Interview de Ryozo Tsujimoto, producteur de Monster Hunter World: Iceborne

Monster Hunter World: Iceborne extension chasseur monstre glace

À l'approche de la sortie d'Iceborne, ils ont répondu à nos questions.

À l’occasion de la Gamescom 2019, nous avons eu la chance de rencontrer plusieurs acteurs importants à l’origine de Monster Hunter World: Iceborne. On a pu ainsi discuter un peu de l’avenir du jeu ainsi que de l’extension.

On a pu poser quelques questions à Ryozo Tsujimoto, producteur du jeu. Sur le stand professionnel Capcom, l’homme était accompagné de Kaname Fujioka, directeur exécutif et de Daisuke Ichihara, le directeur créatif de cette extension.

Iceborne, l’unique extension

 Ryozo Tsujimoto producteur monster hunter world

  • Pour commencer, pouvez-vous nous dire si d’autres extensions pourraient par la suite débarquer ? Ou vous nous confirmez que Iceborne sera la seule et unique extension de Monster Hunter World ?

Actuellement, nous ne réfléchissons pas à d’autres extensions dans le même style que Iceborne. Celle-ci aura d’autres ajouts de contenu par la suite et nous allons la soutenir avec plusieurs mises à jour.

  • Avez-vous déjà pensé à créer des modes de jeu, dans lesquels les joueurs pourront incarner un monstre ? Afin de jouer contre des chasseurs, ou même d’autres monstres ?

Pas vraiment, car ce qui fait la force de la série, c’est de proposer des monstres qui ont un comportement plutôt réaliste. Si on propose aux joueurs d’incarner l’une de ces bêtes, alors nous savons que ce comportement changera.

Nous avions déjà essayé en interne, il y a quelques années maintenant, et nous en avons rapidement déduit que cela ne fonctionnerait pas. En effet, cette fonctionnalité changerait totalement le jeu.

  • Pouvez-vous nous parler des célèbres cinématiques de nourriture présentes dans le jeu ? La nourriture est incroyablement bien réalisée et ouvre l’appétit aux joueurs.

La nourriture est quelque chose de très commune dans l’univers de Monster Hunter. Mais nous avons toujours voulu rendre magnifique et appétissante la nourriture car nous sommes tous dans l’équipe de grands mangeurs !

Pour nous, Monster Hunter c’est l’occasion de nous faire rêver en créant des recettes et des plats attrayants. Nous cherchons à rendre nos assiettes les plus appétissantes possibles pour les joueurs, et nous mettons un point d’honneur à travailler sur cet aspect-là.

  • Pouvez-vous nous parler du contenu censé arriver après la sortie de Monster Hunter World: Iceborne ?

Actuellement, nous travaillons d’arrache-pied sur les premières mises à jour, qui auront lieu après la sortie de l’extension. Cependant, nous n’avons rien à annoncer de spécifique pour le moment concernant la suite.

Nous vous conseillons de rester connecté sur les réseaux pour en apprendre plus dès que nous pourrons communiquer. Ah, on peut juste vous dire que la première mise à jour devrait tout de même vous ravir !

  • Vous avez déjà effectué de nombreuses collaborations avec d’autres licences, comme The Witcher ou même Final Fantasy XIV. Pensez-vous refaire d’autres collaborations du genre par la suite ?

C’est toujours difficile de prévoir de telles choses, car cela dépend de nombreux facteurs. Malheureusement, nous ne pouvons pas contrôler cet aspect-là. Pour l’instant, nous n’avons rien à annoncer de spécifique concernant cette partie-là. (ndlr : la collaboration avec Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds étant prévue)

  • Iceborne sera donc la dernière extension pour Monster Hunter World. Avez-vous quelques informations concernant la suite de la licence ? Sur les nouvelles générations notamment.

Aujourd’hui nous n’avons pas vraiment d’informations concernant les consoles de nouvelle génération. Nous ne savons pas ce qui va arriver, ni même ce qui est en cours de travail. Notre priorité aujourd’hui reste l’extension Iceborne.

  • Avez-vous reçu quelques retours de la communauté suite aux récentes phases de bêta ? Cela vous a-t-il aidé à corriger quelques aspects du jeu ?

Bien sûr ! Les retours sont très importants pour nous et cela a même conduit à quelques changements. Nous avons par exemple vu que la Gunlance ne fonctionnait pas comme nous le souhaitons lors des sessions de tests. Les retours des joueurs ont aidé à rendre l’arme plus agréable et attrayante.

  • Pour finir, avez-vous une information exclusive ou une anecdote à raconter aux lecteurs d’ActuGaming.net ?

Nous avons différents petits masques qui apparaissent au fil des années. Si vous regardez vraiment attentivement, vous pourrez voir ce qu’il se cache derrière ces masques.

Une autre anecdote assez drôle, c’est que pour le moment, la défécation de nos monstres présents dans l’extension s’effectue au centre du corps. Mais bien entendu, lors de la mise à jour Day One, les monstres feront à nouveau leurs besoins par le bon endroit (rires). Nous souhaitons vraiment être le plus réaliste possible.

Pour finir, on vous rappelle que la sortie de Monster Hunter World: Iceborne aura lieu le 6 septembre prochain sur PlayStation 4 et Xbox One. La version PC quant à elle devra attendre janvier 2020.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp