Le Meuble à Jeux #78 : Res Arcana

Res Arcana

Combos de dragons !

Et si les mages étaient en fait de véritables compétiteurs dans l’âme ? C’est à cette question que Res Arcana vient répondre. Le jeu, créé par Thomas Lehmann vous propose d’en incarner justement un. Mais ici pas de magie de pacotille, mais des invocations de dragons, création de pierres philosophales… Dans ce jeu, tout est permis pour montrer et mettre en valeur votre puissance. Le jeu est édité par Sand Castle Games et distribué par Asmodée. Concernant le matériel, nous donnons une petite mention spéciale pour le thermoformage de la boîte, proposant une partie amovible qui se place sur la table de jeu concernant les essences, de petits meeples en bois.

A l’occasion de cette chronique, nous avons joué au jeu dans des configurations à deux et quatre joueurs. Si le jeu fonctionne bien à quatre sans aucun soucis, nous souhaitons mettre en avant les différentes variantes de jeux disponibles à deux joueurs. De l’aveu même de Thomas Lehmann, Res Arcana est conçu comme fonctionnant particulièrement bien à deux, notamment dans un mode de compétition sur trois parties. Le jeu proposant un grand nombre de cartes artefact, nous nous retrouvons en début de partie avec seulement huit dans notre pioche.

Une des variantes est d’effectuer une première manche avec un choix aléatoire et ensuite effectuer les autres parties selon les règles de draft ouvert (toutes les cartes sont sur la table) ou fermé (on possède dans notre main la moitié du paquet total et on le passe à chaque carte choisie). Il y a ici avec Res Arcana et son matériel une vraie volonté de proposer un outil de jeu personnalisable.

Nécromancienne, je t’invoque !

Le Meuble à Jeux #78 : Res Arcana 1

Res Arcana est un jeu d’invocation de cartes pour deux à quatre joueurs. Vous incarnez un mage qui aura pour objectif de collecter 10 points de victoire afin de montrer sa puissance face à ses concurrents. Chaque joueur débute avec une essence de chaque type, un objet magique, un deck de huit artefacts et sa carte d’invocateur. Après avoir pris connaissance de ses premières cartes en main, le jeu commence. Un tour de jeu se déroule de la manière suivante : on récupère nos ressources, on fait des actions et on passe. Le premier joueur à passer récupère le jeton premier joueur (valant 1 point de victoire) et peut également changer notre objet magique. Concernant les actions, qui seront le centre du jeu, vous pourrez :

  • Placer un artefact en payant son coût
  • Acquérir un monument ou un lieu en payant son coût
  • Défausser une carte pour récupérer une essence d’or ou deux essences autre de son choix
  • Utiliser le pouvoir de l’un de vos éléments en jeu
  • Passer votre tour

Comme vous devez vous en douter, pendant vos premiers tours, vous allez principalement mettre en place votre jeu, commencer à créer votre stock d’essences, et vous constituer un petit nombre de points de victoire. C’est donc vers la fin de la partie que tout va s’accélérer : vous allez compter les points de votre adversaire, essayer de chiper le lieu convoité ou enchaîner des attaques pour épuiser le stock d’essences de vie adverse. Tout cela, jusqu’à ce qu’un joueur obtienne ses dix points de victoire convoités. Mais il ne faut pas oublier une chose, vous n’avez que huit artefacts pour monter cette victoire…

Si je joue mon harnais de dragons, que ensuite j’invoque mon Dragon de Feu ça donne ça donc…

Le Meuble à Jeux #78 : Res Arcana 2

Cette phrase synthétise tout le sel et la saveur de Res Arcana. Le titre de Thomas Lehmann est un véritable condensé de ce qui se fait de mieux en matière d’optimisation. Ce qui est très plaisant ici, c’est qu’il est condensé en un nombre très restreint de cartes. En comparaison avec l’un des anciens titres de l’auteur, Race for the Galaxy, limiter le nombre d’outils en jeu et utilisables pendant la partie permet aux joueurs de ne pas se retrouver submergés justement par l’amas de possibilité, mais de se concentrer simplement sur ces huit cartes et voir comment elles se complètent, s’assemblent, et permettent de créer une économie qui pourra s’utiliser par la suite.

De notre côté, nous avons quasiment joué à Res Arcana uniquement en utilisant un draft ouvert et fermé. Selon nous, ce sont les meilleures façons de découvrir, d’appréhender et de jouer au jeu car cela permet, un peu comme avec Seasons, de créer notre pool de cartes et de savoir comment nous allons construire l’ensemble sur la durée. Il y a ici un vrai parti pris d’un jeu à deux vitesses qui fonctionnera parfaitement pour les amoureux des combos de cartes. En plus de cela, vu que nous avons dans la boîte une quarantaine d’artefacts, il faudra un très grand nombre de parties pour faire véritablement le tour de Res Arcana. Il est tout à fait possible qu’au bout de votre cinquième comme de votre quinzième partie, vous découvriez le combo entre telle et telle carte, vous permettant d’obtenir trois points de victoire, vous octroyant la victoire.

Pour qui s’adresse Res Arcana ?

Le Meuble à Jeux #78 : Res Arcana 3

Pour commencer, si vous êtes allergique aux jeux de combos, passez votre chemin ! Pour les autre, Res Arcana est un jeu de combos de cartes assez accessible qui peut s’adresser au final à tout le monde. L’un des gros avantages du titre est de se baser sur peu de texte et beaucoup de symboles. Des cartes « aides » sont d’ailleurs disponibles lors des premières parties pour bien comprendre comment fonctionne chaque carte. On voit finalement que Thomas Lehmann a pensé Res Arcana autant comme un premier jeu de combos que comme un jeu pour spécialistes du genre.

Acheter Res Arcana sur la boutique Philibert

Res Arcana est, pour les amateurs de jeux de combos, une véritable petite bombe ludique. Avec un renouvellement quasiment constant entre les parties, la possibilité de changer à votre guise la mise en place, le titre de Sand Castle Games constitue un autre immanquable en ce début d’année 2019. L’année commence décidément sur les chapeaux de roues !

Le Meuble à Jeux #78 : Res Arcana 4

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
5 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp