Aperçu One More Gate : A Wakfu Legend – Un nouveau portail s’ouvre dans l’univers de Wakfu

Membre Actugaming.net

Par

La licence d’Ankama France se développe de plus en plus : a-t-on affaire aujourd’hui au Wakfu Cinematic Universe ? En tout cas, c’est ce qui se profile. Prévu pour 2023 sur PC, Mac et Switch, nous avons pu mettre la main en avant-première sur le jeu One More Gate : A Wakfu Legendet nous avons été agréablement surpris.

En effet, One More Gate : A Wakfu Legend est un Deck Building Rogue-lite qui s’inspire très fortement d’un jeu du même style : Slay The Spire. Mais malgré un sentiment particulier face à cette inspiration très présente dans la découverte, le titre d’Ankama propose de belles idées pour se démarquer.

Conditions d’aperçus : Nous avons pu jouer à One More Gate : A Wakfu Legend pendant environ 5 heures, le temps de découvrir beaucoup de cartes supplémentaires, la première zone « Les Champs Alizées » disponible ainsi que les différents événements de cette version démo. 

Wakfu, Wakfu, et Wakfu

One more gate a wakfu legend champs alizés

Dans One More Gate : Wakfu Legend, vous incarnez Oropo, qui va parcourir le monde des Douzes en explorant tout sur son passage. Son périple va être semé d’embûches, et autant vous dire que le monde que l’on parcourt est particulièrement beau : on a toujours cette tendance au bleu turquoise (systémique des Eliotropes) que l’on retrouve dans les animations d’attaques ou dans les portails, mais le jeu entier est très coloré, avec de jolis contrastes selon les zones que l’on visite. Par ailleurs, une partie des équipes travaillant sur le dessin animé a forcément dû travailler sur One More Gate : A Wakfu Legend. Les animations sont magnifiques et les enchaînements d’attaques sont d’une fluidité déconcertante.

Dans la première zone disponible de la démo, les grands méchants sont les fameux Bouftous qui ne sont clairement pas là pour nous faire de cadeaux. C’est d’ailleurs ces mêmes Bouftous qui vont vous faire revenir plus d’une fois au hub central en début de jeu. Les amoureux des Eliotropes ou de la série Wakfu seront contents d’être aux manettes d’Oropo, ce personnage qui a combattu Yugo dans la saison 3 de la série animée. On espère par ailleurs que ce ne sera pas le seul personnage jouable (ce qui nous étonnerait beaucoup), car il est évident que de nouveaux personnages iconiques de la série ne seraient pas de refus dans le roster final.

Du côté de l’histoire, on n’en sait pas plus pour l’instant. Oropo est bien différent au niveau de son chara-design dans One More Gate que dans la série et il serait intéressant d’en savoir plus sur les origines de ce personnage mystérieux. Est-ce que la saison 4 de la série animée ou la version définitive du jeu sauront apporter plus d’informations ? On n’en sait rien pour le moment. Mais une chose est sûre : cela serait bien dommage de ne pas développer l’histoire d’Oropo ou des potentiels autres personnages dans la version finale du titre.

S’inspirer pour faire mieux ?

One more gate combat wakfu

Comme nous le disions plus tôt, mais One More Gate : A Wakfu Legend souffrait vraiment des comparaisons que l’on pouvait forcément faire avec Slay The Spire : l’aspect rogue-lite très prononcé, la catégorisation des cartes Attaque / Défense / Boost, ou encore la simple indication des actions ennemies au dessus d’eux. Mais notre ressenti a évolué au fil des runs, et le titre des studios Ankama réussit à proposer quelque chose d’assez novateur dans ce genre.

Tout d’abord, on a une plus grande liberté de mouvement par ce monde en 2,5D, qui nous permet d’explorer (dans les limites possibles) l’univers qui nous est présenté. Ce qui a pour effet direct de nous sentir beaucoup moins oppressé et beaucoup plus libre de nos mouvements dans cet enchaînement de combats sans fin.

Parlons des combats justement. Au tout début de votre partie, vous n’aurez que quelques cartes à votre disposition : armures, attaques, et boosts (ce qui augmentera la valeur de dégâts de défense, ou baissera le nombre d’énergie à dépenser pour jouer la carte). Et vous ne pouvez pas cibler l’ennemi que vous allez toucher. Vos attaques ou effets cibleront le premier ennemi qui vous fera face, ce qui nous a un peu rebuté étant donné la difficulté notoire du titre en début de partie.

Mais comment aller chercher l’ennemi au fond qui nous embête le plus ? C’est là que One More Gate déploie pleinement son gameplay rogue-lite. Au fil des parties, vous débloquerez des cartes qui vous permettront de pousser les ennemis, de toucher tous les ennemis à fois, de les étourdir, de les empoisonner, etc. Les possibilités disponibles déjà dans cette version alpha sont telles que cela n’annonce que du bon dans sa version finale.

La barre d’énergie est d’ailleurs un point clé du gameplay. Vous commencez avec 3 emplacements vides que vous remplissez à mesure que vous jouez des cartes, et chaque tour vous débloquez un nouvel emplacement pour jouer de plus en plus de cartes, jusqu’à arriver à 6 emplacements. Et si vous arrivez à remplir les 6 emplacements d’énergie, vous avez la possibilité de lancer une attaque ultime appelée « Perfect » particulièrement dévastatrice.

Sauf que vous retombez à 3 emplacements à la suite de cette attaque. Ce qui veut dire qu’il faut utiliser le Perfect pour achever l’ennemi. L’aspect stratégique du titre est alors particulièrement prononcé, ce qui est primordial pour un deckbuilding digne de ce nom, et cette partie du contrat est remplie haut la main pour One More Gate : A Wakfu Legend. 

On pourra à la suite de ces combats récupérer des items, comme des runes, des kamas (évidemment), ainsi que d’autres monnaies qui vous permettront d’acheter des runes, d’améliorer ces dernières ou des cartes, pour pouvoir avancer de plus en plus dans la partie. Et vous en aurez bien besoin pour franchir le mur de difficulté présent dans vos premières runs. Et on n’imagine pas le nombre de parties qu’il faudra faire pour atteindre le boss de fin, en espérant la version finale saura être équilibrée.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Étant moi-même un grand fan de Slay The Spire ainsi que de Wakfu, One More Gate : A Wakfu Legend fait déjà partie de mes plus grosses attentes en terme de JV. Le jeu est absolument magnifique et le gameplay est en définitive très intéressant, malgré une difficulté vraiment très grande au début de l'expérience. Il faudra vraiment que le contenu soit au rendez-vous dans la version finale pour que le jeu s'impose comme un grand nom du rogue-lite.

Barth
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.