Dead Island 2 est repoussé, les zombies attendront fin avril 2023

Dead island 2 1 1

On commençait à trouver le mois de février 2023 bien trop rempli, mais voici que l’on apprend ce matin que l’on peut déjà faire une croix sur l’idée de jouer à Dead Island 2 durant ce mois. Embracer Group a fait un gros point sur ses sorties à venir cette nuit, et l’une des informations que l’on retiendra le plus est que le jeu de Dambuster Studios et de Deep Silver est à nouveau repoussé. Oui, encore une fois, mais après toutes ces années, on n’est pas à quelques semaines près.

Un jeu de moins pour le mois de l’enfer

On attendait Dead Island 2 pour le 3 février, mais les plans ont été revus. Le jeu sortira finalement le 28 avril prochain. Un retard que le studio justifie de la manière suivante :

« L’ironie de retarder Dead Island 2 ne nous échappe pas, et nous sommes sans aucun doute aussi déçus que vous l’êtes. Le retard n’est que de 12 petites semaines et le développement est maintenant dans la dernière ligne droite ; nous allons prendre le temps dont nous avons besoin pour nous assurer que nous pouvons lancer un jeu dont nous sommes fiers. »

Malgré ce report, la communication autour du jeu devrait un peu s’accélérer durant les prochaines semaines. Il n’y aura même pas besoin d’attendre les Game Awards, puisqu’on nous donne rendez-vous pour une présentation de gameplay le 6 décembre prochain.

D’ici là, vous pouvez toujours consulter notre preview du jeu pour plus d’informations. Dead Island 2 sera disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
coldfinger
coldfinger
12 jours plus tôt

9 ans d’attentes, on n’est plus à 2 mois près.

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.