League of Legends Worlds 2017, compte-rendu du 5 octobre

worls-2017-lol

Enfin ! Les phases de groupe du mondial 2017 débarquent avec des matchs d'un niveau tout autre que celui observé en qualifications.

Les phases de groupes débutent aujourd’hui avec 6 matchs en une manche gagnante. L’heure de voir comment s’en sortent les Européens contre les géants Coréens est arrivée avec G2 qui devra faire face aux champions du monde de la saison 4 : Samsung Galaxy.

Pour le résumé des jours précédents ou du format du mondial, je vous renvoie aux articles dédiés disponibles ici :

Cérémonie d’ouverture

Après quelques mots de plusieurs joueurs dont Rekkles et Bjergsen, ainsi qu’un plan symbolique d’un joueur de C9 qui voit Faker arriver sur fond de « Legends Never Dies », nous avons eu droit à des mots de bienvenue au Wuhan et à SKTelecom T1 qui a remis la coupe sur son piédestal. L’équipe a ensuite été rejointe par Ahq, Cloud9 et Edward Gaming.

Ces équipes ont libéré la scène pour laisser place à Fnatic, Gigabyte, Immortals et les favoris du groupe, Longzhu. Sont ensuite venus de la même façon les groupes C et D. Sans plus de spectacle, les analystes ont pris la main sur le live pour un récapitulatif des forces avant le début du premier match : RNG vs FB.

Groupe A

SKT vs C9

Je n’ai malheureusement pas pu voir ce match, le résumé sera donc moins précis. Cependant, la VOD est disponible ici.

C’est sans grande surprise que SKTelecom T1 qui remporte ce match en 27 minutes avec un avantage en or supérieur à 13k, malgré le focus mid/bot des bans de Cloud9. On voit une domination absolue de SKT avec tous les dragons, un Baron, une seule tour cédée et un adc qui n’est pas mort une seule fois malgré ses 18k de dégâts infligés.

league-of-legends-c9-skt-5-10-17

EDG vs AHQ

Je n’ai malheureusement pas pu voir ce match, le résumé sera donc moins précis. Cependant, la VOD est disponible ici.

Cette partie, la plus longue d’aujourd’hui aura été la plus serrée : des Barons de chaque côté, plus de dragons chez AHQ, les deux Elders chez EDG et un nombre presque égal de kills pour un avantage aux golds nul. AHQ prendra cependant l’avantage après un très bon teamfight qui leur laissait prendre un Baron gratuit et décisif. Le nexus de Edward Gaming explose juste avant les 54 minutes de jeu. Victoire de AHQ E-Sports Club !

league-of-legends-edg-ahq-5-10-17

Groupe B

IMT vs LZ (troisième match)

Le support de Immortals prend le premier sang assez vite mais Longzhu égalise rapidement avant de récupérer un dragon de feu. Une deuxième élimination est sécurisée par le support de IMT avant que le jungler et le toplaner arrivent en botlane pour prendre deux kills de plus ainsi que la première tour de la partie. Longzhu parvient à reprendre un kill et la tour du top à la seizième minute de jeu grâce à de nombreux ultimes et summoners avant de laisser son jungler mourir aux portes du Dragon. Le deuxième dragon (océan) est exécuté sans soucis par IMT avant que le midlaner de LZ ne finisse le jungler adverse usé par son combat. LZ détruit sa seconde tour (T1 mid) mais IMT prend le Hérault quelques instants plus tard et le lâche ensuite sur la voie du haut sans défense. La T1 tombe très vite mais LZ Bdd évite à sa team de perdre une T2 en allant vite défendre le top. Longzhu parvient à récupérer un Baron (et le garder sur 3 personnes) et après plusieurs minutes de rotation sur les différents objectifs, les Coréens détruisent le nexus ennemi à la 30ème minute. Victoire de Longzhu !

league-of-legends-lz-imt-5-10-17

FNC vs GAM (quatrième match)

Je n’ai malheureusement pas pu voir ce match, le résumé sera donc moins précis. Cependant, la VOD est disponible ici.

Malgré un premier sang Européen, c’est Gigabyte Marines qui remporte la victoire en 24 minutes après un quadrakill de Noway sur Tristana (pentakill avorté par Optimus sur Kassadin). La partie se clôture en 20/13 pour GAM avec un avantage de 9k golds. Les européens ne sont pas au bout de leur peine, Gigabyte Marines ayant un niveau n’égalant sûrement pas celui du premier seed de Corée : Longzhu.

(pas de post-game breakdown disponible)

Groupe C

RNG vs FB (premier match)

A la suite d’une excellente invade de FB, le jungler turque récupère le premier sang avant que le compteur de temps atteigne 2 minutes. La deuxième élimination est également récupérée par Dong-Woo « Crash » Lee, le jungler de FB qui élimine une fois de plus le jungler de RNG après un gank raté de ce dernier sur la midlane. Le premier kill chinois arrive à 12 minutes, très vite suivi par un deuxième qui égalise le score. RNG prend l’avantage à la 17ème minute en récupérant un kill sur le toplaner en botlane, ce qui permet à l’équipe de poursuivre avec la première tour de la partie, vite suivie par leur propre tour botlane. Le jungler de FB pourra récupérer un dragon tandis que le jungler de RNG récupérera le Hérault de la faille qui sera finalement tué assez rapidement par FB. Pendant ce temps, l’adc de RNG aura eu le temps de prendre la tour toplane. La dernière T1 turque sera également récupérée par le Kog’Maw peu après. Le second dragon est pris par FB tandis que le suivant est facilement gobé par RNG Junze « LetMe » Yan sur son Cho’Gath. Royal Never Give Up appuiera sa domination aux alentours de la trentième minute en récupérant deux éliminations sur Kog’Maw, deux tours et l’inhibiteur top, tandis que l’adc de FB pourra prendre les deux premières tours mid. Deux éliminations de plus sont récupérées en botlane et permettent à RNG de prendre une sixième tour sans contestation et de suivre par un Baron allègrement croqué par Cho’Gath. Les chinois capitaliseront sur cet avantage en prenant une neuvième tour et les trois inhibiteurs à la 36ème minute de jeu. RNG détruira le nexus de FB à 38 minutes et 41 secondes de jeu. Victoire pour  Royal Never Give Up !

league-of-legends-fb-rng-5-10-17

G2 vs SSG (deuxième match)

La partie commence avec un gank raté de G2 au top, suivi d’un second gank réussi cette fois qui offre le premier sang au toplaner G2 Daehan « Expect » Ki sur son Shen. Le premier dragon (feu) est récupéré aux alentours de 10 minutes par Samsung Galaxy, sans contestation aucune de G2. La seconde élimination sera prise par G2 Jesper « Zven » Zvenningsen à la 13ème minute sur l’adc adverse après un teamfight particulièrement serré. G2 tente de tuer le Hérault à 18 minute mais est interrompu par SSG qui réussi à prendre 4 éliminations contre 3 pour G2.

Les européens retournent ensuite sur le Hérault qu’ils parviennent cette fois à éliminer sans grande difficulté pendant que SSW prend la première tour de la partie, botlane. G2 égalisera tout de suite après en lâchant le Hérault midlane mais perdra tout de même 2 tours de plus ainsi que le second dragon dans les minutes qui suivent. SSG va profiter de son avantage pour récupérer deux éliminations et un Baron Nashor à la 25ème minute. Le nexus de G2 est détruit peu après, à 27 minutes 30 de jeu. Victoire pour Samsung Galaxy !

league-of-legends-ssg-g2-5-10-17

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp