Farming Simulator : Notre interview avec Yann Le Tensorer et Laëtitia Sodoyer

Farming Simulator : Notre interview avec Yann Le Tensorer et Laëtitia Sodoyer
Nous avons eu l'occasion de nous entretenir avec Yann Le Tensorer et Laëtitia Sodoyer à propos de Farming Simulator et son avenir dans l'esport.

On le sait, cela fait maintenant quelques années que des compétions sur Farming Simulator existent et Giants Software s’est décidé de se lancer officiellement dans l’eSport avec sa Farming Simulator League. Il s’agit en fait de sa propre compétition eSport à son effigie. A ce propos, nous avons pu nous entretenir avec Laetitia Sodoyer et Yann Le Tensorer, respectivement Associate Producer et COO chez Giants Software. L’occasion d’en apprendre donc un peu plus sur le futur de Farming Simulator dans le domaine de l’esport, et la création de cette fameuse Farming Simulator League.

  • Tout d’abord enchanté et merci pour votre temps ! Pouvez-vous vous présenter ? Qui êtes-vous et quel est votre job au sein du studio ?

Yann Le Tensorer : Je suis Yann Le Tensorer et je suis Chief Operating Officer.

Laetitia Sodoyer : Je suis Laëtitia Sodoyer et je suis Associate Producer sur toute la série Farming Simulator.

  • Malgré le succès grandissant de Farming Simulator, et particulièrement Farming Simulator 19 qui s’est très bien vendu, pouvez-vous nous donner les raisons majeures de la création de cette league ?

Yann Le Tensorer : L’esport est un très bon outil marketing en général. Ce qui s’est passé c’est qu’il y avait déjà des équipes qui s’étaient formées de manière naturelle qui avaient besoin et envie d’une structure. Et comme il y avait une demande de compétition au niveau de la ferme, on a donc organisé la création de cette league. Donc finalement les raisons principales c’était répondre à une demande, et en plus ça faisait parler du jeu donc c’était sympa.

Laëtitia Sodoyer : C’est aussi dans l’ère du temps !

Yann Le tensorer : Il y en a beaucoup qui ont envie de jouer de manière un peu plus professionnelle et structurée à tout un tas de jeux dont ceux qui jouent à Farming Simulator aussi.

  • Pour nos lecteurs, pouvez-vous nous résumer simplement comment se déroule les matchs ainsi qu’un rappel des règles basiques ?

Yann Le Tensorer : Alors déjà on ne peut pas dire comment ça se passe sur le nouveau jeu. En revanche sur l’ancien jeu, on devait faire rapidement des piles de bottes de paille, et il y avait deux équipes qui s’affrontaient. Il y avait un mélange d’adresse à manier la machine pour piquer le ballot de paille. Sur la prochaine saison ce sera plus évolué et plus intéressant.

  • Il est vraiment difficile, surtout pour le grand public ou les joueurs qui connaissent le jeu de loin, de voir Farming Simulator comme un jeu compétitif. Comment comptez-vous changer cela ? Ou bien vous ne visez que les fans peut-être ?

Yann Le Tensorer : Alors à la base ça répond quand même à une demande de fans il ne faut pas se leurrer. Donc on essaie déjà de faire plaisir aux fans qui sont nombreux, et qu’ils puissent se faire plaisir en faisant ce qu’ils font dans le jeu. Cela n’a pas pour vocation de devenir un jeu grand public. Si cela pouvait évoluer dans ce sens on serait ravi, mais à la base Farming Simualtor est plutôt pour les fans

Laëtitia Sodoyer : Il ne s’agit pas vraiment de recréer des jeux à part entière à l’intérieur du jeu. On essaie vraiment d’utiliser toutes les mécaniques du jeu pour en faire un mode de compétition.

Yann Le Tensorer : Oui voilà on ne va pas commencer à faire des courses de tracteurs qui se mettent à déraper (rires) ! Ça reste vraiment sur les mêmes choses que l’on va faire dans le jeu mais en s’amusant un peu autour du thème de la ferme.

  • Quelles sont vos ambitions au niveau européen dans le domaine de l’esport ?

Yann Le Tensorer : On va avoir plus de 14 événements prévus un peu partout en Europe. Ça va en faire plus d’un par mois. Il y en aura en France, en Suisse, en Allemagne, en Italie, en Pologne, en République Tchèque, en Angleterre… Bref, j’ai pas toute la liste en tête, mais ce sera disponible sur le site de la Farming Simulator League, qui sera lancé avant le commencement de la League et qui contiendra tous les plannings notamment. Donc oui, ça va être assez costaud en matière d’événements à venir.

  • Comptez-vous dynamiser ou changer la compétition par rapport à ce que l’on a pu voir aux précédentes farmcon pour rendre les matchs plus attractifs pour des plateformes comme YouTube ou Twitch ?

Yann Le Tensorer : Oui tout à fait. Ce sera encore plus intéressant du point de vue du gameplay en lui même, de la technique et de la manière que l’on est encore en train d’améliorer pour que ce soit plus professionnel. Le live sera d’une très bonne qualité avec une très bonne équipe technique, des gens qui animent et parlent bien. L’an passée, c’était vraiment un essai quelque part en fait. C’était une première saison avec quelques événements pour tester, donc il faut un peu de temps pour se professionnaliser et devenir meilleur. Vous savez, on parle avec tout un tas de gens qui font de l’esport dont ceux de Riots Games, où on échange avec eux pour savoir comment est-ce qu’ils font vu que nous ne sommes pas en compétition étant donné que ce n’est pas la même audience ni le même style de jeu. Dans tous les cas, on va progresser et ce sera de mieux en mieux. Cette saison va vraiment être super !

  • Avec le domaine de l’esport qui se professionnalise de plus en plus, pensez-vous êtes bien préparés pour un tel degré d’exigence ?

Yann Le Tensorer : Il faut d’abord voir si les joueurs pros de Farming Simulator accrochent à la league. On a déjà mis un premier cashprize à 250 000 € c’est un premier pas, et nous verrons si ça marche bien. L’an prochain si ça a bien marché et si on augmente les prix, peut-être que ça va attirer beaucoup plus de joueurs pros. En tout cas s’il faut le faire, ce ne sera pas un problème.

  • Voulez-vous garder ce côté plus authentique ou vous diriger vers des tournois plus carrés comme on peut le voir avec un League of Legends par exemple ?

Yann Le Tensorer : Il y aura déjà plus de rigueur dans cette saison là. C’est un peu plus encadré au niveau des tournois etc.. Il y aura aussi des têtes de série donc oui, on commence à le rendre déjà un peu plus carré par rapport à ce que c’était sur la première saison de test. Evidemment, si ça devient encore plus pro, cela deviendra logiquement encore plus carré. Comme je vous le disais si on parle à Riots et tous ces gars – dans le domaine de l’esport NDLR -, c’est pour comprendre comment est-ce qu’on fait pour vraiment opérer des compétitions d’esport.

  • Avez-vous une idée du nombre d’équipes qui participeront aux différents tournois ?

Yann Le Tensorer : On ne sait pas encore malheureusement.

  • Pour terminer, avez-vous une anecdote de développement ou une information sur Farming Simulator 20 pour les personnes qui liront cette interview sur ActuGaming.net ?

Yann Le Tensorer : Il y aura d’autres Farming Simulator, ce n’est pas très croustillant comme info ! (rires) On peut dire juste que l’on travaille dessus et nous ne pouvons hélas pas annoncer grand-chose pour le moment. On travaille aussi sur beaucoup de plateformes en parallèle. On continue d’élargir Farming Simulator, la communauté grandit, notre événement grossit aussi, et on a de plus en plus de mods également. D’ailleurs ce que je peux dire et c’est une petite info, c’est qu’on a atteint plus d’un demi milliard de mods téléchargé sur le mode Hub sur Farming Simulator 17 et 19, sans compter les versions précédentes. Ça veut dire que le contenu généré par les utilisateurs est vraiment très important.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Mathieu CorsoPietro Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Pietro
Invité
Pietro

BONjour mais je voulais savoir comment faire pour participer ou pouvons nous nous inscrir ?

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp