Google investit pas moins de 600 millions d’euros pour Stadia

google stadia 600 millions d'euros

L'argent fait le bonheur ?

La course au Cloud sera le nerf de la guerre dans les années à venir. Il suffit simplement de regarder les différentes décisions prises par les grandes entreprises mondiales pour comprendre où se situent les objectifs de demain. Google décide donc d’investir 600 millions d’euros en Finlande afin d’améliorer la qualité de son service en streaming.

La guerre froide

Il est impossible en ce moment de ne pas entendre parler de toutes ces nouvelles technologies centrées sur le Cloud, surtout dans l’univers du jeu vidéo. C’est sans aucun doute la nouvelle façon de jouer de demain, c’est en tout cas ce que souhaite l’industrie. Les plus grandes entreprises se livrent en ce moment même une bataille décisive pour l’avenir. On pense notamment au récent partenariat entre Microsoft et Sony. Alors bien sur, cela ne concerne pas que la famille du jeu vidéo, mais c’est tout de même un point important sur lequel reposent les technologies de demain.

Google a clairement décidé d’avancer ses pions sur le jeu vidéo avec le projet Stadia. La promesse étant de pouvoir jouer à des titres comme Assassin’s Creed Odyssey ou même Doom Eternal en 8K et 60 FPS sur n’importe quel appareil avec seulement 25MB/s. Pour réaliser ce fantasme, il faudra tout de même avoir les reins solides pour proposer aux joueurs une connexion stable. Google est cependant bien moins armé que Microsoft côté infrastructure. En effet, pour que tout cela fonctionne, il faudra installer un maximum de Data Center le plus près possible de ses clients. Seulement, Google n’en possède aucun par exemple en France contrairement à Microsoft qui en a déjà deux d’installés aux alentours de Paris et dans le sud.

Afin de contrer cette situation, le géant américain décide d’investir plus de 600 millions d’euros dans la construction d’un nouveau Data Center en Finlande. L’aventure semble bien plus compliquée que sur le papier. Néanmoins, le service Stadia de Google est toujours prévu pour la fin d’année 2019.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
13 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp