Crusader Kings III nous en montre plus et dévoile sa date de sortie

Après nous en avoir dévoilé un peu plus sur Europa Universalis IV : Emperor, Paradox Interactive revient avec Crusader Kings III. Si le premier est un nouveau DLC qui arrivera courant du mois de juin, il est tout à fait normal que les regards se tournent plutôt vers le second, qui est le tout nouveau jeu de la licence Crusader Kings. Nous sommes plus de huit ans après la sortie de Crusader Kings II, il est donc tout à fait normal que l’attente autour de ce dernier se fasse ressentir !

Du gameplay, de l’histoire et une date !

Bien entendu, le titre n’est pas venu juste pour faire coucou. Via deux trailers, il s’est montré un peu plus, tant du côté de son aspect scénaristique que dans les mécaniques. Dans les faits, l’aspect scénaristique ne va pas changer énormément, le joueur étant toujours libre de réécrire l’histoire de l’Europe (d’une partie de l’Asie et de l’Afrique aussi) et de faire prospérer sa dynastie. Tout cela, en gardant toujours à l’esprit qu’il faut étendre votre territoire afin de devenir la plus grande nation présente sur la carte de jeu. A moins que l’objectifs que vous ne vous donniez ne soit différent, bien entendu.

Côté gameplay, le teaser met l’eau à la bouche. On voit très bien que le studio a retravaillé la carte, certaines mécaniques de gestion ainsi que la façon dont sont présentés les événements qui se déroulent dans le jeu. En comparaison à Crusader Kings II, le titre montre une énorme évolution. Il suffit de regarder l’interface de gestion d’une ville ou d’un personnage pour comprendre que ce nouvel opus arrive avec moult améliorations techniques et visuelles. Bref, ça a de quoi rassurer ceux qui attendent le soft depuis plusieurs années.

Quoi qu’il en soit, asseoir votre dynastie sur le trône de Crusader Kings III et les gouverner tous, ce sera sur PC à partir du 1er septembre 2020.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des