PREVIEW. Fractured Space : Plongez au coeur des batailles spatiales !

Qui n'a jamais rêvé de faire des batailles spatiales à bord de gigantesques vaisseaux ? Et bien, si tel était votre rêve, Fractured Space pourrait bien assouvir votre fantasme. Le titre développé par Edge Case Games, disponible en ce moment même en early access, propose justement de contrôler d'immenses vaisseaux dans l'espace, et d'y affronter des adversaires en ligne dans des batailles spatiales endiablées. Ce petit aperçu va nous permettre de voir si le soft en vaut la chandelle.
Temps de lecture : 7 min.

Force est de constater que ces temps-ci, les jeux d’action où nous pouvons incarner d’énormes vaisseaux spatiaux, cela ne court pas les rues, et c’est certainement pour cela que les développeurs indépendants d’Edge Case Games ont remédié à cela en créant pour le coup Fractured Space. Effectuons donc ces premiers pas sur le jeu d’action et de stratégie, afin d’y voir si le bébé des développeurs est de qualité.

Un Contenu très chiche…

20160320095301_1

Dans ce premier pas sur Fractured Space, il faut bien avouer que pour un jeu encore en early access, le contenu n’est pas forcément très folichon qu’on se le dise. En effet, nous avons remarqué lors de nos premières sessions de jeu, la pauvreté du soft en termes notamment de modes de jeu, au nombre de deux seulement – Conquête et Frontline mais nous reviendrons plus tard -, et de cartes, au nombre de deux également.

En sus, au delà de cette pauvreté au niveau des modes de jeux et des maps, vous aurez tout de même en point positif cet aspect arbre à compétences pour vos vaisseaux, et aussi un système de store, vous permettant d’acheter vos différents skins pour vos divers vaisseaux spatiaux, en plus d’acheter de nouveaux équipages pour votre bolide.

Bien évidemment, ce store vous donnera également la possibilité de mettre comme toujours la main à la poche pour acheter plus rapidement certains éléments, que ce soit des boost d’expériences ou de crédits via de l’argent réel, que vous obtenez déjà en achetant l’un des trois packs fondateurs. Bien heureusement, il s’avère que sur ce point là, le titre n’est à l’heure actuelle pas forcément du pay to win, dans la mesure où même en achetant vos crédits ou platinium via de l’argent réel, cela ne vous autorisera qu’à acheter uniquement des skins, ou tout simplement des membres d’équipages, ce qui fait qu’au final, le soft restera la majeure partie du temps plutôt équilibré en l’état.

Hélas, le gros point noir que nous avons abordé au tout début, c’est justement ce famélisme au niveau des modes de jeu et maps qui ne risque hélas pas de retenir les joueurs, étant donné que nous avons eu énormément de mal à trouver des parties. Oui, malgré les 500.000 utilisateurs enregistrés sur le jeu, trouver des parties sur Fractured Space n’est pas une partie de plaisir à l’heure où nous écrivons ces lignes, et c’est bien dommage…

La joie de la conquête et des batailles spatiales…

20160321173949_1

Côté gameplay, on se trouve en face d’un genre MOBA tout à fait classique, surtout pour le mode principal, le mode Conquest. Il y a votre base et celle de l’ennemi. Entre celles-ci, on retrouve trois secteurs : à gauche Beta, au milieu Gamma et à droite, Alpha. Beta et Alpha sont tout simplement des zones disposant de bases minières à conquérir. A chaque base minière conquise, l’accumulation de vos ressources s’accélère et permet à votre vaisseau de monter en niveaux pour ainsi se renforcer. De plus, si toutes les bases d’un secteur sont dominées par un camp, celui-ci peut attaquer directement la base ennemie afin de la faire tomber et gagner la partie. Le secteur Gamma quant à lui est un secteur qui ne va servir que peu de temps dans une partie même s’il est d’une importance capitale. Au bout d’un temps donné dans une partie (le temps restant est indiqué en haut de l’écran), le secteur s’active et tous les joueurs affluent dans cette zone afin d’en prendre possession. Une fois ce secteur dominé (jusqu’à la prochaine phase d’activation), l’équipe qui est parvenue à prendre le secteur bénéficiera d’un renforcement de ses ressources. Cet aspect n’est pas à négliger et sera déterminant pour espérer remporter la victoire.

Concernant les déplacements de votre vaisseau, ceux-ci se font de manière tout à faire classique avec l’utilisation des touches directionnelles. A noter tout de même que la vitesse de déplacement est relativement lente. On se trouve dans l’espace, avec de gros vaisseaux spatiaux, alors n’espérez pas vous déplacer trop rapidement. De même, la vitesse pour changer de direction est assez lente. Toutefois, notons que la vitesse de déplacement ou de changement de direction dépend des statistiques de votre vaisseaux et de celles dont vous disposez grâce à votre équipage. Pour se déplacer entre les secteurs, le déplacement est par contre bien différent puisqu’ici il faudra utiliser une sorte de voyage rapide qui dispose d’un temps de recharge et doit donc être utilisé avec parcimonie. Ces déplacements prennent du temps et, par conséquent, il faut vraiment prendre garde et bien réfléchir de sorte à ne pas faire n’importe quoi. Il faut choisir sa destination avec parcimonie et savoir anticiper les mouvements de chacun. Point de vue stratégie, le titre se montre donc plutôt bien pensé de ce point de vue-là.

20160320095213_1

Hormis une certaine lenteur qui pourra rebuter les joueurs, le titre est assez rapide à prendre en main. Car malgré une apparente complexité, les différentes attaques de votre vaisseau sont aisément assimilables et côté progression, lorsque vous prenez un niveau, il suffit de choisir parmi trois caractéristiques celles que vous souhaitez augmenter. Vous avez donc le choix entre : Attaque, Défense et Utilitaire. Si les deux premiers aspects se passent assez simplement d’une description, le troisième permet de gérer tout ce qui est temps de rechargement, vitesse de déplacement, vitesse de capture de mines, etc. On est donc très loin de la complexité d’un League of Legends où il faut bien connaitre chaque personnage. On apprécie donc énormément cette simplicité qui n’en est pas pour autant simpliste.

Pour la progression, il est également possible entre chaque partie de personnaliser votre équipage et donc d’en recruter selon vos besoins. Chacun dispose de spécialité et permet par exemple d’augmenter votre cadence de tir, vitesse de déplacement, de réparation, réduire vos temps de rechargements, etc. La complexité, même si elle n’est pas excessive, repose plutôt de ce côté, sachant qu’il n’est pas forcément facile d’optimiser au mieux votre équipage. Pour y parvenir, il faudra faire différents essais. Fractured Space dispose également d’un système permettant d’améliorer les attaques de chaque vaisseau via un arbre de compétences. Une fois faites, ces améliorations sont permanentes et donc indépendantes des améliorations obtenues durant une partie. Pour améliorer ces compétences, il faut dépenser l’argent et l’expérience gagnées à chaque fin de partie.

Il existe également un mode Frontline qui ne diffère pas énormément du mode Conquest, si ce n’est qu’entre les deux bases principales, on ne trouve que trois mini-bases. Ainsi, les affrontements se font beaucoup plus fréquents et l’on passe moins de temps à courir après les ennemis. Pratique pour les joueurs souhaitant des parties un peu plus animées et courtes. Cela dit, on regrettera le fait que ce mode ne soit pas disponible dès le début, sachant qu’il faut obtenir au minimum le rang cinq.

J’suis dans l’espace !

20160321174206_1

Que vaut à l’heure actuelle Fractured Space concernant son design ? Très honnêtement,on peut louer les performances de l’Unreal Engine 4 qui nous pond des graphismes assez beaux dans l’ensemble, et des vaisseaux qui ont la particularité d’avoir un niveau de détails des plus sympathique. Les quelques autres effets sont relativement bien foutus, et Edge Case Games a le mérite de nous proposer une expérience diablement fluide pour le moment et c’est une très bonne chose.

Là où le jeu pêchera clairement,  c’est son level-design, franchement répétitif sur les deux maps. Bien qu’il soit compréhensible qu’il soit difficile de varier l’univers de l’espace c’est un fait, de nouvelles maps proposant de nouvelles teintes ne seraient en fait clairement pas de trop, et on espère que cela arriver d’ici les mois à venir via des mises à jour.

Des qualités, mais à voir par la suite.

Du coup, pour une première approche, que peut-on penser de Fractured Space ? Autant le dire tout de suite, le jeu a clairement d'innombrables qualités en ce qui concerne son gameplay, mais aussi sa technique, aussi fluide que magnifique dans son ensemble. En fait, ce qui pêche pour l'instant, ce n'est pas son gameplay très accessible et simpliste qui attirera sûrement bon nombre de joueurs, c'est surtout son manque cruel de contenu, sa répétitivité dans son gameplay et level-design, mais également la lourdeur des vaisseaux, presque semblable à une dépanneuse en marche arrière. Au delà de ça, le système économique qui sera du free-to-play à son lancement semble équilibré mais, il faut espérer qu'à sa sortie en version définitive, un contenu conséquent sera de la partie, et que des joueurs seront sur le jeu pour le faire vivre aussi !

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp