Aperçu Bayonetta 3 – Notre premier rencard avec la sorcière

Membre Actugaming.net

Par

Près de huit ans après son deuxième opus, et presque cinq ans après son annonce, le très attendu Bayonetta 3 arrive enfin sur nos Switch à l’issue d’un silence qui aura semblé interminable à de nombreux fans, et ce, malgré les occasionnels messages rassurants d’Hideki Kamiya, créateur de la licence. C’est finalement le 28 octobre prochain que la sorcière la plus culte du jeu-vidéo nous a donné rendez-vous pour l’accompagner dans ses nouvelles aventures.

Nous avons eu l’occasion de passer quelques heures en compagnie de cette dernière afin de vous donner nos premières impressions sur le jeu avant sa sortie dans quelques semaines.

Conditions de l’aperçu : Le jeu a été testé avec une version éditeur fournie par Nintendo.

Bayonetta 3
Bayonetta 3 → Voir sur Amazon
Bayonetta revient dans une nouvelle aventure pleine d’action
44,49 €

Des flingues, des roses, et des coups de savates

Bayonetta3 preview1 1

Cela fait maintenant quelques années que le portage des deux premiers opus sur Switch nous a bien démontré qu’il était très difficile de trouver des rides à notre sorcière préférée, tant le gameplay semblait, tout comme son héroïne, intemporel.

Ce troisième opus ne semble pas déroger à la règle en proposant un système de combat quasi identique, si ce n’est peut-être plus fluide, à celui auquel le joueur était habitué, basé sur une mécanique d’envoutement et de combos : l’envoutement, qui se déclenche en esquivant au dernier moment avant une attaque ennemie, permet de ralentir le temps et ainsi pouvoir placer des combos dévastateurs.

Pour s’assurer qu’aucun de ses ennemis ne s’en sorte indemne, Bayonetta aura une nouvelle fois à sa disposition plusieurs types d’armes qui permettront de varier le style de combat et s’adapter à toutes les situations. Ainsi, Color My World, les nouveaux pistolets de Bayonetta, permettront de réaliser des combos rapides au corps à corps, tandis que le G-pillar, mélange entre une énorme masse et un fusil, offrira une vitesse d’assaut moindre, mais beaucoup plus destructrice.

Comme dans les précédents opus, toutes ces attaques donneront parfois lieu à des mises à mort et des attaques sadiques plus exubérantes les unes que les autres, qui non seulement en mettront plein les yeux aux joueurs, mais qui permettront aussi de masquer les quelques textures parfois baveuses des différents environnements, performances de la Switch obligent (le jeu tournant en 720p). Le jeu reste néanmoins beaucoup plus détaillé que ses prédécesseurs, particulièrement en ce qui concerne les modèles des personnages, plus fins et expressifs qu’ils ne l’étaient. Le HUD est également un peu plus épuré qu’il ne l’était dans les précédents opus, tout en maintenant son style bien particulier propre à la série.

Dance with the devil

Bayonetta3 preview2 2

Pour ajouter à ce gameplay bien rodé, Bayonetta a ajouté à son arsenal une toute nouvelle technique pour pimenter ses combats : la danse de la soumission. Celle-ci qui permet, à la simple pression d’un bouton, d’invoquer les démons de l’enfer avec lesquels Bayo aura pactisé afin d’en prendre le contrôle temporairement.

Une technique assez fun et impressionnante visuellement, mais il est vrai que pour le moment, les quelques démons que nous avons eu l’occasion de contrôler sont pour la plupart assez lents dans leurs mouvements et leurs attaques, ce qui peut rendre leur utilisation assez laborieuse. De plus, la danse prenant fin dès que Bayo est touchée par un ennemi, il est donc important de l’éloigner de la mêlée pour pouvoir pleinement profiter de l’invocation, ce qui peut rapidement rendre difficilement lisible ce qu’il se passe à l’écran, la caméra restant fixée à proximité de Bayonetta tandis que le combat se déroule au second plan.

Un souci inexistant avec Viola, une jeune sorcière, second personnage jouable et nouvelle arrivante dans la série. Celle-ci étant plutôt inexpérimentée dans l’art de la destruction de monstres, elle n’a pas la possibilité de réaliser la danse de la soumission. À la place, elle peut invoquer son familier, un gros chat démon du nom de Chouchou, en plantant son katana au sol. Chouchou étant assez indiscipliné, il échappe au contrôle du joueur et attaque les ennemis tout seul, ce qui permet d’utiliser Viola en même temps pour délivrer quelques coups à mains nues.

En plus de l’invocation de Chouchou, Viola peut bien évidemment être jouée toute seule et propose elle aussi tout un panel de combos au corps à corps et d’attaques à distances grâce à son katana et ses fléchettes, tout en offrant un ressenti assez différent de celui de Bayonetta ; moins agile, son envoutement ne se déclenche pas en esquivant, mais en bloquant les attaques ennemies, ce qui peut être légèrement déroutant lorsqu’on vient de passer plusieurs heures à jouer Bayo, même si placer certaines de ses attaques est particulièrement satisfaisant. Viola est également accompagnée de ses propres thèmes musicaux, beaucoup plus punk-rock, ce qui ajoute une touche assez sympa tout en apportant de la variété à une bande originale d’excellente facture.

À l’issue de ce premier aperçu, et après s’être fait la main quelques heures sur les nouveautés que propose le jeu pour l’instant, une question subsiste : a-t-on vraiment besoin de changer radicalement une équipe qui gagne ? Bayonetta 3 semble pour l’instant nous répondre que non, en proposant un début d’aventure comme un retour au bercail pour les habitués de la série, que ce soit dans son gameplay ou sa réalisation. Nous attendons maintenant de voir si le jeu nous réserve encore quelques surprises.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Avec son héroïne culte et son gameplay toujours aussi bien ficelé, entre accessibilité et technicité, Bayonetta 3 s’annonce déjà comme un incontournable de la Switch et s’inscrit dans la parfaite lignée de ses prédécesseurs. Ce troisième opus semble cependant un petit peu frileux en termes de nouveautés. Les quelques ajouts de ce troisième opus permettent de diversifier quelque peu l’aventure, mais restent pour le moment assez similaires à ce à quoi la série nous a habitué. Un peu plus de la même chose, donc, ce qui est loin de nous déplaire, mais nous espérons tout de même voir quelques surprises supplémentaires au fur et à mesure de notre aventure.

ClockworkClementine
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.