Curse of The Dead Gods annonce un crossover avec Dead Cells

curse of the dead cells illu 1

Curse of The Dead Gods va avoir droit à une greffe de Dead Cells très bientôt comme nous l’annonce aujourd’hui le studio lyonnais. Nous avons ainsi deux roguelike/lite français d’exception de la scène indépendante qui collaborent dans « la mort » pour le plus grand plaisir des joueurs.

Curse of the Dead Cells

Le 14 avril prochain, Curse of the Dead Gods bénéficiera d’une mise à jour gratuite sous forme de crossover avec le Roguevania de Motion Twin, Dead Cells. Malgré le récent rachat du Studio Passtech Games par Nacon, leur dernier titre reste édité par Focus Home Interactive. L’éditeur a d’ailleurs teasé l’annonce sur twitter ce matin.

En matière de contenu, nous aurons donc droit à :

  • Une nouvelle malédiction qui permettra de se déplacer plus rapidement tout en recevant plus de dégâts (avec une animation semblable au protagoniste de Dead Cells).
  • Trois nouvelles armes inspirées par Dead Cells : L’épée de Conjunctivius, Le Glaive du Chevalier, et l’arbalète du condamné.
  • Une nouvelle salle avec le fameux coffre maudit de Dead Cells (ceux donnant un malus jusqu’à ce que l’on tue un certain nombre de monstres) qui vous permet de gagner un item rare.

En outre, les développeurs profitent de cette mise à jour pour implanter de nouvelles choses sans rapport avec la collaboration : deux armes à deux mains, une nouvelle malédiction, de nouvelles reliques, et bien d’autres choses encore.

Chez nous, ces deux titres français ont fait l’unanimité, mais aussi chez les joueurs si l’on en croit les très bons retours. Les collaborations de ce genre font toujours plaisir à voir en tout cas.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.