Northgard : Nos rapides impressions sur la mise à jour Ragnarok

Northgard Ragnarok

La mise à jour Ragnarok de Northgard étant sortie depuis hier, il est temps de vous donner notre rapide avis sur celle-ci.

Nous avons pu donc tester la nouvelle mise à jour gratuite de Northgard qu’est Ragnarok, et voyons ce que cette dernière a dans le bide.

De petits ajouts relativement sympathiques

Northgard Ragnarok

Pour accéder à cette nouvelle maps rien de plus simple : vous devez dans un premier temps aller sur la partie solo ou multijoueur du soft, et sélectionner le mode de jeu Ragnarok au lieu de Northgard. Cette nouvelle map n’est évidemment pas jouable sur le mode histoire du soft par contre. Côté gameplay pratiquement rien ne change, à l’exception de l’ajout des fameuses voies militaires. En tuant des ennemis, ou en voyant vos adversaires tuer vos propres unités, vous engrangez tout de même de l’expérience. Une fois que vous obtenez un point d’expérience, vous pouvez choisir votre voie entre tacticien, gardien et conquérant. Vous ne pouvez choisir qu’une seule voie sur les trois en fonction de votre façon de jouer, et vous monterez par la suite le niveau de la voie choisie en engrangeant bêtement de l’expérience. Globalement, cet ajout renforce un petit peu plus le côté militaire, et augmente considérablement les chances de vos unités de poutrer les ennemis plus rapidement, et donc éviter de perdre des guerriers en route. En tout cas, s’il peut paraître long à obtenir au début de la partie, le système de voie militaire est clairement non-négligeable et apporte quelques bonus pour dézinguer plus facilement les draugrs, les loups ou encore les golems en fusion se dressant sur notre chemin.

Au niveau des autres ajouts, vous aurez désormais de nouvelles tuiles. Il y aura sur la map Ragnarok, une nouvelle zone incluant un immense volcan, et une autre vous permettant de recruter des guerriers fantômes. La première tuile en question est donc un nouvel événement, où le volcan peut potentiellement entrer en éruption. Cela aura pour conséquence de faire tomber quelques énormes roches, ou bien aussi faire des dégâts considérables sur vos habitations. Cela se jouera à la chance, mais vous pourrez avoir la possibilité d’y récupérer de la roche si par chance une énorme roche tombe sur votre zone. Il faudra par contre se dépêcher de les récupérer en ressources, sous peine que les gigantesques rochers se transforment en golem de fusion, et viennent vous enquiquiner sur vos propres zones.

Concernant la tuile pour recruter des guerriers fantômes, elle n’arrive pas forcément dès le début du jeu. La map étant générée procéduralement, vous pourrez l’avoir dès le début en scoutant les diverses zones, comme bien plus tard en fonction de la taille de la map que vous aurez choisie avant de commencer la partie. Cette nouvelle feature est intéressante car elle vous procure quelques unités militaires supplémentaires non-négligeables, mais vous donnera en revanche quelques malus supplémentaires qui ne font pas plaisir comme un retrait de point sur le bonheur si ces créatures spectrales se pointent sur l’une de vos zones. Elles seront en somme à utiliser concrètement en dehors de vos zones pour les débarrasser des ennemis alentours, et ensuite coloniser ces dernières. D’ailleurs, de bien vilains marins fantômes pourront aussi vous attaquer par voie marine lors de votre partie, pour y mettre l’une de vos zones sens dessus dessous. Il faudra donc être vigilant, mais ces petites nouveautés apportent un peu plus de variétés et de piment aux parties.

Enfin, en dernière nouveauté hormis la map en elle-même qui ne change pas des masses sauf des teintes un peu plus sombres et inquiétantes, il y a un nouveau clan, les Myrkalfars. Ces elfes sont donc un tout nouveau clan totalement neutre de base. Mais dans chaque partie, et si d’autres clans traînent dans les parages dont le vôtre, les bougres pourraient bien vous attaquer sans scrupule. Si vous avez de quoi vous défendre tout se passera bien, mais ces derniers tenteront par tous les moyens de vous piller vos ressources. Et comme tous les clans que vous croiserez, vous pourrez toujours tenter d’apaiser les tensions en empruntant par exemple la voie du commerce, tout en les surveillant lors de votre partie. Très honnêtement, mis à part le fait que ce fameux clan attaquera au pif systématiquement, celui-ci n’apporte pas de grosses nouveautés en terme de gameplay, et c’est bien dommage finalement.

Que peut-on en conclure de cette mise à jour finalement ? En soi, pour une mise à jour totalement gratuite, Northgard continue son chemin, avec du contenu relativement intéressant pour les fans hardcore du soft, comme les nouveaux venus. Même si on regrettera une esthétique pas très surprenante sur la nouvelle map, on appréciera les petits ajouts comme les nouveaux événements, les guerriers fantômes, ou encore ce système de voie militaire, qui apporte un vrai plus en terme de statistiques. Pour une mise à jour totalement gratuite, autant dire que le contenu proposé par Shiro Games est plutôt touffu, et apporte une certaine plus-value. 

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp