PS5 : des studios parlent de leur usage de la DualSense

Manette Playstation 5 Dualsense PS5

C’est un peu la journée spéciale de la DualSense pour la PS5. Après l’annonce de deux nouveaux coloris, il faut bien donner encore plus envie d’acheter une manette en mettant en avant ses fonctions. Ainsi Sony a demandé à huit studios de donner un exemple d’utilisation de la manette dans leur jeu (ce qui se ressemble souvent).

Oui oui Sony, la manette de la PS5 est cool, on a compris

ratchat clank rift apart screens 03 1

On commence par le jeu qui vient de passer Gold, Ratchet & Clank: Rift Apart. Insomniac affirme avoir apporté un soin particulier aux vibrations pour retranscrire de la façon la plus fidèle des sensations allant des petits pas aux grosses explosions. Tout en veillant à ne pas basculer dans le tremblement permanent (n’est-ce pas Marvel’s Avengers ?). La manette fera également un « son subtil » quand les Lombax ramassent des boulons.

Du côté de Subnautica: Below Zero (qui sort demain, ça tombe bien), on ne se refuse rien sur PS5 en utilisant la lumière colorée et les frémissements du pad pour faire de la DualSense un détecteur de métal assez réaliste.

Ghostwire: Tokyo a également des compliments à faire au contrôleur de Sony. En plus du rumble, on peut détecter les menaces invisibles grâce aux bruits des hauts-parleurs. Les gâchettes sont également mises à profit pour les différents pouvoirs lors des combats. Les réglages de la DualSense évoluent d’ailleurs au fil du jeu pour renforcer la sensation de devenir plus puissant.

Forcément, Life is Strange True Colors utilisera les différentes couleurs de la lumière pour représenter les sentiments comme dans le jeu. On nous explique également que la gâchette gauche sera consacrée aux pouvoirs d’Alex. Le côté adaptatif du bouton et les vibrations seront utilisées pour retranscrire les rapports compliqués de l’héroïne avec ses capacités.

En parlant de pouvoirs, c’est également l’axe exploité par Scarlet Nexus. Les tremblements et les gâchettes adaptatives feront de leur mieux pour donner l’impression que la force psychokinétique sort réellement de nos mains.

Toujours chez Bandai Namco avec la version PS5 du free-to-play Mobile Suit Gundam Battle Operation 2. Les développeurs ont voulu donner une vraie personnalité à chacune des armes. La résistance des gâchettes permet d’émuler les gâchettes des armes. Pour aller avec, les vibrations sont aussi calibrées spécifiquement pour les armes qui ont également leurs propres sons qui sortent de la manette. Même principe pour Kena: Bridge of Spirit et son arc.

L’exposé Returnal

returnal test logo 2

Returnal est à part puisqu’il a droit à son propre article pour revenir plus en détail. L’un des éléments mis en avant est la vibration liée à la pluie. Housemarque est particulièrement fier du fait que l’intensité des vibrations soit générée à la volée suivant l’intensité de la pluie, pour tenter de donner une impression d’un effet plus naturel.

On nous parle également des cinématiques qui utilise les tremblements de la manette pour conserver l’attention des joueuses et des joueurs vers leur PS5 lors de ces phases passives. Là où les combats utilise leur précision pour indiquer physiquement les changements de trajectoires de Selene, voulus ou non, et leur direction.

La résistance des gâchettes permet de sélectionner le mode de tir des armes tandis que les secousses permettent de savoir combien de munitions sont encore dans le chargeur et quand est-ce qu’on peut reprendre le déluge de balles (le sien, pas celui des ennemis bien entendu). Les parasites ont également droit à un traitement spécial lié aux dégâts de leurs tentacules qui ne font pas réagir la DualSense de la même manière que les autres blessures.

Comme le prochain Ratchet & Clank, les développeurs soulignent la nécessité de savoir se modérer et ne pas toujours mettre le curseur à 11 (n’est-ce pas Marvel’s Avengers ?). Se contenter de vibrations moyennes dans la plupart des cas permet aux moments les plus puissants tels que les énormes explosions ou chocs de gagner encore plus en intensité en comparaison. Mais on pense que vous avez compris quel est le mauvais élève de la discipline.

Bref, pas vraiment de grosses révélations dans ces deux articles du PlayStation Blog, mais il est rassurant de voir les développeurs motivés à l’idée d’exploiter la DualSense qui est pour beaucoup l’arme secrète de la PS5 face à la concurrence. Et il faut également noter que des éditeurs tiers participent aussi à cet effort, même sur des jeux multiplateformes. Et on ne doute pas que les fameuses 25 exclusivités annoncées hier n’oublieront également pas de travailler cet aspect.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.