Vers un retour du Prey de 2017 ?

Prey

C'est ce que laisse supposer un tweet partagé hier soir par le compte officiel du jeu de Bethesda et Arkane Studios.

Sorti en 2006 sur Xbox 360 et PC, Prey était un FPS développé sous le moteur de Doom 3, ayant la particularité de proposer des phases utilisant la gravité, ainsi qu’un protagoniste ne pouvant pas mourir. Le titre eut un accueil critique plutôt chaleureux, et une suite fut mise sur les rails… mais ne nous parvint jamais. L’année dernière, le 5 mai 2017 pour être plus précis, Bethesda Softworks et Arkane Studios nous gratifiaient d’un reboot de cette série inachevée, sobrement intitulé Prey, lui aussi.

Le tweet de l’espoir

Disponible depuis bientôt un an, ce reboot reprend de loin la recette d’un Dishonored, et est par ailleurs développé par la même équipe. Toutefois, tandis que les autres jeux du studio ont déjà eu droit à plusieurs DLC, voire même un épisode spin-off avec La Mort de l’Outsider, Prey fait pour l’instant figure d’exception. Mais il se pourrait bien que cela change, du moins à en croire un tweet diffusé hier sur la compte officiel du jeu, très énigmatique, mais soulevant nettement l’espoir à ce sujet.

Ce dernier nous demande si nous savons réellement ce qui se trouve sur la Lune, et est accompagné d’un gif passant d’un panneau de Transtar perdu dans l’espace à ce bon vieux satellite de la Terre. On fait difficilement moins éloquent, et pourtant il y a fort à parier que cela signifie que le titre nous livrera prochainement une suite, ou bien tout simplement un nouveau contenu. Bien sûr, il faudra attendre encore un peu que Bethesda ou Arkane Studios daigne nous en dire plus.

En attendant, Prey est disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. 

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
itokiryQwadrant Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Qwadrant
Invité
Qwadrant

Prey etait un petit bijou.. une reussite, un jeu prenant et immersif.

12 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp