Lootboxes : 20 associations de consommateurs en Europe appellent à une régulation plus forte

Fifa 22 1 1

Les lootboxes sont encore au cœur des débats en 2022, et de nombreux pays, notamment européens, commencent à prendre de plus en plus de mesures à l’égard de cette pratique dans le jeu vidéo. C’est le cas des Pays-Bas et de la Belgique, qui ont notamment interdit la sortie de Diablo Immortal à cause d’achats in-game qui sont plus réglementés dans ces pays. Aujourd’hui, une nouvelle coalition d’une vingtaine d’associations de consommateurs venues de 18 pays européens appellent à une régulation plus forte des lootboxes.

Davantage de lois contre les lootboxes en Europe ?

Un nouveau rapport fourni par le Norwegian Consumer Council (NCC), appelé « Insert Coin: How the Gaming Industry Exploits Consumers Using Loot Boxes » (« comment l’industrie du jeu vidéo exploite les consommateurs via les lootboxes » en français) a reçu l’appui de toutes ces associations de consommateurs, en provenance de pays comme le Danemark, l’Allemagne, l’Italie ou encore la France.

Ce rapport a pour but de mieux légiférer la pratique des lootboxes afin de protéger les mineurs, et d’assurer plus de transparence dans les achats que peuvent effectuer les consommateurs. Il met notamment en cause des jeux comme FIFA 22 et Raid: Shadow Legends, qui, selon le rapport, « utilisent un large arsenal d’astuces pour pousser les consommateurs à dépenser autant de temps et d’argent que possible en exploitant les consommateurs qui espèrent recevoir la récompense, malgré une infime chance et probabilité de l’avoir ».

L’étude met en avant le côté « manipulateur » des pay-to-win, où un consommateur pourrait perdre du contenu à n’importe quel moment, et où les probabilités affichées d’obtenir des récompenses seraient fausses.

Avec ce rapport, le NCC fait appel aux autorités européennes pour qu’ils prennent leurs responsabilités face aux lootboxes avec des mesures à mettre en place, notamment via l’obligation de la transparence et des signaux plus clairs pour avertir les plus jeunes.

Reste maintenant à voir si cet appel sera entendu, et si la France rejoindra d’autres pays dans cette lutte contre les lootboxes.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.