Gamescom 2017 : On a pu découvrir Biomutant, un action/RPG à monde ouvert surprenant !

Ayant fuité tout juste avant la gamescom, Biomutant s'est finalement dévoilé plus en détails, et que dire si ce n'est que le soft nous a agréablement surpris, ni plus ni moins !
Temps de lecture : 4 min.

C’était donc la toute première fois que nous avons pu avoir un aperçu concret de Biomutant, et il faut bien admettre que la présentation faite par les p’tits gars d’Experiment 101 était tout simplement plus que sensationnelle !

Un action/RPG dans un univers post-apo !

Biomutant-2

On savait déjà de quoi il allait en retourner concernant le type de jeu à proprement parler de Biomutant, car le titre prendra la forme d’un jeu d’action et de RPG à monde ouvert. Une fois la présentation commencée, force est de constater que le titre est tout simplement bluffant durant les premières minutes de présentation,  à commencer par sa direction artistique sublime, puis son chara-design non seulement rigolo, mais sortant un peu des sentiers battus.

Autre chose qui nous a frappés, c’est notamment le brin de narration que nous avons pu voir qui semble être une excellente idée à première vue. En effet, vous aurez systématiquement le narrateur dans le titre qui commentera ce qu’il se passe à l’écran, mais le bougre parlera également de vos divers choix au cours de votre progression. Dans cette première présentation officielle, nous avons pu voir que vous aviez par exemple la possibilité dès le début du jeu de choisir entre deux chemins, et cela influençait littéralement votre karma. Donc tous ces choix à faire auront une incidence sur le déroulement du soft, c’est probable notamment via ce fameux système de karma.

Le système de choix devrait être donc en toute logique assez intéressant, et très certainement nous emmener dans diverses fins. Notre héros pourra également rencontrer au cours de son périple divers protagonistes au look d’animaux – un peu comme notre personnage au passage -. Qui plus est, il y avait également la possibilité de personnaliser son personnage en modifiant sa taille, son poids – ce qui influence grandement son nombre de dégâts en l’occurrence -, son sexe et j’en passe. Ce système est classique dans l’esprit, mais ce qui est diablement intéressant, c’est qu’il ne reste pas qu’uniquement cosmétique, ce qui n’est pas plus mal.

C’est la bagarre !

Sinon, au-delà des points que nous avons cités plus haut, il y a également le gameplay que nous avons pu voir assez concrètement. Le soft prend logiquement la forme d’un jeu d’action à connotation beat’em all, avec également un soupçon de RPG. Au niveau des combats d’ailleurs, notre bonne vieille boule de poil pourra utiliser ses pétoires comme ses armes blanches pour se défaire de ses ennemis qui, il faut bien l’avouer, arboraient un look des plus loufoques mais assez fendard dans l’esprit. Concernant les armes à feu, notre personnage pouvait dans cette présentation, utiliser différents types de munitions en rapport avec la glace et l’électricité.

Biomutant avait donc bel et bien un gameplay qui nous a paru assez dynamique et plutôt fun sur cette présentation, et à noter que notre héros aura la possibilité d’utiliser divers pouvoirs grâce à des mutations. Les seuls que nous avons vu n’étaient autres qu’un pouvoir électrique assez efficace bien que basique, un pouvoir télékinésique diablement efficace à utiliser et plus que jouissif qu’on se le dise, ainsi qu’un pouvoir de mutation, qui donnait la possibilité à notre boule de poil toute mignonne de faire apparaître des champignons qui servent de trampoline. Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura certainement d’autres pouvoirs à maîtriser très certainement, et on espère un arbre à compétences, chose que nous n’avons pas vu dans la présentation en question.

Biomutant est tout simplement LE coup de coeur de la gamescom avec ce gameplay et cette direction artistique du feu de dieu !

Un autre point que nous avons apprécié et que l’on voit dans bon nombre de jeux en ce moment, c’est le système de craft que nous aurons dans le titre d’Experiment 101. En effet, notre héros à poil ramassera dans le jeu des ressources, et parfois des pièces d’armes inutilisables en l’occurrence. De ce fait, le bougre pourra donc s’en servir afin de créer ses propres armes !  Mais, encore une fois, nous n’avons pas pu vraiment voir cela à l’oeuvre mais l’idée est en tout cas très bonne.

D’ailleurs, sachez qu’à la fin de la présentation, nous avons eu droit à un trailer, qui nous a montré plus ou moins ce que nous pourrons faire dans le soft, comme utiliser une espèce de monture main métallique pour poutrer nos adversaires. Même si le titre est dans le trip post-apocalyptique, on sent que les développeurs ne manquent pas d’humour. En tout cas, pour un bon effet de surprise, Experiment 101 a bien réussi son coup, et nous donne très envie de tester ce Biomutant, que l’on peut considérer sans soucis comme un gros coup de cœur de cette gamescom, et qui sortira au passage en 2018 sur PC, PS4 et Xbox One.

Tout bonnement sensationnel !

Alors effectivement, l'effet de surprise a été un poil égratigné par le fait qu'il ait fuité un tout petit peu avant son annonce officielle, mais Biomutant est quand même parvenu à bel et bien nous surprendre, et agréablement qui plus est. Le titre sur la présentation nous a paru complet avec son aspect crafting, les différents choix que nous devrons effectuer, ou bien encore avec sa direction artistique qui semble plus que tenir la route de ce que nous avons pu en voir. Non très franchement, on a plus que hâte d'y jouer en 2018 sur PC, PS4 et Xbox One. Et vous l'aurez compris, Biomutant, l'action/RPG à monde ouvert d'Experiment 101, est incontestablement l'un de nos coups de cœur de cette gamescom 2017 !

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
10 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp