Le Meuble à Jeux #66 : Monster Slaughter

Le Meuble à Jeux #66 : Monster Slaughter

Aujourd’hui dans Le Meuble à Jeux, nous vous proposons de vous rendre dans une maison au fond des bois avec Monster Slaughter.

Vous aimez les films d’horreur ? Vous avez toujours trouvé bête le fait que ce soit la blonde de service qui survive à la fin de chaque film ? Eh bien avec Monster Slaughter, vous aurez l’occasion de changer la donne ! Dans Monster Slaughter, c’est vous les monstres ! Le jeu, édité par Ankama, et créé par Henri Molliné, est proposé dans un matériel de qualité illustré par Edouard Guiton, avec comme originalité d’utiliser une partie de la boîte comme plateau à part entière du jeu. Issu de Kickstarter, le jeu est enfin arrivé en boutique pour notre plus grand plaisir.

Pour la chronique nous avons effectué des parties de Monster Slaughter à deux et à quatre joueurs. Si le jeu est jouable de deux à cinq, il fonctionne dans l’ensemble des configurations. Bien entendu plus vous serez nombreux autour de la table plus l’ensemble sera fun ! Le jeu propose d’ailleurs une partie de base puis des scénarios tel un Zombicide.

Vampires, zombies, psychopates… choisissez le programme !

Le Meuble à Jeux #66 : Monster Slaughter 1

Monster Slaughter est un jeu de 2 à 5 joueurs durant lequel les joueurs incarneront des monstres. Seulement, ils n’ont qu’une nuit pour accomplir leurs méfaits et tuer l’ensemble des convives de la cabane. Reprenant le postulat de base d’une bonne partie des meilleurs films d’horreur des années 80 (Vendredi 13 et Evil Dead en tête), le jeu est pensé comme un premier défouloir assez jouissif.

Comme tout bon slasher, il faut des personnages et des armes blanches, c’est pour cela que l’on vous propose de choisir ici entre plusieurs types de monstres : Vampires, Zombies, Loup-Garous, Momies, Aliens, Psychopates ou encore Golems. Chaque famille de trois monstres possède donc sa propre spécificité avec une carte des capacités de chacun : nombre d’action, nombre de dés et le pouvoir unique familial. A chaque tour, vous aurez la possibilité de jouer un monstre avec le nombre d’actions possibles parmi :

  • Se déplacer (1 déplacement gratuit)
  • Scruter une pièce (regarder une carte)
  • Fouiller une pièce (piocher des cartes)
  • Effrayer un étudiant (déplacer un étudiant)
  • Enfoncer une Porte
  • Attaquer un étudiant

Pour la plupart de ces actions, un lancer de dé sera nécessaire. Toute la mécanique reposant sur ces lancers, on se retrouve avec un jeu assez dynamique ! D’autant plus que le temps est compté et un nombre de tour précis avant que le soleil se lève. A chaque tour de nouveaux événements arriveront et vous ne serez jamais à l’abri d’une riposte des étudiants dirigée par l’un de vos adversaires ! Pour marquer des points, il vous faudra donc attaquer lesdits étudiants, les tuer, mais aussi les avoir bien classés dans votre ordre de chasse ! A vous de devenir la plus meurtrière des familles !

Un jeu fun et immédiat

Le Meuble à Jeux #66 : Monster Slaughter 2

Ce qui fait de Monster Slaughter sa réussite, c’est son immédiateté. On ouvre la boîte, on met en place assez rapidement le jeu et c’est parti ! Il suffit d’avoir un petit groupe de potes aimant un peu le thème et on s’amusera pendant plusieurs parties à tuer sans pitié les petites têtes blondes sans cervelle comme on les aime.

La rejouabilité est bien entendu au rendez-vous puisque en plus des différentes configurations, on retrouve un livret complet proposant divers scénarios, vous permettant de jouer au jeu dans plusieurs configurations, avec l’utilisation d’un nouveau matériel par exemple. On retrouve ici une petite dimension progressive assez plaisante, et il ne serait pas étonnant en fonction du succès du titre qu’en plus de nouvelles familles de monstres, une campagne « legacy » apparaisse ! A vous également de créer vos propres scénarios, le matériel étant assez pratique et varié, les variantes sont très facilement réalisables. Nous avons par exemple créé une campagne sur plusieurs parties où chaque survivant restait avec ses points de vie, qui étaient rejoints par d’autres à chaque nouvelle nuit.

Pour qui s’adresse Monster Slaughter ?

Le Meuble à Jeux #66 : Monster Slaughter 3

Du fait de son immédiateté, le jeu est pour le coup plutôt accessible à un public plutôt familial. La volonté de l’illustrateur ici est de proposer un univers horrifique qui reste accessible. Les règles sont comme nous vous l’avons dit assez simples et au final l’expérience de jeu est assez variée et personnalisable pour que tout le monde puisse y trouver son compte.

Le matériel est de qualité et l’ensemble offre une version un peu plus familiale que certains jeux de figurines, mais les règles que nous avons présentées plus haut sont là pour changer un peu la donne. L’idée d’inverser les rôles pourra également plaire aux joueurs trop habitués à tuer en boucle des méchants sans jamais les incarner !

Acheter Monster Slaughter sur la boutique Philibert

Nous avons adoré Monster Slaughter. Il fait sans aucun soucis partie de nos petits coups de cœur en ce début d’année. Un jeu dont nous ne pouvons que vous conseiller de jeter un œil et un lancer de dé !

Le Meuble à Jeux #66 : Monster Slaughter 4

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des