Bien choisir son starter – Nexomon : Extinction

Nexomon : Extinction

En bon Pokémon-like, à l’instar de Temtem qui paraissait l’an dernier, Nexomon : Extinction vous proposera de choisir une créature parmi un certain nombre au début de votre partie. Un choix qui est rendu plus difficile par le nombre, mais facilité par le fait qu’on puisse retrouver les starters à l’état sauvage par la suite.

Quel est le meilleur starter de Nexomon Extinction ?

Bien sûr, il n’y a pas de « meilleur choix » à proprement parler dans un cas comme celui-ci. D’autant que le jeu vous propose 9 starters, un pour chaque élément, et que chacun d’entre eux trouve son utilité au sein de l’aventure. Néanmoins, certains d’entre eux se révèlent plus utiles lors des premières heures de jeu, qui ne sont pas forcément les plus évidentes, voire sur le long terme. Ainsi, nous avons trois starters à vous conseiller sur les neuf.

Le starter feu : Lume

Lorsque vous le récupérez en début de partie, Lume n’a pas grand chose de plus que ses congénères. Il a des statistiques dans la moyenne, une attaque peut-être un poil plus élevée mais cela s’arrête ici. Néanmoins, il se révélera utile et ce pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’il apprend très vite des attaques de feu puissantes, qui continueront à être intéressantes longtemps au cours de l’aventure malgré leur coût important en énergie.

Mais surtout, il sera utile en début de partie. En effet, vous débutez dans une zone forestière, à la végétation florissante, et à la population composée en bonne partie de créatures de type plante et vent. Idem pour la seconde zone de jeu : on tombera rapidement sur des Nexomon de type fantôme, qui sont eux aussi faibles face au feu. De surcroît ses évolutions sont puissantes et possèdent de bonnes statistiques de défense et un bon nombre de PV.

Le starter eau : Noki

Chez Pokémon, il y a deux écoles, ceux qui préfèrent le starter feu, et les autres. Une tendance plutôt étrange, mais dont il est parfois bon de s’écarter pour éviter de tomber sur une créature aux statistiques moyennes, comme c’était le cas dans l’opus X / Y. Chez Nexomon : Extinction, il sera bon de vous intéresser aux autres types, notamment l’eau. Noki est en effet l’une des créatures les plus intéressantes qu’il vous est possible de récupérer au début de votre partie, et ce pour plusieurs raisons.

Noki a peu de PV, et c’est évidemment un problème en soi étant donné le challenge offert par le jeu. On vous conseillera donc de faire assez attention à la façon dont vous le jouez, car il se fait évidemment vite mettre au tapis. Son intérêt principal réside cependant dans sa vitesse. Il possède en effet une très bonne statistique à ce niveau, lui permettant, en choisissant des attaques avec une vitesse convenable, de frapper pratiquement à coup sûr avant ses opposants. Un détail qui a toute son importance en milieu de jeu, et peu vous sauver la vie dans les premières heures aussi.

Par ailleurs, Noki évolue assez vite, avec moins de point d’expérience que ses congénères. Et à moins de vous trouver un bon Nexomon d’eau, ce qui est assez compliqué sans sortir des sentiers battus dans un premier temps, vous risquez de regretter amèrement de ne pas l’avoir choisi lorsque vous vous rendrez à Ignitia, la ville souterraine. La zone est en effet composée quasi exclusivement de créatures de roche et de feu plutôt puissantes. Vous voilà prévenus.

Le starter normal : Dinja

Avec Dinja, c’est quitte ou double ! En effet, il ne s’agit pas d’une créature particulièrement intéressante en soi dans les premiers instants de l’aventure. Ses capacités ne sont pas exceptionnelles au début, en somme, et ses statistiques ne sortent pas vraiment du lot. Néanmoins, le type normal a ceci de génial qu’il ne possède que deux faiblesses : fantôme et psychique. Dans le même ordre d’idée, il peut infliger des dégâts moyens à tous les types, excepté les deux susnommés.

Attention toutefois, avec sa faiblesse au type fantôme et au type psychique, Dinja risque fort de vous encombrer dans la seconde zone de jeu (si vous suivez l’histoire à la lettre sans vous écarter).

Quel starter à éviter dans Nexomon Extinction ?

Avec le large choix proposé par le jeu au début de l’aventure, il y a évidemment de bons comme de moins bons Nexomon au programme. Et d’autres qui ne sont ni bons ni mauvais. Parmi les pires choix possibles, il y a deux créatures qui risquent fort de vous handicaper profondément au début de votre aventure. Avant que vous ayez le temps de vous confectionner une équipe équilibrée tout du moins, ce qui n’arrive pas avant un petit moment dans le jeu. Le temps de visiter un peu chaque zone en somme.

Le starter vent : Mearn

C’est vrai qu’il est tout mignon avec sa bouille de chat et sa queue étrange. Sa description n’est d’ailleurs pas pour déplaire non plus, expliquant que le Mearn n’est pas très amical. Mais ne vous y trompez pas, malgré des statistiques plutôt dans la moyenne en début de partie, cette créature se révèle malheureusement complètement inutile dans un premier temps, et pas beaucoup plus par la suite.

D’abord parce qu’elle met un certain temps à obtenir des attaques intéressantes. Mais surtout, à devenir utile en combat, si l’on suit à la lettre la progression imposée par l’histoire. En effet, en dehors des Nexomon de type plante que vous pourrez trouver dans la première zone de jeu, il faudra un moment pour que vous tombiez sur des créatures faibles au type vent. Or dès les Bois Hantés, seconde zone à arpenter pour suivre l’histoire, il y a une dominance de créatures de type fantôme… autrement dit l’une des bêtes noires du vent.

Le starter psy : Masquiti

En soi, Masquiti n’est pas un mauvais Nexomon, et il peut même se révéler particulièrement utile dans la seconde zone qu’on est amené à découvrir en suivant le scénario, et à d’autres reprises plus tard. Néanmoins, cette créature toute mignonne est complètement inutile dans les premiers instants, au point de rendre vos premières heures de jeu imbuvables si vous ne récupérez pas très vite de Nexomon pour le remplacer au front. Or, dans ce cas, l’avoir en début de jeu ne servirait encore plus à rien puisqu’il ne prendrait pas d’XP, et finirait par représenter un véritable poids mort.

Par ailleurs, les seules capacités intéressantes qu’il apprend dans ses 15 premiers niveaux nécessiteront beaucoup d’énergie. Or cette ressource est la plus importante de toutes. En somme, il n’est peut-être pas mauvais, mais le fait que ses attaques soient inefficaces contre les premiers monstres du jeu, couplé à son aspect assez frêle et ses attaques qui coûtent cher en font une créature difficile à jouer au début de l’aventure.

Si vous souhaitez d’autres astuces sur le titre, n’hésitez pas à consulter notre soluce complète de Nexomon Extinction.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.