E3 2019 : Que peut-on attendre de la conférence Ubisoft ?

L'E3 2019 approche à grands pas et l'éditeur Ubisoft fera comme à son habitude partie de la fête. Le moment idéal pour l'entreprise de lever le voile sur les futurs titres tant attendus par les joueurs.

Chaque année, Ubisoft ravit ses fans en étant présent lors de l’E3. Pour cette édition E3 2019, le studio reconduit sa présence et tiendra une conférence le 10 juin, aux alentours de 22h. Rien de bien surprenant donc à ce que l’on s’attarde quelques instants sur ce que nous pourrions, ou aimerions voir sortir lors des deux heures que nous passerons en leur compagnie.

Si, comme chaque années, des informations sur Just Dance sont inévitables, nous pourrions aussi voir surgir quelques petites données à propos de Trials. Dans le même temps, For Honor ne devrait pas manquer la fête pour proposer quelques visuels supplémentaires ou autres courtes vidéos sur une prochaine extension. Malgré tout, pas mal d’autres titres pourraient faire leur apparition lors de ce salon, comme pourquoi pas un tout nouveau projet Lapins Crétins, pour un spin-off avec Marvel ? Bah quoi, on peut rêver, non ? Dès lors, nous allons vous proposer nos propres attentes quant à celle-ci. Pas forcément exhaustives, ces dernières pourraient s’avérer exactes, ou non, mais nous ne le serons que le jour J, le 10 juin prochain.

Watch Dogs 3, un appel à Ubisoft

Watch Dogs 2 - Ubisoft Conférence E3 2019

Ce n’est plus un secret pour beaucoup de monde, le troisième opus de la licence Watch Dogs serait en développement du côté d’Ubisoft. Avec cette annonce pour le moins déjà vieillotte, les joueurs commencent à se demander quand est-ce que de véritables informations leur seront proposées. Après tout, le seul détail que nous ayons pour l’heure, c’est que l’intrigue se déroulerait dans la capitale anglaise. Si Londres peut sembler être un très bon choix pour y développer une nouvelle aventure, nous ne savons toujours rien au sujet des personnages, de la trame en temps que telle ou même le créneau de sortie envisagé.

Dès lors, nous attendons la conférence d’Ubisoft avec grande impatience. Après tout, ce serait aussi l’occasion pour le studio de faire monter un peu la hype des fans. Surtout quand on voit le nombre de rumeurs qui circulent au sujet de ce titre. Ainsi, Watch Dogs 3 pourrait très bien nous proposer, à l’image d’Assassin’s Creed Odyssey, de jouer un homme ou une femme, au choix du joueur. Dans la même veine, une rumeur circule selon laquelle les armes létales ne seraient pas présentes dans le titre, le hacking reprenant ses pleins pouvoirs dans cette nouvelle itération.

Et, même s’il est encore un peut tôt pour fantasmer sur une date de sortie, nous gardons espoir que l’E3 sera l’occasion pour eux de nous fournir une fenêtre de parution, afin de nous sachions à quoi nous en tenir. Cette nuit vidéoludiquement endiablée pourrait également être le théâtre de la révélation de quelques visuels ou d’un premier trailer au sujet du titre.

De plus, le titre devrait être un open-world, mais bien plus réduit et directif que ce que pouvait proposer Assassin’s Creed Odyssey. Moins de distraction, plus de proximité avec la narration, deux éléments qui pourraient rendre cet opus très immersif, sans pour autant chercher à en faire une machine de guerre demander plusieurs dizaines d’heures de jeu pour en faire le tour. Néanmoins, il ne s’agit que d’une rumeur et il faut donc prendre cette info avec des pincettes, sans compter qu’Ubisoft n’a encore rien révélé à ce sujet.

Quoi qu’il en soit, notre équipe attend avec impatience plus de détails sur cette production. Après tout, Watch Dogs et Watch Dogs 2 avaient été plutôt appréciés par les joueurs et les membres de notre équipe. Alors, Ubisoft, ne vous plantez pas sur ce troisième titre !

Toujours plus de Beyond Good and Evil 2 ?

Beyond Good and Evil 2 - Ubisoft E3 2019

L’année dernière, lors de l’E3 2018, Ubisoft nous avait balancé moult détails sur Beyond Good and Evil 2, à commencer par une cinématique d’anthologie pour nous dévoiler l’univers dans lequel l’intrigue prendrait place. Dans cette présentation, nous avions également le plaisir de voir Pey’j et Shauni, la mère de Jade. Ce soft, bien qu’estapillé d’un numéro 2 sera bel et bien un préquel à ce que nous connaissons déjà, de quoi nous offrir moult surprise au fil du jeu. Néanmoins, pas plus d’informations quant à une date de sortie n’avaient filtré lors de cette conférence.

Mais qu’attendre de cette édition 2019 dans ce cas ? La réponse est assez simple : Rien. Pourquoi ? Tout simplement car nous savons déjà que l’éditeur français se refuse à parler de son soft, pourtant tant attendu, lors de cette édition 2019. Dommage me direz-vous, puisque nous n’aurions pas craché sur un peu de contenu vidéo supplémentaire, ou simplement quelques visuels ou informations sur l’histoire du titre. Dès lors, nous devrons prendre notre mal en patience.

Alors, dans les prochaines semaines, pourquoi ne pas simplement déjà annoncer si le titre sera disponible sur la génération actuelle, ou seulement sur la suivante ? Cette information serait déjà un bon début afin de nous situer. Quand on sait que la prochaine génération est déjà presque-là, savoir que le titre ne sera pas proposé sur l’actuelle nous aiderait déjà à savoir que le titre va encore prendre quelques temps pour voir le jour. Savoir qu’il pourrait arriver sur la génération actuelle nous soulagerait, nous indiquant qu’il est plus avancé que ce que l’on imagine.

En bref, on en espère beaucoup autour de Beyond Good and Evil 2, alors qu’il s’agit sans doute du titre autour du quel gravite le plus d’interrogations… Surtout maintenant qu’on sait qu’il sera absent…

Capitaine, des spéculations en vue !

Rainbow Six Siege

Au rayon des informations que seront sans aucun doute de la partie, on retrouve plusieurs titres. Malheureusement, Skull & Bones n’en fera pas partie. En effet, le titre a déjà reconnu plusieurs reports, dont un tout récent. De plus, Ubisoft a déjà annoncé avec insistance que cet opus ne serait pas dans son line-up pour l’E3 2019. De quoi attrister bon nombre de joueurs, surtout quand on sait que le titre n’est d’ores et déjà plus prévu pour cette année fiscale. Il va donc falloir prendre notre mal en patience et attendre quelques semaines, voire mois avant de réentendre parler de cette production estampillée du logo français.

D’ailleurs, un autre absent probable devrait être logique : Assassin’s Creed. Le studio a déjà révélé que l’une de ses licences phares allait être en pause pour l’année 2019. Dès lors, il serait surprenant que des visuels ou autres trailers surviennent cette année. Malgré tout, nous fantasmons sur la possibilité de voir apparaître un nom, ou une zone géographique pour recevoir cette nouvelle itération. Avec les nombreuses rumeurs qui vont bon train, et la querelle pour savoir si le lieu sera la Scandinavie ou le Japon, nous aimerions être fixés. Ainsi, croisons les doigts pour voir surgir un nom, une image, une date, ou ne serait-ce que pour entendre parler de la saga lors de la conférence.

L’autre licence qui pourrait, ou dirons-nous, dont on aurait aimé qu’elle fasse parler d’elle, c’est la licence Rainbow Six Siege. Le dernier épisode en date, sorti en 2015, est d’ores et déjà parvenu à pleine maturité avec, notamment, moult extensions et ajouts en 4 ans. De multiples éditions du titre sont également sorties donnant à voir tout le chemin parcouru. Le jeu a aussi su se frayer une dimension e-sport avec notamment le Pilot Program visant à organiser et professionnaliser les rencontres entre équipes de joueurs pro et ce, à travers le monde.

De là à dire que suffisamment de recul et d’informations ont pu être collectées pour donner un nouveau souffle à la licence, il n’y a qu’un pas. On pourrait légitimement imaginer un nouvel opus revu au goût du jour graphiquement mais aussi expérimentant de nouvelles manières de jouer via une nouvelle structure de base. Ce sera probablement le cas puisque ces derniers jours, nous avons appris que le projet de jeu Pionner avait été rebooté pour donner naissance à un nouvel opus de Rainbow Six, potentiellement baptisé Quarantine. Jason Schreier avance même que le jeu pourrait miser sur du PvE coopératif. Notons que le journaliste dévoile également qu’un projet aux allures de RPG à petite échelle serait en cours de développement du côté de l’éditeur, et que le style graphique ne serait pas sans rappeler Zelda : Breath of the Wild.

Parmi les autres projets en fuite du côté d’Ubisoft, on retrouve également Roller Champions, qui a leaké récemment avec une première vidéo et des images. Conçu comme un Rocket League-killer, ce titre devrait être très orienté e-sport et il y a de fortes chances pour qu’il soit annoncé lors de cet E3.

Ce qui est en revanche plus certain, c’est que Ghost Recon: Breakpoint sera bien présent lors de la conférence, même s’il a déjà eu droit à une longue présentation le mois dernier. Le titre est même apparu lors du Stadia Connect qui s’est tenu le 6 juin, afin d’annoncer qu’il serait lui aussi présent sur le catalogue de Google lors de la sortie de la plateforme de cloud gaming. Nul doute d’ailleurs que tous les prochains jeux qui seront présentés lors de cette conférence auront droit à un petit logo Stadia aux côtés des autres consoles, puisque Ubisoft est l’un des plus gros partenaires de Google.

Le retour de Sam ?

Splinter Cell

Parmi toutes ces surprises potentielles et les jeux confirmés, reste t-il encore de la place pour la licence Splinter Cell ? La récente incursion de Sam Fisher dans l’univers Rainbow Six peut être interprétée comme un message pour les fans leur indiquant de rester patients après tout ! Qui sait ? Malgré tout, l’espoir reste maigre. En effet, cette fois, Ubisoft s’est déjà positionné sur cette licence ainsi que sur celle de Prince of Persia.

Dès lors, la piste menant à une éventuelle annonce d’un nouveau Splinter Cell au cours de l’E3 2019 prend un peu de contenu. Si on ajoute à cela, l’annonce récente d’Ubisoft de lancer 3 voire 4 jeux AAA d’ici à mars 2020, on peut évidemment se mettre à rêver. D’ailleurs, force est de constater qu’aucun opus de Splinter Cell n’est disponible sur la PS4 ! Une erreur qu’il conviendrait de rectifier au plus tôt en proposant un titre exploitant pleinement le potentiel de la console de Sony avant le passage à la PS5. Vous voyez comme tout s’imbrique bien ?

Pour les fans des la licence, les souvenirs du volet Splinter Cell Blacklist, mêlant scénario particulièrement bien ficelé, et mode coop sur les maps du jeu avec des niveaux de difficulté à se damner, ce serait une belle nouvelle. Ainsi, que nous est-il permis d’espérer au cours de la conférence ? Une image, une bande annonce ou alors une annonce en bonne et due forme avec moult détails sur les différents modes, des descriptifs concernant le scénario, du gameplay et même une fenêtre de sortie ? Tout serait bon à prendre, il faut bien l’avouer.

Un service d’abonnement payant ?

Ubisoft

Enfin, dernière grosse attente qu’il faudrait mentionner, celle liée au petit coup de comm’ orchestré en début de semaine. Celui-ci concerne un éventuel service d’abonnement payant que pourrait proposer Ubisoft, conçu sur le modèle de l’Origin Access. On l’a vu, l’Ubisoft Pass Premium serait apparu furtivement sur le catalogue du géant du jeu vidéo avant d’être étrangement exfiltré.

Comme attendu, un mystérieux internaute aurait eu le temps, la présence d’esprit et la vivacité d’opérer une capture d’écran pour ensuite la diffuser sur la toile. De là, comme on pouvait s’y attendre, une certaine effervescence s’est emparée des internautes, les poussant à faire des plans sur la comète au sujet du contenu potentiel du catalogue adossé à ce pass.

Et comme nous faisons partie de ces fans déjantés, nous sommes parfaitement en droit d’imaginer une annonce allant dans ce sens au cours de la conférence, détaillant même les modalités de l’abonnement, la tarification et bien entendu les différents avantages contenus dans l’offre. La crédibilité d’une telle annonce n’est pas mauvaise d’autant qu’elle collerait assez bien à l’air du temps et s’encastrerait parfaitement à la politique d’Ubisoft visant à fidéliser la communauté des joueurs.

Pour ne rien louper de l’E3 2019 :

Rendez-vous le 10 juin à 22 heures pour faire toute la lumière sur les annonces d’Ubisoft lors de sa conférence à l’E3. Vous pourrez bien entendu la suivre avec nous sur le site et sur l’AGTV.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp