Final Fantasy VII : notre avis sur les versions Switch et Xbox One

Final Fantasy VII

Petit vent de fraîcheur sur l'un des épisodes les plus appréciés de la licence.

Les joueurs Xbox One et Nintendo Switch ont désormais le plaisir de pouvoir s’aventurer dans les aventures mythiques de Final Fantasy VII. Le titre apparu pour la première fois en novembre 1997 sur PlayStation One refait surface sur les consoles actuelles. Vous n’avez désormais plus aucune excuse pour ne pas avoir touché à cet incontournable du genre J-RPG.

Le meilleur selon certains !

Final Fantasy VII

L’un des épisodes les plus appréciés de la série par les joueurs et l’un des plus populaires se permet de refaire surface dans une version HD sur les consoles de Nintendo et Microsoft. En attendant le fameux remake de ce même opus, les joueurs devront se contenter de cette version. L’occasion parfaite pour celles et ceux n’ayant jamais tenté l’aventure de reprendre le train en marche.

Pour rappel, Final Fantasy VII permet d’incarner Cloud, ancien SOLDAT et désormais membre du groupe Avalanche. Ce sera le célèbre Sephiroth et la Shinra qui seront à l’origine de tout un tas de plans maléfiques et vous tenterez d’y mettre un terme. Ce titre regroupe des personnages emblématiques de la série et propose une aventure à la fois révolutionnaire, mais aussi très profonde pour l’époque.

Cette refonte HD de FFVII ne propose malheureusement pas grand-chose de nouveau. C’est finalement un simple portage, auquel quelques petites options ont été ajoutées. Bien sûr le titre possède un aspect visuel bien plus agréable en termes de couleurs et finitions que la version de l’époque. Mais les années passent et cet opus accuse sous le coup de l’âge, des animations et textures bien trop vieilles pour nos habitudes actuelles. Ce petit coup de rajeunissement ne lui fait pas toujours le plus grand bien.

Cela reste surtout un excellent prétexte de découvrir l’univers pour la communauté Xbox qui n’avait encore jamais connu le jeu sur une machine Microsoft. Sur Switch, le jeu s’en sort avec les honneurs avec une bonne fluidité et un rendu sympathique, particulièrement en mode nomade. Encore une fois, c’est dans cette configuration que l’on appréciera le plus l’aventure. Et sans doute un prétexte pour les fans de craquer une énième fois ? L’affichage 4:3 reste tout de même assez dur et un système de sauvegarde amélioré aurait été plus qu’appréciable.

Hormis ses formes, le jeu saura garder son charme et cela fonctionne toujours aussi bien. L’aventure est prenante, le gameplay reste agréable et votre expérience n’en sera pas handicapée. Quelques ajouts viennent renouveler le tout avec notamment la possibilité d’accélérer la vitesse du jeu. On notera aussi la possibilité de désactiver les combats aléatoires et même de pouvoir rendre son personnage insensible aux dégâts. Toutes ces commandes sont disponibles au cours de votre aventure en actionnant de simples touches. Vous l’aurez compris, ces nouveautés sont principalement destinées aux joueurs souhaitant seulement traverser l’histoire sans vraiment se prendre la tête.

Cette version propose très peu de nouveautés dans son ensemble à un prix tout de même élevé à sa sortie. On ne saura le conseiller aux plus curieux n’ayant jamais mis les pieds ici. Celles et ceux l’ayant déjà fait n’auront finalement que peu de raisons de le relancer si ce n’est pour acheter une énième version du jeu. Ou d’en profiter n’importe où en embarquant l’aventure un peu partout sur Switch. Reste que Final Fantasy VII est un incontournable du genre et n’a plus rien à prouver. 

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp