PREVIEW. Feudal Alloy – Un metroidvania avec des robots aquarium

Toujours en développement du côté d'Attu games, Feudal Alloy s'est laissé approcher pendant la Unite Berlin 2018.

Très clairement, mettre en scène un robot agriculteur et ayant un aquarium en guise de tête, c’est peu commun. Au-delà de ce chara design loufoque, voyons si cette première approche de la version alpha de Feudal Alloy est convaincante.

Une ambiance médiévale et robotique

Feudal Alloy Preivew

La première chose incontestable qui attire l’œil en approchant le soft, c’est sa direction artistique. Effectivement, le soft d’Attu Games s’offre un style graphique complètement léché, rien qu’en regardant ces panoramas colorés et dessinés à la main. Pour un jeu encore à peine dans sa version alpha, c’est déjà plus qu’un bon point à retenir pour sa version finale.

Clairement, à l’heure actuelle, Feudal Alloy semble prendre le bon chemin avec son coté robotique loufoque et médiéval. Côté scénario à proprement parler, notre bon vieux robot agriculteur Attu aura pour mission de faire la peau à un gang robot, ayant totalement saccagé son village, et volé toute cette précieuse huile. Soit quelque chose de vital pour tous bons robots qui se respectent.

La narration sera donc pour le coup certainement assez classique. Mais en même temps, ce n’est clairement pas ce que l’on demande à un metroidvania donc on y passera facilement outre. Au niveau de sa fenêtre de sortie sinon, nous n’avons malheureusement pas pu avoir le développeur sur place, mais il est fort probable que le titre dAattu Games sorte pour la fin d’année, vraisemblablement sur PC, PS4 et Xbox One. Comme toujours et on s’en doute, il faudra certainement patienter un peu pour ce qui est de la version Switch. A moins que cette dernière ne sorte en même temps que les autres versions.

Un Metroidvania clairement prometteur sur bien des aspects

Feudal Alloy Preview

La démo qui nous a été donnée de tester nous permettait de faire le tutoriel pour apprendre les bases du soft, de parcourir la map, et combattre un premier boss. On pourra dans un premier temps reprocher l’interface un peu confuse à première vue. En effet, il nous a fallu un petit temps d’adaptation avant de comprendre les subtilités du soft. Egalement, il y a un manque de calibrage au niveau de la hitbox de notre personnage, qui se fait parfois toucher pour un rien.

Du coté des combats cela dit, Feudal Alloy aura cependant le don de nous satisfaire pour l’instant. ils sont assez tarabiscotés au début, mais on s’y fait étonnamment vite pour par la suite poutrer aisément les différents robots. Petite subtilité dans le soft au passage, c’est qu’il faudra faire attention à une jauge de surchauffe. A chaque attaque ou dash, cela fait surchauffer le moteur de votre robot à tête d’aquarium. Pour remédier à cela, vous devrez ramasser des potions de refroidissement, qui gèlera temporairement votre jauge de surchauffe, afin d’attaquer plus facilement et sans la contrainte de la jauge de surchauffe.

Il faudra donc reflechir à deux fois avant d’attaquer comme un bourrin, et s’étonner de voir la jauge surchauffer de manière exponentielle. Nous aurons également à disposition quelques bombes pour exploser des murs, ou bien encore cette précieuse huile, vous faisant regagner de la santé. Il semblerait qu’en sus, le titre respecte les codes du metroidvania, avec des mécanismes à activer pour progresser, comme ce fut le cas dans la démo ici présente.

Bien évidemment, tout un aspect combat de boss, mais aussi tout un coté RPG seront de la partie. Il y aura en effet un système d’arbre à compétences, avec visiblement la possibilité d’acheter des améliorations pour les composants de notre robot. Nous aurons sûrement dans la version finale un côté personnalisation a priori, qui le rendra plus fort en combat ou plus beau cosmétiquement parlant. Notez que l’on ramasse également des pièces de robot à chaque ennemi vaincu, mais nous ne savons pas si cela pourra amener naturellement un système de crafting dans la version finale. En tout cas, si les boss sont aussi corsés que celui que nous avons affronté dans la démo, on est vite preneur !

Une bombe du metroidvania en approche

Difficile de ne pas ressortir totalement indifférent une fois la démo finie. Si on sent encore quelques soucis de hitbox ou bien encore de rigidité, Feudal Alloy semble disposer de mécaniques solides, avec un côté rpg qui promet. C'est simple, une fois la démo terminée, on a tout de suite envie de se replonger dans cet univers et ce background dessiné à la main qui nous en met plein les mirettes. Il faudra certes voir le rendu final mais qu'on se le dise, cette première approche est concluante, et nous avons hâte que ce titre indépendant sorte plus tard cette année sur PC, Mac, PS4, Xbox One et Switch.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp