E3 2019 : Résumé du Nintendo Direct

E3 2019 : Résumé du Nintendo Direct

Des dates, du gameplay et quelques surprises.

Comme chaque année, on termine les conférences pré-E3 2019 avec un Nintendo Direct. Après un E3 en demi-teinte suite aux nombreux leaks et absents, le constructeur a su en faire assez pour s’assurer un E3 solide. Certes, il n’y a eu ni Bayonetta 3, ni Metroid Prime 4, ni Switch Mini, mais on ne peut pas dire que Nintendo ne nous avait pas prévenu.

Square Enix is the new Ubisoft

E3 2019 : Résumé du Nintendo Direct

Pour son premier Nintendo Direct, Doug Bowser ne pouvait pas y échapper : la présentation a débuté avec une blague sur son célèbre homonyme. Le premier jeu montré était Super Smash Bros Ultimate. En montrant l’ennemi du mode aventure et les versions possédées des combattants, on s’attendait un peu à une annonce de DLC lié à ce mode mais ce n’était en réalité qu’une mise en scène pour permettre au Héros de Dragon Quest XI d’arriver. Et il ne vient pas seul puisque l’on pourra choisir les protagonistes des épisodes III, IV et VIII en changeant de costume. Le second membre du Season Pass de Super Smash Bros Ultimate sortira cet été.

Si c’est le héros du dernier épisode était autant mis en avant, c’était pour la transition avec Dragon Quest XI S : Les Combattants de la Destinée Édition Ultime. Cette version Switch avait un peu déçu lors de la conférence Square Enix en annonçant un pauvre “automne 2019” pour sa sortie. On sait désormais que c’était pour laisser à Nintendo le soin de donner la date exacte : le 27 septembre.

Le Nintendo Direct a enchaîné avec Luigi’s Mansion 3 pour expliquer un peu la première vidéo de l’an dernier qui manquait un peu de contexte. Luigi est invité avec ses amis dans un somptueux hôtel qui se révèle vite être hanté. Armé d’un nouvel aspirateur, il devra donc sauver Mario, Peach et les autres. Parmi les ajouts, on note le nouveau rôle de Gluigi que l’on peut contrôler en alternance avec Luigi. Il permet également à un autre joueur de rejoindre la partie à n’importe quel moment. Le multijoueur ne se limite pas à cela puisqu’il sera possible de jouer jusqu’à huit, en local ou en ligne grâce au mode Tour Hantée. Il faudra coopérer pour capturer tous les fantômes ou retrouver les Toads avant la fin du temps imparti. Malheureusement, la dernière information qu’il manque est la plus importante. Sa fenêtre de sortie reste 2019 sans plus de précisions.

Nous avons ensuite eu droit à l’annonce de l’adaptation en Tactical-RPG de la série Netflix Dark Crystal : Le temps de la résistance. Dark Crystal Tactics sortira cette année sur Switch, PlayStation 4, Xbox One, PC et iOS. The Legend of Zelda: Link’s Awakening s’est ensuite offert un nouveau trailer pour montrer encore un peu plus de son style si particulier. L’information majeure est l’ajout d’un système de création de donjons. On débloquera en effet des salles au fil de l’aventure que l’on l’on pourra ensuite agencer comme on veut. Le jeu génèrera un donjon à partir de cela pour donner un mode quasi-Rogue-lite à ce jeu qui sortira le 20 septembre.

Square Enix s’entend particulièrement bien avec Nintendo en ce moment puisque les Mana ont également été de sortie lors de ce Nintendo Direct. Le remake du troisième épisode peut enfin sortir du Japon grâce à son remake Trials of Mana qui sortira début 2020 sur Switch, PlayStation 4 et PC. Et si c’est trop loin pour vous, sachez que la Collection of Mana est sortie juste après la présentation. Disponible au Japon depuis deux ans, elle contient les versions originales de Final Fantasy Adventure, Secret of Mana et donc Trials of Mana qui n’aura donc même pas à attendre son remake.

Alors c’est bien de vous voir sur Switch mais vous avez une sale mine

E3 2019 : Résumé du Nintendo Direct

L’annonce suivante avait fuité mais cela ressemblait un peu trop à une blague pour être prise au sérieux. Geralt arrivera donc sur Switch en 2019 via The Witcher III Complete Edition. Fire Emblem: Three Houses a fait une rapide apparition pour montrer son histoire. Ce que l’on a vu se déroulait cinq ans après les vidéos habituelles et les camarades de classes ne semblaient pas exactement être dans les meilleurs termes.

Les fans de Resident Evil pourront avancer leur collection sur Switch avec la sortie des épisodes 5 et 6 cet automne. Le trailer suivant semblait faire découvrir une nouvelle licence, mais c’était juste Suda51 qui faisait du Suda51. Et on sait désormais que Travis Touchdown reprendra bien du service dans No More Heroes III l’année prochaine en exclusivité sur Switch. Ce n’est pas le seul retour puisque Contra aussi revient avec un Contra Rogue Corps le 26 septembre sur Switch mais également PlayStation 4, Xbox One et PC. Ceux qui ne sont pas convaincus par les graphismes pourront se tourner vers la Contra Anniversary Collection sortie juste après le Nintendo Direct, sur les mêmes supports.

Daemon X Machina a lui aussi profité d’un nouveau trailer pour dévoiler sa date de sortie. Il rejoindra Zelda et Dragon Quest dans un mois très chargé depuis le début du Nintendo Direct puisqu’il sortira le 13 septembre. Et si le retour de Contra vous semblait prévisible, l’annonce d’un remake de Panzer Dragoon sorti de nulle part réussira peut-être enfin à vous surprendre. Le shoot them up sortira cet hiver en exclusivité sur Switch.

Les Pokémon Épée et Bouclier sont passés assurer le strict minimum légal pour ne pas avoir techniquement menti en promettant de nouvelles informations. On a appris que la Pokéball Plus serait en partie compatible avec ces épisodes. Elle ne pourra pas remplacer la manette mais on pourra toujours partir promener avec son chouchou. Le Treehouse et la démo E3 devraient néanmoins s’avérer très intéressants pour ceux qui veulent en savoir plus sur le jeu.

L’important c’est l’atterrissage

E3 2019 : Résumé du Nintendo Direct

Toujours prévu pour le 30 août, Astral Chain se devait de commencer à parler. Le jeu de PlatinumGames a donc eu droit à un trailer consacré à son histoire puis une présentation de son gameplay lors du Treehouse. Pour ceux qui trouvent les jeux bien gentillets pour l’instant, Paradox Interactive et Romero Games ont Empire of Sin, un jeu qui alternera gestion et phases d’action pour devenir le parrain de la Mafia de Chicago dans les années 20. Il sortira au printemps 2020 sur Switch, PlayStation 4, Xbox One et PC.

Vu qu’il sort dans un mois, Marvel Ultimate Alliance 3: The Black Order a surtout profité de l’E3 pour montrer quelques héros et méchants de plus, mais surtout annoncer l’existence d’un season pass avec notamment les Fantastics Four. Tant qu’on parle des sorties proches, Cadence of Hyrule a annoncé sa sortie non pas à la fin de la conférence mais jeudi. Avec les prochains JO au Japon, on ne pouvait pas passer à côté d’un Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Cet épisode ajoutera les nouveaux sports autorisés comme le surf, le skate ou le kickboxing. Le trailer promet également enfin l’arrivée d’un mode en ligne mais beaucoup bloqueront sur le très court passage au look rétro qui n’a pas reçu la moindre explication.

Le fait qu’il ne soit pas jouable nous avait un peu fait peur mais Animal Crossing était bien là. Malheureusement, celui qui est désormais connu sous le titre Animal Crossing: New Horizons est repoussé au 20 mars 2020. Cette fois-ci, au lieu de vous vendre une maison, Tom Nook vous enverra sur une île déserte que vous pourrez donc personnaliser à votre goût. Bien entendu, vous ne serez pas seuls très longtemps. On parle des autres habitants habituels mais aussi de la possibilité d’inviter 7 autres joueurs en local ou en ligne. Outre un système de saisons plus avancés, le gameplay semble se calquer sur des jeux plus modernes avec l’arrivée du craft, d’un mode photo et de succès.

Après un montage montrant notamment New Super Lucky’s Tales et Minecraft Dungeons (deux jeux édités par Xbox Game Studios), Super Smash Bros Ultimate est revenu avec un trailer hommage à Rare pour enfin accueillir Banjo & Kazooie dans le casting cet automne. Il ne s’agissait pas de la surprise finale de ce Nintendo Direct. En effet, cet honneur revenait à un mystérieux trailer. Il servait à annoncer le développement d’une suite à Zelda Breath of the Wild. Pas de véritable titre ou de fenêtre de sortie, mais il faut avouer que revoir ce Link et cette Zelda assister au réveil de Ganondorf a de quoi nous rendre impatients.

Comme prévu, le calendrier de la Switch est déjà assez chargé dans les mois à venir pour que Nintendo n’ait pas besoin de multiplier les annonces. Mais dans cet E3 de transition, rassurer sur les titres annoncés suffit clairement. Surtout quand cela s’accompagne de quelques grands noms comme Witcher, Contra, Panzer Dragoon ou la série des Mana. Le constructeur prouve qu’il n’est plus seul comme à l’époque de la Wii U. Et cela permet au passage de récupérer des invités très attendus pour Smash. Si on y ajoute les annonces de No More Heroes 3 et ce Breath of the Wild 2, Nintendo tient là un sérieux candidat au prix de meilleure conférence de cet E3.

E3 2019 : Résumé du Nintendo Direct

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des