Capcom prévoit d’investir encore plus dans l’esport

Capcom Logo

Lors de son bilan financier, Capcom a annoncé à ses investisseurs sa volonté d’en faire encore plus dans l’esport. Mais les mesures prévues ne sont pas forcément du goût de tout le monde.

C’est gentil de tenter, Capcom

La première idée est la création d’une académie pour aider à former des joueurs professionnels. Il faut avouer que cela n’est pas nouveau mais pour l’instant, beaucoup de tentatives du genre sont juste des arnaques. En théorie, il n’est pas idéal de confier la formation de jeunes à des marques qui ont tout intérêt à les exploiter mais malheureusement, il faut dire que les alternatives ne sont guère meilleures.

Le vrai souci vient surtout de la volonté de créer des ligues et des équipes féminines. Rien ne vient factuellement justifier une telle ségrégation. L’idée de vouloir inciter une plus grande participation des femmes dans l’esport est louable mais il ne s’agit que d’une solution à court terme qui va simplement stigmatiser les joueuses. C’est pour cela que plusieurs d’entre elles ont déjà annoncé leur refus de participer à une initiative du genre.

Si Capcom veut réellement aider l’esport, il pourrait commencer par proposer des jeux qui suivent. Si Street Fighter V s’est nettement amélioré depuis sa sortie (et encore on ne parle pas du online), il ne suffira clairement pas. Pareil pour les jeux à licences comme Marvel Vs Capcom ou Dragon Ball FighterZ qui dépendent trop du bon vouloir des ayant-droits.

Il serait donc plus bénéfique de ressortir Darkstalkers et/ou Rival Schools du placard, voire même soyons fou de proposer de nouvelles licences des jeux de combat.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.