Top 9 des jeux VR qu’il ne fallait pas manquer en 2019

stormland star wars dark vador vr

Comparé à l’année dernière, 2019 n’a pas été foncièrement l’année de la VR. Effectivement, la réalité virtuelle semble être rentrée dans une période de transition, avec peu de productions qui se sont dégagées significativement. On est donc loin de l’année passée où nous avions quelques excellentes surprises, comme, Moss, Firewall: Zero Hour, Astro Bot: Rescue Mission mais aussi et surtout Beat Saber qui dominaient pratiquement cette catégorie alors que cette année, force est de constater que l’on ne retient que peu de noms.

Mais qu’à cela ne tienne, quelques titres en réalité virtuelle ont eu tout de même le don de surprendre agréablement. Ils ont simplement un peu moins fait parler d’eux. Du coup, on vous liste les neuf titres VR qu’il ne fallait manquer sous aucun prétexte cette année.

Trover Saves the Universe

Trover Saves the Universe

On commence ce top avec un certain Trover Saves the Universe. Si le titre ne vous dit rien, il s’agit tout simplement du titre VR par le co-créateur du dessin animé Rick & Morty, Justin Roiland. Le soft nous plonge dans la peau de Trover, ce petit être violet qui aura pour mission d’empêcher Glorkon de détruire le monde avec les toutous que ce dernier vient vous enlever au début du jeu.

Dans l’idée, Trover Saves the Universe est un titre totalement drôle et absurde de bout en bout avec un gameplay qui reste solide, adapté parfaitement à la VR, mais également totalement jouable en non VR. C’est d’ailleurs cela qui lui porte un peu préjudice car on verra assez vite que le jeu est taillé totalement pour la VR dans ses nombreuses séquences de jeu.

La jouabilité manque d’ailleurs parfois un peu de précision avec quelques errances, mais aussi quelques bugs de ci de là en sus d’un classicisme flagrant. Mais qu’à cela ne tienne, le titre de Squanch Games nous fait quand même passer un agréable moment avec son côté totalement WTF à la Rick & Morty, qui ne plaira cependant pas à tout le monde certes, mais qui reste diablement efficace tout du long.

No Man’s Sky Beyond

no man's sky

  • Développeur : Hello Games
  • Plateformes : PlayStation VR, Oculus Rift et HTC Vive

Après une sortie en 2016 pas loin d’être chaotique, No Man’s Sky a su se rattraper au fil des années. Le studio a régulièrement publié de nouvelles mises à jour, rattrapant tout d’abord le contenu promis, puis a surtout su bonifier son jeu d’exploration avec tous un tas de choses très chouettes à découvrir. Plusieurs années plus tard, on peut enfin le dire, No Man’s Sky est devenu un excellent titre.

Certes, ce n’est pas un jeu exclusif à la réalité virtuelle mais le jeu a déployé une mise à jour majeure cet été apportant le support de la VR : No Man’s Sky Beyond. D’autres pans du jeu ont aussi été améliorés, comme le multijoueur, introduit plus tôt, mais qui se retrouve bonifié ici, ou encore des améliorations de gameplay. Mais Beyond, c’est surtout l’introduction de la réalité virtuelle, une fonctionnalité loin d’être anecdotique dans un titre qui prône l’exploration et la découverte de l’univers.

Il est donc désormais possible de profiter d’une immersion complète avec le casque sur la tête et de (re)vivre l’aventure en VR. L’intérieur des cockpits a été soigneusement modélisé et il faut avouer que l’on prend son pied à explorer de cette manière. Mention spéciale aux combats spatiaux qui forcément, donnent un côté bien plus palpitants de cette manière. Certes, on reste sur de la mise à jour, mais No Man’s Sky Beyond a très bien sa place ici, surtout pour les amateurs de découvertes.

Stormland

Stormland

  • Développeur : Insomniac Games
  • Plateformes : Oculus Rift

Dans ce top nous avons aussi le fameux Stormland, dévoilé lors du PC Gaming Show à l’E3 2018. Le titre est développé par Insomniac Games, qui se lance à l’assaut de la VR avec cette première production. Le soft nous permet d’y incarner Vesper, un robot qui se réveille après plusieurs siècles, et découvre que ses comparses ont été décimés par une organisation nommée Tempest.

Notre héros devra découvrir ce qu’il s’est passé et parcourir cette planète qui est désormais si mystérieuse pour lui. Tout ce que l’on peut dire, c’est que le titre vise très juste en proposant un habillage artistique franchement saisissant, et surtout une production VR tout bonnement impressionnante graphiquement. Que dire aussi du gameplay, maîtrisé de bout en bout en bout avec un aspect personnalisation intéressant, une liberté de progression sympathique, mais aussi des gunfights aussi nerveux que dynamiques et funs.

Y’a pas à dire, on reconnait directement le savoir-faire du studio derrière les Ratchet & Clank et plus récemment Marvel’s Spider-Man, même si l’on pourra regretter quelques missions un peu redondantes et l’absence d’une traduction française. Mais qu’à cela ne tienne, Stormland tient la route hormis ces quelques petits accrocs, surtout que le motion sickness est une fois de plus absent pour notre plus grand bonheur. En clair, on vous recommande cette bonne trouvaille, à faire absolument si vous possédez un Oculus Rift étant donné qu’il s’agit d’une exclusivité.

Vader Immortal : A Star Wars VR Series

cader immoral star wars series

  • Développeur : ILMxLAB
  • Plateformes : Oculus Rift

Décidément, la marque Oculus aura fait pas mal parler d’elle cette année. Parmi les productions mises en avant avec l’arrivée de l’Oculus Quest, il y avait un certain Vader Immortal : A Star Wars VR Series, un titre sorti en mai dernier et développé par une filiale de Lucasfilm. La particularité du titre, c’est qu’il prend la forme d’un jeu épisodique et est donc découpé en trois parties. L’ultime épisode étant sorti en fin d’année, on peut donc faire le bilan sur cette aventure.

L’histoire débute alors que vous êtes dans un vaisseau rebelle et après avoir pris les différentes commandes en main, Vador arrive, votre vaisseau est capturé, et vous serez envoyé sur la planète Mustafar. Des mécaniques simples, comme de petites énigmes à réaliser ou des affrontements contre divers ennemis mais le tout est bien maîtrisé.

Rajoutons la présence d’un sabre laser à débloquer, et il y a de quoi rendre l’expérience palpitante. Vader Immortal n’est peut-être pas parfait mais c’est indéniablement un titre destiné aux amoureux de l’univers Star Wars qui auront une chouette aventure à faire en réalité virtuelle.

Blood & Truth

Blood & Truth, où trouver le jeu au meilleur prix ?

Après une démo technique avec The London Heist, beaucoup de joueurs attendaient justement le fameux Blood & Truth, basé sur cette simple démo. Et finalement, le jeu s’est révélé une exclusivité PlayStation VR relativement solide et surtout plus que surprenante. Le titre nous place dans la peau de Ryan Marks, soldat d’élite des forces spéciales ayant pour objectif de sauver sa famille d’un empire criminel grandissant. Au programme, Blood & Truth nous offre des grandes séquences d’action explosives à la James Bond, Mission Impossible voire John Wick. La mise en scène est d’ailleurs soignée, et le gameplay s’offre des séquences de jeu assez variées pour ne pas nous ennuyer.

En somme, cette production  est très bonne, et dotée également d’un aspect sonore hip/hop rap qui sublime totalement les gunfights, devenant encore plus stylés. Bien entendu, le titre n’est pas exempt de défauts entre son calibrage limite, quelques errements grossiers dans la narration ou encore sa durée de vie vraiment maigre. Mais Blood & Truth saura sûrement vous donner votre bonne dose d’action survitaminée et explosive qui fait du bien au PlayStation VR.

Boneworks

boneworks

  • Développeur : Stress Level Zero
  • Plateformes : Oculus Rift et HTC Vive

Il fait partie des bonnes surprises de cette fin d’année. Pas mal attendu par les possesseurs d’un casque PC, Boneworks est arrivé au mois de décembre sur la plateforme de Valve et a rapidement su convaincre la communauté. Il se traduit par un jeu d’action à la première personne avec une campagne à parcourir, des items à ramasser, des séquences de gunfights et d’autres joyeusetés.

Mais il met également l’emphase sur les commandes et les énigmes avec une physique avancée. Les mécaniques encouragent le joueur à essayer diverses actions et l’on peut interagir avec l’environnement. Sur la page Steam, il est même indiqué un message d’avertissement comme quoi le jeu présente des mécanismes et un concept VR avancés, nécessitant une certaine expérience dans les jeux en réalité virtuelle.

Boneworks nécessite donc un certain délai d’adaptation mais il fois apprivoisé, il dévoile une profondeur de gameplay plus qu’agréable. Malgré sa campagne relativement standard et son histoire très secondaire, c’est grâce à son gameplay qui lui permet de se hisser dans ce classement. Indéniablement, c’est même sans doute l’un des titres VR qui exploite au mieux la physique. Parfait pour  attendre Half-Life Alyx.

Pistol Whip

pistol whip

Pistol Whip est également un titre qui n’a pas fait beaucoup parler jusqu’à sa sortie. Pourtant, il a rapidement su convaincre les joueurs qui disposent d’un casque VR. Et pour le coup, il est placé parfaitement dans ce top, puisque situé entre Boneworks et Beat Saber, cela le résume très bien : un jeu de tir rythmique. Saupoudrez-le tout d’un peu de Superhot, quelques bribes du concept de Audica et voici Pistol Whip.

On sera alors plongé dans un FPS et l’on enchaînera les scènes d’action avec quelques sensations de Time Crisis et une visée quelque peu guidée. Là où il puise sa force, c’est qu’il couple le tout avec une bande-son électro et une direction artistique très colorée. On a une liberté d’action particulièrement grisante et donne un feeling très satisfaisant : en même temps, si l’on vous dit que l’on se sent un peu comme John Wick, le tout, avec un petit côté Matrix, ça en jette n’est-ce pas ?

Beat Saber

Top 9 des jeux VR qu'il ne fallait pas manquer en 2019 1

  • Développeur : Beat Games
  • Plateformes : PlayStation VR, Oculus Rift, HTC Vive

Comme l’année passé, le revoilà évidemment dans notre top. Et la raison est tout simplement que le jeu de rythme de Beat Games était en accès anticipé jusqu’à sa sortie définitive le 15 mai 2019, ce qui nous paraissait logique de le retrouver dans ce top. On rappelle que Beat Saber est un jeu de rythme où nous devons couper joyeusement des blocs avec nos sabres laser, le tout, sous couvert d’une vaste sélection de musiques.

Il s’agira aussi parfois d’éviter quelques murs, et il faut dire que le gameplay est simple, accessible puis surtout directement intuitif dans les contrôles. Et qu’on se le dise, le tout se joue complètement sur votre talent pour réussir les pistes parfaitement. Très peu de défauts, si ce n’est à la rigueur l’absence d’un éditeur de niveau sur PSVR comme sur Oculus Rift et HTC Vive. Cependant, sur Steam et avec les créations de la communauté, il y en a pour tous. On y retrouve même l’emblématique Toss a Coin to Your Witcher de la série Netflix, The Witcher !

Vous l’aurez donc compris, Beat Saber reste encore une valeur sûre mais surtout un excellent jeu de rythme qu’il faut absolument faire. D’autant plus que de nouvelles musiques en DLC payants ou via des mises à jour gratuites continuent d’arriver pour notre bon plaisir. Le suivi est exemplaire, le titre est addictif, et ce n’est pas pour rien qu’il fait partie des rares jeux VR à avoir dépasser le million de ventes.

Asgard’s Wrath

Asgard's Wrath

  • Développeur : Sanzaru Games
  • Plateformes : Oculus Rift

Après les bonnes surprises sur Oculus comme Stormland, voilà maintenant Asgard’s Wrath. Très sincèrement, pas beaucoup de monde attendait ce titre qui sort il faut le dire de nulle part. D’ailleurs, il faut noter que le soft est développé par Sanzaru Games, studio connu pour s’être attelé au remaster The Sly Trilogy, et également Sly Cooper : Voleurs à travers le temps. Le studio revient donc cette fois-ci avec leur premier titre VR, prenant la forme d’un action-rpg, rien que ça.

Le titre nous plonge dans un univers nordique totalement prenant et à la mise en scène complètement épique de bout en bout. On y incarne un héros nordique qui devra se battre pour devenir l’égal des dieux. Evidemment, la narration est plus profonde que ça, et le gameplay orienté action et RPG est ultra complet de bout en bout, et alternant entre forme humaine et divinité.

En plus, le jeu est tout du long taillé pour la VR, et nous offre un arsenal assez conséquent pour se défaire des ennemis sur notre chemin. Le titre est aussi saisissant graphiquement pour un jeu VR, même si on lui reprochera effectivement des combats répétitifs, et une absence de traduction française. En tout cas, cette exclusivité Oculus Rift est tout bonnement divine, et il serait donc dommage de passer à côté de ce petit bijou VR que beaucoup de sites considèrent comme l’un des meilleurs, si ce n’est, le meilleur jeu en réalité virtuelle. Oui, rien que ça.

Quel est le meilleur casque VR pour jouer à ces jeux ?

Mais pour jouer à ces jeux, il faut évidemment disposer d’un casque de réalité virtuelle. Oui, mais lequel ? Que prendre comme casque VR ? Actuellement, le marché des casques est en expansion et se développe petit à petit. S’il y a quelques années, ils étaient considérés comme des accessoires de luxe, souvent trop chers pour très peu d’expériences proposées, force est de constater que le milieu se démocratise un peu.

Le PlayStation VR, par exemple, souvent proposé dans un Mega Pack pour un peu plus de 320€. Il faut bien sûr disposer d’une PlayStation 4, mais il s’agit probablement du casque le plus abordable. S’en suit alors l’Oculus Rift et le HTC Vive, deux autres produits réputés, qui sont cette fois-ci, compatibles avec la bibliothèque Steam. Plus de jeux donc, oui, mais aussi un budget un peu plus imposant puisqu’il faudra être équipé d’une très bonne configuration.

Il nous reste l’Oculus Quest, alternative au Rift, mais qui a signé une petite révolution dans le milieu en 2019 : à 449€, il embarque tout ce qu’il faut, sans avoir besoin d’un ordinateur ou d’une console. C’est donc un casque VR autonome et sans fil. Il y a bien sûr des concessions à faire, notamment, une bibliothèque encore réduite (ou en utilisant un Oculus Link) et des graphismes un peu plus faibles mais c’est un incontournable.

La sélection du casque va ainsi dépendre de votre matériel existant mais également de votre budget. Si vous cherchez de l’aide, on vous invite à découvrir ce comparatif des casques de réalité virtuelle de meilleure-innovation.com qui vous permettra de vous aider sur votre choix de casque.

Et voilà, c’est terminé pour ce Top 9 des jeux en réalité virtuelle sortis en 2019. Une bonne année, sans être exceptionnelle mais 2020 s’annonce particulièrement riche. Entre Facebook (et Oculus donc) qui annonce avoir de nombreux projets (a commencé par le rachat du studio de Beat Saber) mais aussi des sorties notables comme Half-Life Alyx ou encore Marvel’s Iron Man, nul doute que les joueurs auront (enfin) l’occasion de sortir davantage leur casque de réalité virtuelle. Et vous, quels ont été vos coups de cœur ?

stormland star wars dark vador vr
avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link