Test Guardians of the Galaxy : The Telltale Series – Episode 4 : Qui a besoin de vous

Voir la note

La suite des aventures de Peter Quill est maintenant disponible à travers cet épisode 4 de Marvel’s Guardians of the Galaxy : The Telltale Series.

Telltale Games nous gratifie de la suite de sa série Marvel’s Guardians of the Galaxy avec l’épisode 4 : Who Needs Who ou Qui a besoin de vous dans la langue de Molière. Après trois épisodes plutôt sympathiques, voyons un peu ce qu’il se passe ici.

Spoil : Bien évidemment, comme d’habitude, on rappelle aux joueurs n’ayant pas fait les précédents épisodes de passer leur chemin. Nous ne ferons aucune révélation sur cet épisode 4, néanmoins, nous aborderons les événements passés : Si vous souhaitez garder toute la surprise, il est préférable de ne pas continuer.

Même les gardiens ont besoin de se battre

Guardians of the Galaxy

Nous reprenons donc l’histoire là où on l’avait laissé avec le dernier épisode. Il fallait alors choisir entre garder ou détruire la Forge de l’éternité, une décision difficile à prendre puisque votre équipe n’était pas forcément sur la même longueur d’onde. Choisir de la détruire aurait pu amener à des choix différents de la maintenir pour tenter de réanimer quelques personnes. Bien sûr, ce choix a de toute manière été interrompu par Hala en personne qui est venu mettre un bazar sans nom et l’épisode se termine sur un cliffhanger plutôt sympathique. C’est en se remémorant ces différents événements que l’on commence l’épisode 4.

Celui-ci débute directement après et il faudra alors fuir. On commence directement l’action avec quelques enchaînements de QTE – sans véritable profondeur, puis on finira par fuir malgré nous et c’est là que les choses sérieuses commenceront. Vous serez pris au piège en plein cœur du temple à explorer grottes et endroits sombres. Finalement, quasiment toute la durée de l’épisode se déroulera ici et autant vous dire que l’intrigue principale est finalement bien mise de côté, se focalisant plutôt sur les interactions entre les personnages et quelques faits notables. Pas vraiment dépaysant pour le coup.

On devra comme toujours faire quelques choix importants. Ils sont assez touchants ici. Le premier sera d’ailleurs de choisir entre deux parties du groupe et sur le coup, le pour et le contre se valent et difficile de partir dans l’une ou l’autre direction. M’enfin, si sur le coup, c’est assez dur de choisir, finalement, on remarque que ce choix n’aura finalement que très peu de conséquences. Pour sûr, plus tard et notamment vers la fin, on a tout de même quelques choix très importants à prendre et il est clair que cela vous fera réfléchir. On hésitera même à recommencer tant la fin est mémorable et amorce vraiment une conclusion riche en événements lors de la sortie de l’épisode 5. Telltale Games semble s’être focalisé sur ce cliffhanger qui nous fera longuement méditer une fois l’écran des statistiques passé.

Le passé appartient au passé

22424583_10214044404693759_7962681330286123073_o

D’ailleurs, tout comme les précédents épisodes, Guardians of the Galaxy : The Telltale Series souhaite revenir sur un des personnages du groupe. Si l’on a toujours droit à quelques moments privilégiés avec la défunte mère de Starlord, c’est surtout du côté du passé de ses acolytes que l’accent est mis. Après Gamora ou encore Rocket, cette fois-ci, c’est au tour de Drax. On découvre alors la facette que l’on adore tant chez notre valeureux guerrier, un homme bon, un père exemplaire, qui passera un moment avec sa fille. Le moment est touchant et c’est un régal que de découvrir cet aspect-là. Mais malheureusement, ce moment est bien trop court et par rapport aux précédents épisodes, il est clairement sous-exploité. On a cette sensation que Drax est mis au second plan et que son background ne mérite pas d’être totalement approfondi. C’est dommage puisqu’il y a clairement matière à faire derrière tous ces muscles.

C’est malheureusement le même constat au niveau des phases d’exploration et des énigmes. On pense notamment à deux moments où il faudra trouver un moyen d’avancer et cela traîne en longueur. Trop peu d’éléments à rechercher et à assembler pour avoir un minimum de réflexion mais aucun élément intuitif qui nous donne envie d’explorer et d’essayer de résoudre le souci. En fait, on se sent un peu bloqué, on le fait parce qu’on est obligé et c’est tout, contrairement aux précédents épisodes qui étaient davantage poussés. Heureusement que les quelques dialogues et un moment vraiment délirant avec Groot relèvent le niveau de ce côté-là.

Enfin, comme on ne dira certainement jamais adieu aux éternels démons du studio Telltale, quelques soucis de synchronisation et une traduction parfois mal faite se fait ressentir. Le titre est encore perfectible sur son aspect technique et l’on prend l’habitude de se manger une baisse de framerate. M’enfin, fort heureusement, le moment-clé où toute l’action est concentrée est fluide comme jamais et l’on prend vraiment son pied, surtout avec la bande-son qui nous met encore une fois une véritable claque auditive. La magie des Gardiens de la Galaxie est bien présente et même si les chamailleries continuent de plus belle, on adhère toujours autant à notre petit groupe de délurés.

Ce quatrième épisode de Guardians of the Galaxy : The Telltale Series est un peu en-dessous de ses prédécesseurs. C’est de toute manière souvent le cas avant la conclusion d’une série Telltale mais force est d’admettre que l’accent n’est pas mis comme il le fallait sur les moments-clés. On est alors déçu du traitement apporté au personnage de Drax et quelques moments auraient pu être mieux mis en avant. Fort heureusement, la fin reste épique et juste avant que l’on s’ennuie, l’action nous saisie et nous tient en haleine malgré tout. Bref, que du bon pour la conclusion.

La note de l'auteur

Plutôt déçu de cet épisode. Je m'attendais à un peu plus d'action et finalement, on reste cloîtré dans un seul et même lieu. Finalement, toute la partie intéressante se situe à la fin avec des scènes chocs et marquantes qui n'amorcent que du bon pour la conclusion. Mais la plus grande déception vient du fait que l'histoire de Drax est sous-exploitée comme pas possible. Père protecteur, force de la nature touchante, le flashback auquel nous étions habitué est vraiment passé inaperçu alors qu'il aurait mérité un meilleur traitement.

Julien
d
Note du panda
5.5 10

Guardians of the Galaxy : The Telltale Series – Episode 4 : Qui a besoin de vous

Points positifs

  • Un final intense en émotion...
  • ... et qui amorce un point de départ intéressant pour la conclusion
  • Quelques choix difficiles à prendre
  • Une BO toujours aussi géniale

Points négatifs

  • L'aventure pas forcément passionnante
  • L'intrigue principale mise au second plan
  • Les énigmes sont vraiment nulles ici
  • Soucis de synchronisation et de traductions
  • L'histoire de Drax, tellement peu mise en avant

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation