PS5 : Sony a déposé un brevet qui pourrait aider à la rétrocompatibilité

PS5 - PlayStation 5

Contrairement à la stratégie de Microsoft, Sony n’a plus fait de la rétrocompatibilité une priorité depuis la PS3, même si la PS5 est bien en mesure de lire la majorité des jeux PS4, voire même de les booster dans certains cas spécifiques. Mais cela pourrait s’apprêter à changer si l’on en croit un brevet qui vient d’être approuvé, et qui a été déposé par le constructeur l’an dernier, avec Mark Cerny (architecte de la PS5) à la tête de cette recherche.

La rétrocompatibilité au cœur d’un nouveau brevet

Sur ce brevet, relayé par GameSpot, on peut lire que Sony travaille sur une technologie qui permettrait aux consoles actuelles de reproduire le fonctionnement interne, et surtout la vitesse d’exécution, d’anciennes consoles afin de faire tourner les jeux de l’époque sur des machines modernes. Car il faut savoir que l’architecture de chaque console est différente, et que les anciens jeux peuvent avoir du mal à tourner sur de plus récentes si ces dernières ne reproduisent pas toutes les conditions de fonctionnement des supports d’origine.

Malheureusement, aucune conclusion n’est apportée par ce brevet, mais cela indique bien que Sony travaille sur ce problème. Cela ne veut pas dire pour autant que l’on parle de rétrocompatibilité complète, puisque le brevet ne fait aucune mention de la PS1, PS2 ou PS3 (il parle simplement de consoles moins rapides), et qu’on est encore à l’état de théorie pour le moment.

Comme de nombreux brevets déposés par Sony, il faudra maintenant prendre son mal en patience pour voir si cela va aboutir à quelque chose ou non.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.