de robots, c’est que vous avez la possibilité de personnaliser comme bon vous semble votre robot, que ce soit de la tête au pied mais comme vous vous en doutez, il va falloir clairement vous blinder de ressources pour pouvoir vous construire un bon robot, pour que celui-ci vous accompagne par la suite dans votre périlleux périple.

    En somme, très bonne idée de la part de Bethesda d’y avoir inclut cette possibilité de créer et personnaliser notre bel automatron, mais hélas, cela ne suffira pas à Fallout 4 : Automatron, qui se termine tout de même après 2 à 3 heures de jeu en fonction de votre rythme.

    Décidément, on va finir par croire que Bethesda n’arrive clairement pas à trouver un espèce d’équilibre entre l’action et le jeu de rôle dans les DLC de Fallout 4. En effet, Fallout 4 : Automatron proposait une idée de départ sympathique, mais finit par la suite par se noyer dans des combats orientés action à n’en plus finir, puis avec un level-design nous donnant presque une impression de déjà vu. Comme dit dans le test, seul le Mécaniste, la personnalité d’ADA ou bien encore ce sympathique établi de robots ajoutant un réel plus à Fallout 4 sauvera ce DLC, hélas moyen et surtout très court. Donc, vous procurer le season pass du titre à 49.99 € pour le moment, ce n’est pas forcément une bonne idée, et attendons surtout de voir si les prochains DLC seront bien mieux qu’Automatron. 

    L'avis de l'auteur

    Le premier DLC de Fallout 4 qu'est Automatron, j'en ressors finalement aussi déçu que frustré. Franchement, ce premier contenu téléchargeable est un peu retombé dans les travers des DLC de Fallout 3 jadis avec un côté jeu de rôle pas vraiment de la partie pour le coup, et ce DLC n'en devient finalement que de l'action pure... Après le titre retrouve toutes les qualités du jeu de base c'est certain, mais le tout reste court, avec une narration pas vraiment trépidante... Les autres DLC de Fallout 4 sont largement bien mieux que ce Automatron, juste moyen car il est sauvé par un final pas si dégueulasse avec ce mini-rebondissement. Sinon pour le reste, ce n'est pas ça.

    Matheus
    d
    Note du panda
    5 10

      Points positifs

      • La construction des robots, un délice
      • Juste la fin de la quête, sympathique
      • La personnalité d'ADA, attachante

      Points négatifs

      • La côté jeu de rôle inexistant
      • Que du combat...
      • Une écriture de la quête beaucoup trop simpliste pour un Fallout...
      • Assez court - entre 2 et 3 heures de jeu -

      Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

      A propos de notre notation

      0 Partages
      Partagez
      Tweetez
      WhatsApp