Cyberpunk 2077 : attention aux crises d’épilepsie

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077 sortira cette semaine et il est apparemment recommandé pour les personnes sujettes aux crises d’épilepsie de faire encore plus attention que d’habitude.

Mise à jour : Nous avons ajouté la réaction officielle de CD Projekt à cette histoire.

Mieux vaut prévenir que guérir

C’est Game Informer qui nous prévient de la situation via un article dédié écrit par Liana Ruppert. Certes, Cyberpunk 2077 semble avoir l’avertissement classique quand on lance le jeu mais la journaliste met particulièrement en cause une séquence récurrente. Certains passages, obligatoire pour avancer dans l’histoire, nécessitent que V mette un casque pour accéder à des souvenirs d’autres personnages.

Avant d’accéder à la séquence (qui a aussi des effets visuels dangereux), le casque fait rapidement clignoter des LEDs rouges et blanches, d’une manière étrangement similaire à l’appareil utilisé par les neurologistes pour déclencher une crise d’épilepsie. C’est à l’une de ces occasions que Ruppert déclare avoir une crise d’épilepsie généralisée tonico-clonique dont les phases comprennent notamment un arrêt de la respiration et même un coma de niveau 3.

Et comme tout ce qui touche à Cyberpunk 2077 en ce moment, les réseaux sociaux se sont très vite emballés sur cet avertissement pourtant plus que légitime. En effet, il n’est pas impossible de garder des séquelles d’une telle crise, voire même d’en mourir. Liana Ruppert n’incite pas les gens à éviter le jeu mais simplement à s’en méfier lorsque l’on joue et à avoir quelqu’un qui veille sur vous pendant la partie pour aider en cas de crise, comme ce fut le cas avec son mari.

Et comme toujours, les idiots arrivent…

Très vite, on a vu des messages sur Facebook ou Twitter affirmer que CD Projekt RED avait fait exprès de mettre de tels passages obligatoires dans leur jeu. Certes, beaucoup se souviennent du fameux épisode 38 de l’animé Pokémon avec Porygon, mais on a du mal à voir ce que gagnerait un studio à mettre consciemment en danger la vie de certains de leurs joueurs de cette façon.

Malheureusement, tout comme les attaques absurdes envers CD Projekt, il y a également la défense criminelle. En effet, après la publication de son article, Liana Ruppert déclare avoir reçu des centaines de messages se présentant comme des soutiens et contenant en réalité des flashs blancs et rouges pour tenter de lui déclencher une nouvelle crise.

Déjà que de nombreux messages à propos des notes semblent absolument puérils, on se passerait volontiers d’y ajouter de réelles tentatives de nuire à la santé d’une personne qui ne critique même pas le jeu et cherche plutôt à donner des conseils pour permettre aux personnes sensibles de pouvoir y jouer tout de même (fermer les yeux lors de ces passages, utiliser les options pour joueurs daltoniens, utiliser un écran ou des lunettes anti-lumière bleue,…).

Mise à jour : CD Projekt vient de communiquer à ce propos de l’épilepsie via le compte Twitter de Cyberpunk 2077. Ils s’engagent à ajouter un avertissement dans le jeu, signe qu’il n’y en avait pas contrairement à ce que l’on supposait au départ. Ils cherchent également une solution plus efficace pour rendre le jeu plus accessible. Les conditions d’utilisation données en lien précisent d’ailleurs qu’il n’y a pas que le joueur qui risque une crise d’épilepsie mais également les autres personnes présentes dans la pièce.

Quoiqu’il en soit, Cyberpunk 2077 sortira ce jeudi 10 décembre sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Stadia, puis l’année prochaine sur PlayStation 5 et Xbox Series. Nous vous livrerons nos premières impressions cette semaine et une analyse plus détaillée sur l’ensemble de l’expérience un peu plus tard.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.