TEST. Hitman Episode 5 : Colorado – L’agent 47 en infiltration dans un camp d’entraînement !

Voir la note
Après un épisode se situant à Bangkok, notre agent 47 va faire un petit tour du côté des USA plus précisément au Colorado, afin de faire à nouveau le ménage comme il sait si bien le faire. Avons-nous droit à un nouveau niveau aussi bon que Sapienza ?

Plus le temps passe, et plus nous nous rapprochons à grand pas de l’épisode final de cette première saison de Hitman. Cet avant-dernier chapitre se déroule au Colorado, et est-ce que ce niveau sera encore plus vaste et sympathique que les précédents ? Réponse dans notre test.

Quatre cibles, et une trame scénaristique qui avance !

HITMAN Colorado 1

Dans ce cinquième épisode, le périple de notre tueur à gage doté d’un code barre sur la nuque se poursuit cette fois-ci dans le Colorado et si vous ne le saviez pas encore, le quatrième épisode à Bangkok avait avancé un peu le scénario, ce qui n’était vraiment pas trop tôt. En effet, nous apprenions dans l’épisode précédent qu’un client de l’ombre rodait autour de l’ICA et tente de s’en prendre aux mêmes personnes que l’Agent 47, ce qui avait le don de ne pas forcément plaire à Diana Burnwood et à notre Agent 47.

Cette fois-ci, et dans une nouvelle cinématique, vous avez apparemment localisé le fameux client de l’ombre – dont nous vous tairons le nom pour vous laisser quand même la surprise -, et vous aurez entre temps pour mission de vous débarrasser de quatre personnes ayant des rapports avec ce fameux tueur de l’ombre.

Une petite balade dans le Colorado qui reste sympathique, mais vraiment sans plus… Sapienza est toujours au-dessus des autres.

En clair, notre bon vieux tueur à gage aura pour objectif de se débarrasser des personnes suivantes :

  • Sean Rose : Cette première cible est un terroriste recherché pour des attentats sur des hommes politiques.
  • Penelope Graves : Une ancienne analyste contre-terroriste d’interpol ayant rallié la cause de la milice.
  • Ezra Berg : Il est un ancien agent du Mossad.
  • Maya Parvati : Auparavant tueuse à gages, elle est l’institutrice du centre d’entraînement de la milice du Colorado.

Il s’agit donc de la toute première mission d’Hitman où vous aurez pour mission d’éliminer pas moins de quatre cibles avec des objectifs supplémentaires une fois que vous les aurez assassinés. A savoir que le scénario avance enfin, et nous savons finalement qui est derrière tout cela ! Il s’avère que c’est un protagoniste déjà apparu dans la licence auparavant, et nous vous laisserons bien évidemment découvrir son identité par vous-même afin de ne pas vous gâcher la surprise. D’ailleurs, il faut bien avouer que la révélation de son identité est plus que prévisible, et nous avons tout simplement hâte de voir comment va être tourné le scénario lors du dernier épisode de cette première saison qui prendra place au Japon, plus précisément à Tokyo.

Petits meurtres dans le Colorado…

Hitman Colorado 2

Après Paris, Sapienza, Marrakesh et Bangkok, on ne savait pas à quoi véritablement s’attendre avec ce nouveau niveau se déroulant en plein Colorado, plus précisément dans un camp paramilitaire. Et bien, le tout s’avère sympathique mais sans plus.

Pour faire simple, la map présentée est finalement du même niveau que la carte du premier épisode qui s’est déroulé à Paris, à savoir un environnement qui dispose d’un level design une fois encore bien pensé, mais dont nous sommes hélas encore bien loin de ce que proposaient Marrakesh ou encore Sapienza, qui restent malgré tout les références des niveaux réussis actuellement.

On ne va pas cesser de le répéter, en dépit d’un environnement assez peu vaste, même si la plupart des maisons présentes aux alentours disposent de plusieurs étages, ce sont les diverses opportunités pour tuer vos cibles, toujours aussi nombreuses, qui ne peuvent que prolonger sa rejouabilité, incontestablement. Au niveau de ces dernières, nous en avons notés six en tout et elles sont diablement bien pensées. En effet, vous aurez par exemple une occasion de tuer deux cibles d’un coup, rien qu’en vous déguisant en milicien, en pratiquant une sorte d’entraînement, puis ensuite en utilisant un bélier qui va littéralement écraser vos deux cibles quand celles-ci seront placées au bon endroit, au bon moment.

Sachez tout de même qu’il vous sera aussi possible de zigouiller vos ennemis avec d’autres façons, car vous aurez en l’occurrence la possibilité de récupérer pas mal d’objets qui pourraient vous permettre tout simplement de trafiquer des bonbonnes de gaz, des générateurs, des prises électrique, ce qui pourrait aussi bien vous aider d’un côté à mettre fin aux jours de vos futures victimes.

Sinon, au delà de ça, à savoir que les temps de chargement sont enfin plus rapides, et Hitman Episode 5 : Colorado se dote d’un framerate assez convenable au niveau sa fluidité. En revanche, il est forcé de constater encore une fois de plus que l’IA du soft est de nouveau bizarre dans la mesure où elle arrive par moment à vous démasquer pour un rien, et il serait peut-être temps pour IO Interactive de trouver un équilibre sur cet aspect là, si ce n’est pas déjà trop tard…

Vous l’aurez compris, nous avons un bon niveau avec plein de petites interactions comme les épisodes précédents, mais là où le bât blesse, et malgré un level-design bien taillé pour l’infiltration, c’est la taille de la map qui reste quand même petite et qui n’est pas du niveau de Sapienza… Mais ne crachons pas dans la soupe, la liberté reste quand même bel et bien là qu’on se le dise, et sa rejouabilité est encore une fois assurée.

On espérait vraiment de tout coeur qu’il serait enfin possible de voir un niveau du même acabit que Sapienza mais malheureusement, il n’en est rien. Si le soft garde forcément toutes les qualités des précédents épisodes au niveau du level-design, de la liberté, mais aussi des tonnes de possibilités qui s’offrent à vous pour tuer vos cibles, il est encore dommage de voir que ce niveau au Colorado soit vraiment étriqué au niveau de la taille de sa map, où nous aurions pu nous attendre à bien plus grand… Mais bon, ne boudons pas notre plaisir en dépit d’une IA encore à revoir, et qualifions quand même cet épisode 5 de bon mais sans plus, car il faut bien avouer que le scénario avance enfin et nous avons hâte de voir ce que vaut réellement ce dernier épisode qui se déroulera au Japon, plus précisément à Tokyo. 

La note de l'auteur

Maintenant, c'est donc aux USA, plus précisément dans le Colorado, que l'Agent 47 s'en va tuer quatre cibles. Ce qui m'a beaucoup plu d'un côté, c'est le fait que le nombre de cibles soit bien plus élevé, augmentant soit dit en passant le challenge de ce niveau. Malheureusement, la map est un peu comme celle de Bangkok au niveau de sa taille. A contrario, le fait qu'il y ait plus de cibles à tuer accentue le nombre de possibilités pour éliminer les cibles, chose que j'ai adoré sur cet épisode. Puis pour être franc, la plupart des mises à mort sont plutôt originales, et Hitman oblige, le plaisir de jeu est toujours instantané pour ma part. Je n'oublie également pas le taux de rejouabilité qui est absolument énorme, que ce soit sur ce niveau comme sur les autres.

Matheus
s
Note du panda
7 10

Hitman Episode 5 : Colorado

Points positifs

  • L'environnement assez vaste...
  • Énormément d'opportunités pour éliminer nos cibles
  • Le moteur Glacier fait encore le boulot
  • Le scénario avance enfin - c'est pas trop tôt -
  • Les temps de chargement plus rapides

Points négatifs

  • ... Mais nous sommes toujours loin de Sapienza
  • L'IA, ce n'est pas encore ça

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp