TEST. Hitman Episode 4 : Bangkok – Une destination autant exotique que meurtrière !

Voir la note

Non, notre bon vieux Agent 47 n’a toujours pas terminé ses contrats car après Paris, Sapienza et Marrakesh, ce sacré bon tueur à gage se retrouve désormais à Bangkok, dans le but d’assassiner deux nouvelles cibles. Pour le coup, peut-on s’attendre à un épisode aussi ouvert que ne l’était Sapienza ?

Notre assassin doté d’un code barre sur la nuque continue son petit voyage semé d’embûches et aura cette fois-ci pour mission de se rendre à Bangkok, afin de s’occuper de deux cibles. L’ambiance exotique de Bangkok sera-t-elle une réussite et un lieu aussi ouvert que Sapienza ?

La Thaïlande pour Agent 47

HITMAN™_20160825233041

Que serait Hitman sans un traditionnel briefing des cibles via la charmante Diana Burnwood, on vous le demande ? Eh bien, ce ne serait pas un Hitman tout simplement !

Dans cette nouvelle mission, nous avons une fois de plus deux nouvelles cibles à éliminer une bonne fois pour toute, et il s’agit de Jordan Cross et Ken Morgan, qui vous vous doutez bien, ne sont pas réellement des enfants de choeurs qu’on se le dise.

Pour vous donner une idée de ces deux cibles, le premier est une star du rock qui a été accusée de meurtre sur sa copine mais qui a été rapidement gracié par la justice grâce justement à son avocat fétiche, à savoir le fameux Ken Morgan, un avocat véreux en somme. Vous l’avez compris, la deuxième cible est son avocat Ken Morgan.

Après le côté oriental, l’Agent 47 nous propose de l’exotisme pur avec cet épisode à Bangkok, et c’est plutôt réussi !

Ce sera donc à partir de là que vous aurez pour mission de les éliminer pour la bonne cause, et à noter que sans qu’on s’y attende particulièrement, le scénario fini bel et bien par enfin avancer, et ce n’est pas vraiment trop tôt.

En effet, la petite cinématique de fin de cet épisode quatre se déroulant à Bangkok nous en dit finalement un tout petit peu plus sur la trame scénaristique de cette saison 1 de Hitman, et bien évidemment, nous nous abstiendrons de vous dire ce qu’il se passe au niveau des révélations, pour vous laisser la surprise.

Alors bien évidemment ce n’est pas foufou qu’on soit clair, mais cela à la mérite de rendre le pitch du soft légèrement plus clair, et nous verrons enfin de quoi il en retourne dans l’épisode 5.

De petits assassinats à Bangkok, dans un grand hôtel luxueux ! 

HITMAN™_20160825234958

Dans ce quatrième épisode nous nous retrouvons à Bangkok, mais pas dans la ville même, juste dans un complexe hôtel très grand et très luxueux nommé Himmapan à l’extérieur de la ville sur le fleuve Chao Praya, où vous devrez éliminer Jordan Cross ainsi que Ken Morgan.

Déjà, la première chose que nous nous devons de noter, c’est le fait que comme les précédents épisodes, vous aurez une fois de plus une palanquée de façons de trucider vos cibles et cela, pour notre plus grand bonheur ! Par contre, ce qui nous aura chagriné, ce sont les diverses opportunités pour tuer nos cibles qui sont nombreuses certes, mais pas équitables pour autant pour nos deux cibles – seulement deux opportunités pour Ken Morgan contre six pour Jordan Cross ! -.

C’est hélas le petit point noir de cet épisode à Bangkok, même si bienheureusement, il reste également les défis où vous pouvez tuer vos cibles de bien d’autres façons que ce soit par l’électrocution, un tir au sniper bien placé, un petit empoisonnement du gâteau pour notre Jordan Cross, et j’en passe ! De ce côté-là les possibilités sont donc bien nombreuses, même si certaines restent un peu trop classiques à notre goût, mais rien de bien méchant car le fun est bien présent pour zigouiller nos futures victimes. Vous l’aurez compris, vous aurez clairement plein de petites interactions un peu partout sur la map, et vous pourrez aussi ramasser divers objets qui pourraient bien vous être utiles pour votre périple.

Un environnement assez grand, une pléthore de possibilités pour éliminer ses cibles, un level-design appréciable, mais il manque à cet épisode 4 d’Hitman encore un peu plus de grandeur comme la map de Sapienza. A voir sur l’ultime épisode si nous nous en rapprocherons.

Sinon, en ce qui concerne la grandeur de la map proposée, on est en droit de pester car nous ne retrouverons malheureusement pas une carte à la Sapienza, qui avait le mérite d’être immense.  En effet, même si le level-design plutôt vertical étant donné que l’hôtel tient sur trois étages sans compter les toits et le sous-sol, Hitman Episode 4 : Bangkok aurait dû, à défaut de nous amener dans ce complexe hôtelier Himmapan, nous emmener carrément dans la ville même de la capitale de la Thaïlande, un peu comme le faisait Marrakech par exemple, mais par contre en beaucoup moins étriqué. Hélas, ce n’est pas ce que fait cet épisode et c’est bien dommage car il y avait matière à nous mettre en plein centre ville de Bangkok et y proposer une mission sympatoche, même si nous n’allons pas bouder notre plaisir sur ce level assez convenable en soi, avec un design qui tant plus vers le vertical, et c’est n’est pas plus mal.

Un défaut subsiste sur le soft hélas, c’est encore l’IA qui n’est toujours pas convaincante du tout. En clair, soit elle vous repère de manière totalement abusée lorsque cette dernière passe en mode soupçon, ou bien elle peut passer totalement à travers, notamment quand vous usez et abusez des camouflages en fonction de votre tenue  – dont ce système est toujours aussi bien foutu – ou des diverses cachettes. Evidemment, on peut comprendre que les développeurs travaillent d’arrache pied afin de trouver une sorte d’équilibre sur cette fameuse IA pour ne pas frustrer les joueurs, mais il va falloir surtout rectifier très vite le tir car nous sommes déjà à l’avant-dernier épisode de la saison 1. Bon sinon, après, dans l’ensemble l’IA se tient, mais ce petit détail reste agaçant.

Une ultime chose à voir, c’est la durée de vie de cet épisode 4. Alors certes, vous ne terminez cet épisode 4 qu’en une heure ou une heure et demi en fonction de votre façon de jouer. Sachez quand même que tous les épisodes quels qu’ils soient bénéficient de toutes façon d’une rejouabilité si vous  souhaitez découvrir toutes les façons de tuer vos cibles. De plus, il y aura toujours le mode contrat qui vous permettra de créer votre  propre contrat sur les niveaux de Paris, Sapienza, Marrakech et Bangkok, en plus du fait que vous aurez également accès notamment sur PS4 aux missions exclusives des Six Sarajevo. Enfin, vous aurez comme toujours de quoi faire avec notamment les fameuses cibles insaisissables, qui apparaîtront par moment pendant 48 ou 72 heures, et qui pourraient bien vous faire patienter en attendant cet épisode 5, qui proposera, on l’espère, une bonne conclusion de cette saison 1 de Hitman.

En ce quatrième épisode à Bangkok, que peut-on en conclure à l’approche du cinquième épisode de Hitman ? Et bien, en toute honnêteté, l’ensemble est franchement bon, là n’est pas le soucis, c’est juste que depuis l’épisode deux, Hitman n’arrive plus à proposer un niveau aussi grand que Sapienza. Alors oui Marrakech s’en rapprochait un peu plus mais son level-design était malheureusement un peu trop étriqué et avec cet épisode quatre à Bangkok, on est surtout déçus qu’il ne se soit pas vraiment situé en plein centre ville mais juste à l’extérieur de Bangkok via un colossal complexe hôtelier… C’est dommage, car cet épisode aurait gagné un petit point de plus si ce quatrième épisode se situait dans un endroit encore plus grand et avec une panoplie encore plus immense de possibilités… Bon, sinon, au-delà de ça, que ce soit le gameplay ou les autres points du soft, cela ne bouge pas et le tout est plutôt efficace et fun, et c’est ce que l’on attend néanmoins d’un Hitman. Alors certes, il y a ce point de déception en plus d’une IA encore à revoir, des petites saccades par moment mais qu’importe, Hitman Episode 4 : Bangkok est agréable à jouer, et voyons si le cinquième épisode qui arrivera sûrement en Septembre parviendra à nouveau nous donner un coup de cœur, comme ce fut le cas avec Sapienza. 

La note de l'auteur

Après la chaleur étouffante de Marrakesh, voilà donc l'exotisme de la Thaïlande. Là encore, et même si je pourrais reprocher à cet épisode d'être un peu plus petit comparé à ses prédécesseurs, je prend toujours un pied monstre sur ce Hitman. Et malgré que la map soit un peu plus rétrécie, les possibilités restent encore immenses pour parvenir à vos fins, une fois de plus. Puis, le Glacier Engine arrive à faire des merveilles graphiquement avec des panoramas affreusement bien fichus. Bon, c'est bien dommage que cela ne se situe pas en plein cœur de la ville de Bangkok mais qu'à cela ne tienne, le gameplay d'Hitman est toujours aussi excellent.

Matheus
s
Note du panda
7 10

Hitman Episode 4 : Bangkok

Points positifs

  • L'environnement de Bangkok saisissant...
  • Le scénario se met à avancer un petit peu...
  • Les opportunités pour éradiquer nos cibles tantôt ingénieuses...
  • Toujours autant de possibilités pour éliminer nos cibles
  • Le moteur Glacier nous propose toujours de jolis effets
  • L'hôtel luxueux de Bangkok assez immense en soi

Points négatifs

  • ... Même si on aurait voulu que cela se déroule dans la ville de Bangkok même
  • ... Mais pas trop quand même hein ?
  • ... Bien que tantôt classiques pour certaines du moins
  • Toujours ces petits soucis d'IA...

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation