League of Legends Worlds 2017, compte-rendu du 6 octobre

League of Legends worlds 2017

Bien bien bien.

L’Europe semble en mauvaise posture pour ce second jour de compétition. Pendant ce temps, les rois restent rois. Les phases de groupes continuent aujourd’hui avec l’arrivée du groupe D.

Pour le résumé des jours précédents ou du format du mondial, je vous renvoie aux articles dédiés disponibles ici :

Groupe A

SKT vs EDG (dernier match)

SKTelecom montre une fois de plus dans ce match que les dominer en early game est loin d’être une raison de crier victoire. Les joueurs coréens réussissent à gagner en moins de 45 minutes malgré un déficit en gold qui atteint les 10k et 3 dragons des montagnes. Encore une superbe performance de Bae « Bang » Jun-sik (배준식), le carry AD de SKT T1.

Victoire de SKTelecom T1 !

league-of-legends-edg-skt-6-10-17
league-of-legends-edg-skt-end-6-10-17

C9 vs AHQ (cinquième match)

Cloud9 est bien décidé à offrir une coupe à l’Amérique du Nord et sait bien que ça passe par sortir de la phase de groupe. L’équipe peut comme toujours compter sur sa botlane exceptionnelle avec son ADC Zachary « Sneaky » Scuderi ainsi que son support Andy « Smoothie » Ta qui s’offrent tous deux le luxe de finir la partie sans mourir. (Pas de Post-Game breakdown disponible).

Victoire de Cloud9 !

league-of-legends-c9-ahq-end-6-10-17

Groupe B

IMT vs FNC (troisième match)

La terrible partie qui s’est décidée dans les dernières minutes avec la seule mauvaise action de Martin « Rekkles » Larsson, l’ADC de Fnatic dont l’unique mort a fait basculer la partie. Il suffit de regarder les graphiques pour voir que la victoire était à portée de main pour les Européens mais le jeune Carry AD n’a pas pu solo carry son équipe jusqu’à la victoire, malgré ses 606 cs. Pour rappel, Rekkles détient déjà la deuxième place du plus grand farm avec 858cs, obtenu contre OG en saison 6 de LCS sur Ezreal. Le record est cependant détenu par Zven avec 946 creeps lors d’une game de 67 minutes contre Origen, son ancienne écurie.

Victoire de Immortals !

league-of-legends-imt-fnc-6-10-17

league-of-legends-imt-fnc-end-6-10-17

LZ vs GAM (quatrième match)

Une partie très atypique entre les vainqueurs du MSI et le premier seed de Corée : avec l’ADC au mid, le mid au top et le top en botlane, Gigabyte Marines a tenté quelque chose de risqué qui n’a malheureusement pas joué en sa faveur. Avec 17 kills à 2, 17k golds de différence et le nexus qui explose avant les 24 minutes,  Longzhu parvient à battre le record de stomp de ces worlds établi par Gigabyte eux-mêmes contre Fnatic hier. (Pas de Post-Game breakdown disponible).

Victoire de Longzhu Gaming !

league-of-legends-gam-lz-end-6-10-17

Groupe D

TSM vs FW (premier match)

TSM signe ici une partie assez serrée avec néanmoins une excellente performance de Yiliang « Doublelift » Peng, l’ADC de l’équipe. Si Flash Wolves avait sa chance, TSM a eu une meilleure cohésion d’équipe en fin de partie. La victoire revient également à Søren « Bjergsen » Bjerg, le midlaner et shotcaller de la team.

Victoire de Team SoloMid !

league-of-legends-tsm-fw-6-10-17

league-of-legends-tsm-fw-end-6-10-17

MSF vs WE (deuxième match)

Malgré sa seconde place au LCS, Misfits semble avoir du mal à démarrer. Avec aucune élimination, une seul tour et aucun objectif neutre, l’équipe européenne fait pâle figure fasse au 3ème seed de Chine qui semble ne pas vouloir céder le moindre terrain dans son pays. S’ils ne sont pas particulièrement connus pour l’homogénéité de leur niveau de jeu, les joueurs de Misfits ont tout de même montré aujourd’hui un niveau bien inférieur à leurs capacités réelles. On espère qu’ils sauront se reprendre pour dépasser les phases de groupes.

Victoire de Team WE !

league-of-legends-we-msf-6-10-17

league-of-legends-we-msf-end-6-10-17

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp