Ubisoft : 3 jeux non-annoncés sont annulés et Skull & Bones est à nouveau reporté

Skull and bones 1 1

Ubisoft n’est décidément pas au meilleur de sa forme en ce moment, malgré des résultats financiers qui tiennent encore bien la route. L’année 2022 aura été particulièrement calme chez l’éditeur français, malgré la sortie du très bon Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope et de l’incontournable des fêtes de fin d’année, Just Dance 2023. Si l’avenir s’annonce plus radieux grâce aux mastodontes que seront Assassin’s Creed Mirage, Avatar: Frontiers of Pandora ou encore le jeu Star Wars en monde ouvert, Ubisoft semble être encore en train de faire le ménage parmi ses projets en cours, tout en retardant encore une fois la sortie de l’une de ses arlésiennes, Skull & Bones.

Le navire prend une fois encore l’eau

On ne compte plus les reports de Skull & Bones (même si c’est apparemment la sixième fois), mais celui-ci est sans doute l’un des plus douloureux. Le journaliste d’Axios, Stephen Tolito, rapporte aujourd’hui que Skull & Bones ne sortira pas le 9 mars prochain, comme cela était prévu. Cela a été confirmé par Ubisoft, qui a publié un rapport complet sur ses activités à venir.

Ubisoft vient de mentionner une phase de beta à venir pour le jeu, tout en indiquant que ce dernier sortira maintenant dans le courant de l’année fiscale 2023-2024. Aucune date précise n’est avancée pour le moment. On peut tout à fait parler de quelques jours (l’année commençant le 1er avril), comme de quelques mois.

3 jeux en moins chez l’éditeur

Dans la foulée de cette annonce, on apprend également qu’Ubisoft a besoin de faire des économies (environ 200 millions d’euros) suite à des ventes qui ralentissent. Rien de plus logique, à la vue de l’année 2022 de l’éditeur, même si on remarquera que même Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope et Just Dance 2023 n’ont visiblement pas rencontré leurs objectifs.

C’est pourquoi Ubisoft a annulé pas mois de trois jeux en développement, qui s’ajoutent aux quatre autres jeux annulés l’année dernière. Ces jeux étaient a priori dans un stade peu avancé, puisqu’ils n’avaient pas encore été dévoilés au grand public. L’identité de ces projets reste encore à déterminer.

Malgré cela, Ubisoft veut rassurer ses investisseurs en déclarant que les années à venir seront importantes et que le groupe dispose d’une trésorerie convenable de 1,5 milliard d’euros. Cela restera donc à prouver.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.