Shawn Layden (ex-PlayStation) questionne la viabilité du Game Pass sur l’ajout de AAA

shawn layden quitte PlayStation

Le Xbox Game Pass est aujourd’hui le service de jeux le plus populaire, loin devant le PS Now ou encore l’Apple Arcade. Le modèle fait des envieux, mais questionne aussi toute l’industrie sur cette nouvelle façon de consommer les jeux vidéo, et surtout de les commercialiser. Interrogé à ce sujet par Gamesindustry.biz, Shawn Layden, qui était anciennement à la tête de Sony Interactive Entertainment America, a exprimé ses doutes sur le modèle économique sur la durée.

Des AAA qui posent problème ?

Ce n’est pas la première fois qu’un cadre, ou qu’un ex-cadre, PlayStation s’exprime sur le Game Pass, notamment lorsqu’il est demandé à Sony si PlayStation allait mettre au point un service similaire (une sorte de PS Now amélioré en sorte). Visiblement, tout comme ses anciens collègues, Shawn Layden ne croit pas beaucoup à la viabilité du Game Pass au fil des années, notamment pour ce qui est des ajouts day one de gros AAA :

« C’est très difficile de lancer un jeu à 120 millions de dollars sur un service d’abonnement facturé à 9,99 dollars par mois. Avec ça, vous devez alors avoir 500 millions d’abonnés avant de commencer à récupérer ton investissement. C’est pourquoi, à l’heure actuelle, vous devez adopter une position de leader pour essayer de développer cette base. Mais quand même, si vous n’avez que 250 millions de consoles, vous n’atteindrez pas un demi-milliard d’abonnés. Alors, comment trouver une solution ? Personne n’a encore compris cela. »

S’il cite le chiffre de 250 millions de consoles, c’est parce qu’il déclare plus tôt qu’il existerait 250 millions de joueuses et joueurs dans le monde, un chiffre qui doit augmenter selon lui pour que le milieu du jeu vidéo puisse continuer à s’étendre. C’est pour cela qu’il croit malgré tout au streaming, afin d’offrir plus de portes d’entrée dans le jeu :

« Les gens n’achètent pas des consoles car ils veulent plus d’acier et de plastique dans leur salon. Les gens achètent des consoles car ils veulent avoir accès au contenu. »

Sur ce point spécifique, Microsoft semble déjà l’avoir bien compris, et c’est pour cela que l’on voit le Xbox Game Pass s’élargir aux plateformes mobiles. Mais selon Layden, ces services sont encore une fois limités à cause de la connexion internet demandée. Plus que le Game Pass, c’est toute l’industrie qu’il remet en question, avec le coût exponentiel des productions AAA, comme il l’avait déjà évoqué pour The Last of Us Part II.

Sa solution pour palier à ce problème ? Attirer plus de nouvelles personnes dans le monde du jeu vidéo grâce à plus de diversité, et c’est pour cela qu’il a rejoint Streamline Media Group, qui cherche à trouver des moyens pour accomplir cela.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.