Astral Chain subit un « review bombing » sur Metacritic pour une raison absurde

Astral Chain

Un mécontentement que l'on n'a pas du tout vu venir.

Astral Chain, le dernier jeu en date du studio PlatinumGames (Nier Automata, Bayonetta), est sorti hier sur Nintendo Switch. Largement acclamé par la critique, dont la nôtre tout aussi dithyrambique, le titre montre encore une fois le savoir-faire particulier du studio qui brille par ses jeux atypiques, mais toujours de qualité. L’histoire aurait pu être belle jusqu’au bout, mais c’est sans compter sur le mécontentement de nombreux fans qui ont exprimé leur colère à travers une pratique exécrable.

Pourquoi une telle colère ?

Sur Metacritic, le site le plus connu concernant le regroupement de notations sur de nombreux produits culturels dont le jeu vidéo, Astral Chain subit en effet un « review bombing ». Cette pratique consiste à « bombarder » un produit de notes extrêmement négatives pour plomber son image afin de faire passer un message. Avec l’Epic Games Store et sa politique agressive vis à vis des exclusivités sur PC, la grogne des joueurs n’a jamais été aussi forte, et le sujet revient souvent sur la table.

L’année dernière encore, Pokémon Let’s go fut victime de la manœuvre avant l’annonce de Pokémon Épée et Bouclier. The Legend of Zelda : Breath of the Wild en avait également fait les frais. Pourquoi une telle colère envers Astral Chain ? La raison est à la fois simple et navrante : les fans de PlatinumGames sont tout bonnement mécontents qu’Astral Chain soit une exclusivité Switch. Ainsi, nous avons droit à énormément de zéros sur la page des notes données par les utilisateurs.

Toutefois, la réponse ne s’est pas fait attendre puisque de nombreux joueurs ont « contré » cette attaque en postant massivement la note maximale au jeu. On se retrouve donc dans une situation assez ridicule où la note moyenne des joueurs se retrouve faussée (surtout pour un bon jeu comme celui-ci qui n’a vraiment pas besoin de ça). Lorsque l’on observe le profil de bon nombre de critiques négatives, il s’agit surtout de compte fraîchement créé pour l’occasion.

Même si Metacritic commence à supprimer les mauvaises notes abusives, le problème reste que n’importe qui peut poster une critique même s’il ne possède pas le jeu en question. Tout cela devrait être réglé dans la matinée, mais le climat délétère concernant les exclusivités, quel que soit la plateforme, semble s’aggraver de plus en plus ces temps-ci.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
93 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp