E3 2018 : Résumé de la conférence Microsoft

La conférence Microsoft est maintenant terminée, c’est donc l’heure de résumer l'intégralité des annonces effectuées durant cette longue présentation.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Microsoft se devait de rassurer les joueurs durant cette conférence. L’avenir autour des exclusivités était plus que flou, et on pouvait aisément se demander comment le constructeur allait occuper ses 1h40 de show. Voyons ensemble si Phil Spencer et sa firme ont réussi à relever le pari.

Deux exclusivités phares pour poser les bases

Halo Infinite

Quoi de mieux pour démarrer une conférence Microsoft qu’un nouvel épisode d’Halo ? C’est bien Halo Infinite qui ouvre la conférence avec un léger teaser qui nous laisse entrevoir de grands espaces ainsi que le casque mythique du Masterchief. Cet épisode sera toujours développé par 343 Industries et sera basé avec un nouveau moteur. Le titre promet d’amener la franchise vers un nouvel horizon. Il sera disponible sur le Game Pass dès sa sortie et il sera aussi jouable sur PC avec le Play Anywhere.

Ori and the Will of The Wisps a pris le relais pour donner un peu de féerie à cette conférence. Beaucoup de gameplay présenté ici, avec de nouvelles mécaniques importantes. Notre petit héros sera maintenant doté d’armes, comme une épée ou un arc, ce qui devrait ajouter pas mal de dynamisme au tout. Une chouette nous accompagnera visiblement durant certaines phases de notre aventure. En revanche, il ne faudra pas être pressé pour découvrir tout cela, puisque ce nouvel Ori n’arrivera pas avant 2019.

Les World Premiere sont de retour

sekiro-shadows-die-twice

Après ces deux exclusivités, nous avons droit au premier World Premiere de la soirée, et c’est une sacrée surprise que nous a réservé Microsoft. Shadows Die Twice fait un étonnant retour ici, après avoir été annoncé aux Game Awards l’année dernière. Il se dégote un nom complet, Sekiro – Shadows Die Twice, et sera publié par Activision en 2019. Le premier trailer nous laisse entrevoir un Sous-like teinté de Tenchu, un mélange aguicheur qui nous donne envie d’en savoir plus.

La conférence a poursuivi son rythme avec l’arrivée de Todd Howard, qui vient nous parler de Fallout 76. Avant cela, on a pu apprendre que Fallout 4 est maintenant disponible sur le Game Pass, avant de passer au gros morceau. Fallout 76 a donc présenté sa première vidéo de gameplay, tout en précisant que le jeu se déroulerait des années avant le premier et que la map sera quatre fois plus grande que Fallout 4. Rien de bien croustillant à se mettre sous la dent en dehors du trailer, mais le titre devrait refaire parler de lui à la conférence Bethesda.

Un nouveau World Premiere nous a révélé ensuite The Awesome Adventures of Captain Spirit, un titre étonnant qui se déroulera dans le même univers que Life is Strange. Il s’agira-là d’une aventure complètement différente, puisqu’elle mettre en scène un jeune garçon rêvant d’aventure et souhaitant devenir un super-héros. Le plus surprenant là-dedans, c’est que l’on apprend que le titre sortira le 26 juin et qu’il sera gratuit ! Ne vous attendez pas à une longue expérience, mais le geste est tout de même louable.

Naturellement, Crackdown 3 était lui aussi présent pour nous présenter un trailer complètement déjanté, mettant en vedette le charismatique Terry Crews. On ne va pas se mentir, cette vidéo n’était pas des plus rassurantes et les graphismes datés feront certainement tiquer certains. En attendant, le titre est confirmé pour février 2019, qui s’annonce particulièrement chargé.

On passera rapidement sur l’annonce de NieR Automata sur Xbox One, qui avait leaké quelques heures plus tôt, pour s’intéresser à Metro Exodus, qui lui aussi trouve une date de sortie en février. C’est donc le 22 de ce même mois que ce nouvel épisode verra le jour, ce qui veut dire qu’il fera donc face à Anthem et Days Gone qui sortiront le même jour. Ceci dit, le titre a de sacrés arguments à revendre et le prouve dans un trailer bourré d’action.

Les jeux japonais en renfort

Devil May Cry 5

L’annonce qui a suivi était plutôt inattendue puisque Phil Spencer s’est vanté de dévoiler une nouvelle bande-annonce pour Kingdom Hearts III, et pas n’importe laquelle. Cette vidéo nous apprend en effet que le monde de La Reine des Neiges sera bien présent dans le jeu ! Elsa et consorts prêteront main forte à Sora dans cette nouvelle aventure, et ce trailer nous laisse entrevoir un Arendelle plus magnifique que jamais. Le titre devrait réapparaître lors de cet E3, mais en attendant, Microsoft fait clairement comprendre que les jeux japonais seront aussi de la partie sur Xbox One.

Alors qu’on l’attendait pendant la conférence Sony, Devil May Cry V a confirmé les dernières rumeurs en officialisant son existence ! Le premier trailer présenté nous a d’abord laissé sceptique, puisque le héros que l’on pouvait voir ressemblait fortement au Dante du dernier DmC, mais non, c’est bel et bien Nero qui est présenté ici. Le personnage arbore un nouveau look pour l’occassion, tout comme Dante qui a visiblement pris quelques rides. Cette première vidéo nous confirme en tout cas que le titre sera aussi dynamique que ses prédécesseurs et l’action semble toujours aussi « stylish ».

Microsoft sort les gros sous

Forza Horizon 4

Sea of Thieves s’est montré brièvement par la suite en dévoilant les dates de ses deux prochaines extensions tout comme Battlefield V, qui s’est montré beaucoup plus timide que ce qu’on attendait. En revanche, Forza Horizon 4 a su rehausser l’intérêt général avec une longue présentation. Situé au Royaume-Uni, ce nouvel opus présentera un tout nouveau système de saison et inclura 450 véhicules. Cerise sur le gâteau, le jeu devrait tourner en 60fps à la fois sur Xbox One et Xbox One X. Vous pourrez donc fouler le bitume anglais dès le 2 octobre.

Pour continuer à parler des exclusivités, le constructeur a annoncé avoir sorti son chéquier pour s’offrir pas moins de cinq studios ! C’est donc The Initiative, Undead Labs (State of Decay), Playground Games (Forza Horizon), Ninja Theory (Hellblade), Compulsion Games (We Happy Few) qui rejoignent le giron de Microsoft, ce qui n’est vraiment pas rien. Avec cela, on peut se dire que Microsoft prépare la nouvelle génération en souhaitant s’offrir de nombreuses exclusivités, afin de ne pas répéter les erreur du passé.

Une grosse galerie d’éditeurs tiers

The Division 2

Le prochain titre n’était pas vraiment une surprise puisqu’il avait été annoncé auparavant. The Division 2 se montre enfin avec du vrai gameplay. Cette suite se déroulera donc dans les rues de Washington DC, qui a visiblement bien changé. Après une longue session de jeu, le titre en a aussi profité pour dévoiler sa date de sortie qui est désormais fixée au 15 mars prochain.

We Happy Few et PUBG ont continué de faire le show avant de passer à Tales Of Vesperia qui s’offre une Definitive Edition. Le titre fête ses dix ans d’existence avec un remaster qui devrait prendre en compte la version PS3 sortie exclusivement au Japon à l’époque. Pas de date de sortie ici, si ce n’est pendant l’hiver de cette année.

Après être revenu sur le Game Pass et son catalogue de jeux indépendants, Microsoft a continué à frapper fort avec un autre AAA, Shadow of the Tomb Raider. Cette fois-ci, le titre de Square Enix a mis le focus sur son histoire à travers un nouveau trailer qui nous donne envie d’en apprendre plus. On a maintenant hâte que le jeu montre un peu plus de gameplay.

Si on a pu croire à un retour de la licence Skate, c’est bien un nouvelle licence qui s’est ensuite présentée à nous, baptisée Session. Véritable fils spirituel de Skate, ce nouveau titre entend bien faire revivre l’effervescence autour des jeux de skateboard même si on en attendra un peu plus avant de s’enflammer.

Un petit mot ensuite pour rappeler que Tunic, un Zelda-like très mignon, est attendu pour 2019 avant d’annoncer que Cuphead aura droit à un DLC, qui introduira de nouveaux personnages jouables.

Nous sommes ensuite repartis du côté du Japon, avec l’annonce surprise de Jump Force. Ce crossover des mangas les plus connus du Jump promet une bonne dose d’action avec nos personnages favoris comme Goku, Naruto ou Luffy. Digne successeur de J-Stars Victory VS+, le titre est prévu pour 2019 sans plus de précisions.

Une fin de conférence en apothéose

Gears 5

Les World Premiere se sont ensuite enchaînés jusqu’à la fin de la conférence, en commençant par Dying Light 2. Cette suite promet de grandes nouveautés, comme l’intégration de choix durant les dialogues. Ces choix modifieront votre aventure et même l’allure de votre univers, ce qui devrait chambouler pas mal d’habitudes. En revanche, les zombies se sont montrés plus timides mais les autres humains promettent déjà d’être une menace de choix.

On évoquera rapidement l’arrivée d’un nouveau Battletoads, qui n’a pas dévoilé d’images, pour se concentrer sur le reveal de Just Cause 4. L’effet de surprise était un peu manqué puisqu’on avait pu découvrir des images plus tôt dans la journée, mais le trailer diffusé nous a offert notre lot d’explosions.

Pour la surprise, il fallait la chercher du coté de la série Gears of War. Cela dit, le premier trailer présenté est à ranger du côté des mauvaises surprises, puisqu’il s’agit de Gears POP, un jeu mobile qui se basera sur les Funko POP de Gears of War. La licence ne s’est pas arrêtée à cela puisqu’elle a également prévu un Gears Tactics, histoire de donner une nouvelle vision pour la série.

Les fans ont cependant été rassurés en apprenant l’existence d’un Gears 5. La série principale reviendra donc pour un cinquième opus qui marquera le retour de têtes connues mais aussi l’arrivée d’une nouvelle héroïne, Kait. Le titre développé par The Coalition s’offrira du 60fps et de la 4K, et sera disponible courant 2019.

Avant de clôturer la conférence, Phil Spencer a tenu à faire le point sur l’avenir de la Xbox. Sans trop en dire sur sa prochaine console, Microsoft a affirmé sa volonté de se tourner vers le streaming, ce qui semble être une tendance générale durant cet E3.

Le messie venu du futur

Cyberpunk 2077

Comment ne pas finir cette conférence avec le tant attendu « one more thing » ? On avait peu de doutes sur l’identité de ce dernier, mais on peut dire que l’on n’a pas été déçu ici. C’est donc bien Cyberpunk 2077 qui sort de son mutisme après des années d’absence, pour nous livrer un trailer dantesque. Cette vidéo ne dévoile bien entendu aucun gameplay, mais on peut en apprendre plus sur l’univers foisonnant de cette nouvelle licence et découvrir son héros, le mercenaire V. On ne pourra pas s’empêcher d’être triste face à l’absence de date de sortie, mais on ne va pas jouer les fines bouches : Cyberpunk 2077 vole clairement le show et s’annonce comme le jeu à retenir lors de cet E3 2018.

Voilà ce que l’on pouvait tirer de cette conférence, qui a clairement mis la barre haute. Certes, les exclusivités sont toujours rachitiques du côté de chez Microsoft, mais la présentation en elle-même a tenu toutes ses promesses. Rythmée et surprenante, cette conférence lance clairement le début de l’E3 après un show mitigé de la part d’EA, et nous laisse espérer une édition 2018 d’anthologie.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp