Le Meuble à Jeux #51 : Trool Park

Le Meuble à Jeux #51 : Trool Park

Aujourd’hui dans Le Meuble à Jeux, nous vous proposons de construire votre propre parc d’attraction ! C’est parti pour Trool Park.

Parc d’attraction et jeu de société font souvent bon ménage. Après le très bon Steam Park de Iello, Ankama nous propose aujourd’hui sa version du parc d’attraction, utilisant bien entendu l’univers de Dofus. Le jeu, est d’ailleurs conçu par Christian Martinez et Frédéric Vuagnat, un duo expérimenté que l’on a pu voir à l’œuvre chacun de leur côté avec les excellents Fourberies et Maître Renard.

A l’occasion de cette chronique, nous avons effectué des parties principalement à deux et trois joueurs. Du fait de sa conception, le jeu est assez efficace dans l’ensemble des configurations, les contraintes étant simplement des limites de choix.

Préparez les attractions avant l’arrivée du public !

Trool Park est un jeu pour deux à quatre joueurs dans lequel vous incarnez le dirigeant de votre propre parc d’attraction. A vous de le rendre attrayant au public exigeant et divers. Pour cela, il vous faudra placer des attractions et kiosques afin d’attirer les visiteurs. Chaque tour est divisé en trois phases : acquérir une attraction, un événement météo et l’inspection.

Pour acquérir une attraction, vous allez utiliser votre roue de sélection et choisir une attraction disponible dans le cercle central. Une fois que tout le monde a effectué le choix, chacun récupère son attraction. S’il y a un conflit d’intérêt, on regarde la position du joueur sur le toboggan pour savoir qui a l’avantage. Une fois que chacun a récupéré son attraction, il la pose et récupère ses effets immédiats. L’ensemble des points est divisé en trois catégories : frisson, gourmandise et fun. Il vous faudra faire attention à bien progresser dans ces trois jauges.

Vient ensuite l’événement météo. Une tuile parmi trois sera tirée au hasard, révélant la météo du tour. Cela permettra de conférer aux personnes possédant des stands et kiosques de la météo correspondante à de nouveaux points dans les trois jauges citées précédemment.

La dernière phase, celle de l’inspection, vous ferra remporter des points ainsi que des visiteurs en fonction de votre classement par rapport aux autres dans les différentes jauges. A chaque tour, une inspection différente, jouant sur différents tableaux. A vous alors de faire attention à développer correctement votre parc. Une fois que l’ensemble des inspections ont été effectuées, la partie se termine et la personne ayant le plus de points visiteur devient le maître de Trool Park !

De la bonne gestion du placement

Comme vous pouvez le lire, Trool Park est un jeu qui fera appel à vos capacités de placement de tuiles. A la différence de ce que vous pouvez voir du côté d’un Kingdomino ici, il faudra réussir à combiner le placement des stands et des kiosques dans les bonnes régions de votre parc pour optimiser votre gain de points sur l’ensemble des trois pistes de score. Bien entendu, le choix sera primordial car chaque attraction pourra avantager vos concurrents.

Au bout de quelques tours on se retrouve à estimer la prochaine météo, et à choisir les bonnes attractions pour le bon tour. Le hasard ici est bien maîtrisé tout du long de la partie et c’est quelque chose de vraiment plaisant, permettant au jeu d’être profond. Il y a une bonne gestion des égalités et les ajouts qui semblent mineurs comme le toboggan sont au final vraiment intéressants et permettent de donner un aspect complet et juste au jeu.

Pour qui s’adresse Trool Park ?

Avec son sublime matériel et sa thématique, Trool Park est un jeu familial parfait et attrayant dès le premier coup d’œil. On prend vraiment un plaisir à découvrir l’ensemble des structures, des tuiles qui sont détaillées. Le jeu propose de plus des règles assez simples mais révélant au bout de quelques tours une vraie profondeur, proposant même une gestion du hasard juste et non punitive ! Un vrai bon jeu de stratégie et de placement à partager !

Trool Park est une nouvelle démonstration de force de Ankama. Matériel sublime et de qualité, illustrations superbes de Guillaume Pivaut et Guillaume Duchemin. Pour boucler le tout, la conception est signée par le duo Christian Martinez et Frédéric Vuagnat qui offre un jeu familial vraiment agréable à jouer ! Une belle réussite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *