Gamescom 2016 : On a joué à Manual Samuel – Nos impressions sur cet Octodad-like !

Manualsamuelillus 1

Manual Samuel est la création du studio Perfectly Paranormal et il sera édité par Curve Digital pour une sortie sur PS4, Xbox One et PC. Le soft nous met dans la peau d’un jeune homme blondinet riche et manipulateur portant le nom de Sam qui… se fait écraser par un bus et qui meurt immédiatement dès le début du jeu !

C’est ici que le personnage incarnant la mort entre en jeu et nous « sauve la vie ». Cette dernière nous propose ainsi un marché : Si l’on survit aux prochaines 24 heures, la mort nous redonnera la possibilité de vivre.

Ainsi, nous commençons le jeu mort à l’état de zombie et la première chose qui nous frappe, c’est la ressemblance de gameplay de Manual Samuel avec Octodad: Dadliest Catch (test) ! Rassurez-vous, c’est juste sur le papier et dans leur concept assez délirant que les deux jeux se ressemblent. Effectivement, ce Manual Samuel semble plus intuitif à prendre en main bien que très difficile étant donné le nombre de paramètres à prendre en compte.

On se déplace donc de gauche à droite à l’écran mais pour pouvoir marcher et étant donné notre état de zombie, il faut alterner le mouvement de nos jambes ! Ainsi, les gestes les plus simples de la vie de tous les jours deviennent une véritable prouesse technique pour un zombie… Un peu comme voulait le montrer Octodad à l’époque ! Bref, pour marcher, une gâchette servira à faire avancer la jambe gauche du personnage et l’autre la jambe droite. Très déroutant au départ, on finit par s’habituer au gameplay et surtout, à prendre plaisir à découvrir l’univers complètement déjanté et surtout, très drôle de Manual Samuel.

Mais ce n’est pas tout, vous êtes une véritable larve dans Manual Samuel et vous êtes incapable de respirer, cligner des yeux et même, comme on le disait, de marcher ! Ainsi, tout en avançant, il faudra surveiller vos yeux et cligner pour éviter qu’ils sèchent et que la vue soit floutée, prendre votre respiration avec un bouton et expirer avec un autre afin de ne pas devenir tout bleu et de tomber par terre !

Bref, plusieurs facteurs à surveiller qui s’avèrent quand même rudement compliqués à maîtriser d’autant plus que même pendant les épreuves et les phases de dialogues, il faudra faire attention à votre condition. Ainsi, on peut difficilement profiter de l’histoire et pourtant, cela est assumé par les développeurs et il s’agit même de quelque chose de volontaire afin d’accentuer le réalisme de votre… condition de zombie ! De plus, le personnage incarnant la mort sera une véritable pipelette qui n’aura qu’un but, vous parler et encore vous parler afin de pouvoir vous déconcentrer pour vous faire faillir à votre mission !

Au-delà de cela, la direction artistique est assez sympathique et ce style cartoon passe vraiment bien. La mort est clairement charismatique et le lot de personnages prévu semble être plutôt bien pensé ! On pense notamment au moment où le personnage « la guerre » entre en jeu et où on la prend en voiture afin qu’elle puisse tuer le plus de personnes possibles à différents endroits.

Ainsi, on a droit à des phases de gameplay sympathiques où l’on doit conduire, se laver, s’habiller et bien d’autres choses encore ! Le tout, en surveillant notre respiration, le clignement de nos yeux et bien sûr, en déplaçant chaque partie de notre corps afin d’être en adéquation avec les épreuves qui nous attendent.

Le développeur présent sur place nous a parlé de plusieurs conséquences et choix que l’on peut faire pendant notre parcours. Effectivement, lors de notre petite balade en voiture, si l’on reste en première, on découvrira plus de phases de dialogues ! Par exemple, on peut aussi uriner à côté de la cuvette et ainsi, recevoir des éclaboussures ! De ce fait, on mettra plus de temps pour prendre notre douche. Bien évidemment, ce ne sont pas les seules possibilités et le jeu en propose de très nombreuses… A vous de bien réfléchir à ce que vous faites !

Pour conclure, on ressort avec le smile du stand de Perfectly Paranormal et on attend avec impatience de découvrir le résultat final. Bien que difficile au premier abord, le concept est là et il est tout de même plus abordable que l’Octodad de l’époque ! Pourtant, pas d’inquiétude, il y aura du challenge ! Si jamais Manual Samuel vous parait quand même trop compliqué, vous pouvez jouer avec un ami à l’aide d’une deuxième manette afin de rendre la tâche plus facile. Une délicate attention pour passer de bonnes soirées !

En attendant, voici un petit trailer pour vous mettre dans le bain et l’on vous rappelle que Manual Samuel devrait sortir en fin d’année sur PlayStation 4, PC et Xbox One. 

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.