Xbox Game Pass : Microsoft manque de peu ses objectifs, mais continue de séduire avec le service

xbox game pass pc

La stratégie de Microsoft ne cesse de tourner autour du Xbox Game Pass depuis ces dernières années, et l’expansion de ce service est sans doute encore plus plus important pour le constructeur que le nombre de Xbox Series vendues. Alors forcément, les résultats générés par l’abonnement sont scrutés, et si le dernier bilan est bon pour le service, il ne l’est pas autant que ce qu’avait espéré Microsoft.

Un service qui se porte très bien, mais qui ralentit

Axios révèle aujourd’hui de nouveaux détails sur les derniers chiffres connus du Xbox Game Pass, qui s’arrêtent au 30 juin dernier. Durant l’année qui a précédé, le nombre d’abonnés au Xbox Game Pass a augmenté de 37%, ce qui est une évolution notable qui a normalement de quoi donner le sourire à Microsoft. Mais l’entreprise américaine visait cependant plus haut, puisque dans son bilan prévisionnel, la firme voulait atteindre les 48% d’abonnés en plus sur cette période.

L’année précédente (en de 2019 à 2020), Microsoft avait largement dépassé son objectif de 71% de plus d’abonnés en enregistrant 86% d’abonnements supplémentaire (toujours par rapport à l’année précédente). En revanche, on ne sait pas combien d’abonnés exactement il y a à présent sur le Xbox Game Pass, si ce n’est que ce chiffre devrait dépasser les 18 millions.

Si on note une baisse de vitesse (légitime), on imagine que Microsoft compte énormément sur les mois à venir pour rehausser l’engouement autour du service, notamment avec la sortie de Forza Horizon 5 et Halo Infinite, sans parler de Starfield fin 2022.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.