E3 2018 : Résumé de la conférence Bethesda

Même si l'on pensait connaître la plupart des titres présentés durant cette conférence, Bethesda nous a réservé quelques jolies surprises.

Cette année, Bethesda se retrouve dans une situation assez inédite. En dehors de mises à jour ou de DLC pour ses jeux déjà sortis, l’éditeur mise gros sur Fallout 76 et Rage 2. Cependant, ces deux derniers jeux étant déjà connus, on se demande comment Bethesda va pouvoir nous tenir en haleine. Faisons ensemble le point sur ce qui a été annoncé.

Rage 2 ouvre le bal

Rage 2

On commence avec Pete Hines qui sert d’hôte pour cette conférence. Sans grande originalité, le bougre articule son discours autour de la création et vante les mérites de Bethesda. Il n’oublie pas non plus de glisser un petit, ou plutôt un gros tacle à Walmart, qui avait été à l’origine de nombreux leaks en amont de cet E3.

Les hostilités commencent véritable avec un concert sacrément pêchu pour annoncer la venue sur scène de Rage 2. Après cet interlude musical et après un long moment de silence et de gêne grâce au discours des développeurs, le jeu décide de montrer enfin un peu de gameplay. Rage 2 présente tout d’abord son histoire, son héros et son monde ouvert qui s’avère complètement déjanté et influencé par de nombreuses séries comme Mad Max.

On peut ensuite voir le jeu en action avec des phases en véhicules mais surtout du gunfight, qui est bien plus nerveux qu’on aurait pu l’imaginer. Le système de dash ajoute pas mal de dynamisme et les différents combos possibles rendent l’action très énergique. On aperçoit également le collector au sein même du jeu, qui sort définitivement du lot. Rage 2 finit sa présentation en nous rappelant qu’il sera disponible durant le printemps 2019.

C’est dans les vieux jeux qu’on fait les meilleures suites

DOOM-Eternal

Après cette importante phase sur Rage 2, on passe sur les habituelles mises à jour des jeux autour de la série The Elder Scrolls, avec notamment Legends qui débarque sur PlayStation 4, Xbox One et Switch. Rien de nouveau sous le soleil de The Elder Scrolls Online, qui nous offre juste une vidéo récapitulative de toutes les extensions déjà parues avant de terminer sur Summerset, déjà disponible, et sur ses deux prochains DLC.

Il aura fallu attendre de longues minutes avant d’avoir une véritable nouveauté, et quelle nouveauté. On ne l’espérait plus, mais Doom revient pour un nouvel épisode ! Baptisé Doom Eternal, cet opus sera bien la suite du Doom paru en 2016, et promet d’être encore plus nerveux et percutant que cet épisode. Hormis un léger teaser, on n’a pas pu en apprendre plus et il faudra attendre la Quake Con afin d’en découvrir davantage.

Justement, on part ensuite sur Quake Champions, qui ouvre cette semaine son jeu à tout le monde. Le temps de quelques jours, l’early access s’ouvre à tout le monde, et ceux qui testeront le jeu durant cette période pourront rester sur le jeu, même après la période d’essai. Le jeu en profite pour dévoiler une nouvelle vidéo avec de nouveaux personnages.

On passe ensuite sur Prey qui présente une vidéo behind the scene qui annonce le futur de la série, ou plutôt de cet épisode. C’est donc trois nouveaux modes qui viennent enrichir le jeu, à savoir le mode Histoire, le mode Survie et le mode New Game +, de quoi donner envie de replonger dans l’aventure. Mais le mieux dans tout cela, c’est qu’un DLC est aussi de la partie. Mooncrasher vous enverra sur une station spatiale dans des niveaux générés de manière procédurale, vous assurant de vivre des parties différentes à chaque fois. Si ce DLC vous tente, eh bien vous n’aurez pas à attendre puisqu’il est disponible dès maintenant !

Wolfenstein est la prochaine série à recevoir du nouveau contenu, mais cette fois-ci, il s’agit d’une toute nouvelle expérience. Wolfenstein Youngblood est une expérience jouable en solo ou en coopération, qui mettra en scène les filles Blazkowicz à travers un Paris qui vit sous le joug de l’occupation. La licence passe également du côté de la réalité virtuelle, tout comme Prey.

Fallout 76 déclare ses ambitions

Fallout 76

La conférence prend un nouveau tournant avec l’arrivée de Todd Howard, qui commence par revenir sur son expérience et sur les nombreux E3 qu’il a vécus. Bien évidemment, tout le monde s’attendait à ce qu’il nous présente quelque chose de nouveau après ce long discours, mais ce bon vieux Todd a préféré nous troller de la plus belle des manières avec une pub totalement hilarante. Cette dernière joue parfaitement avec les attentes et les agacements des joueurs, qui voient Skyrim partout, même sur Amazon Echo, sur un frigo et d’autres supports loufoques. Un beau pied de nez à tout le monde en somme.

Mais Todd Howard n’est pas venu juste pour se moquer de nous, et nous propose ensuite de nombreuses vidéos autour de Fallout 76. A travers plusieurs trailers, on peut voir que le jeu possédera pas moins de six régions différentes, qui disposeront de leur propre style. Le titre sera bien tourné vers le online, tel un MMO, comme le supposait les rumeurs, mais pas de panique puisque Todd Howard a tenu à rassurer tout le monde en précisant qu’il sera jouable en solo.

Certains éléments de Fallout 4 reviennent comme la construction d’abri, qui sera nettement plus étoffée qu’auparavant. Un mode photo sera également disponible pour prendre les meilleurs clichés en compagnie de vos amis. Il sera possible de créer nos propres zones irradiées en tirant des missiles spéciaux. Une édition collector assez fournie sera disponible à l’achat. Il aura fallu attendre la fin de ces présentations pour découvrir la date de sortie, fixée au 14 novembre 2018 ! Une beta sera disponible quelques temps avant cela.

On reste sur Fallout avec Fallout Shelter, qui après son arrivée sur PlayStation 4 débarque maintenant sur Nintendo Switch. Histoire de rester dans les jeux mobiles, Todd Howard annonce par surprise The Elder Scrolls Blades, un tout nouvel épisode de la série jouable sur mobiles. Le jeu arrivera plus tard sur toutes les plateformes disponibles, afin que tout le monde puisse jouer ensemble. Il ne s’agira pas d’un épisode au rabais, puisque le jeu contiendra de vraies quêtes, une vraie création de personnages et tous les éléments typiques de la série. The Elder Scrolls Blades sera disponible gratuitement dès cet automne, et il est possible de précommander le jeu pour ne pas perdre de temps le jour de sa sortie.

Une vision lointaine pleine de promesses

The Elder Scrolls VI

Vous croyez que Bethesda oserait finir sur un jeu mobile ? Eh bien non, ils n’ont pas osé, pour notre plus grand soulagement. Le fameux one more thing de cette conférence est enfin arrivé, même si Todd Howard nous met en garde dès le départ. Le prochain jeu a être annoncé ne sortira que sur la prochaine génération de machines, soit dans un petit moment, et il s’agit de Starfield ! Ce jeu mystérieux dévoile un premier teaser vraiment rachitique mais on peut au moins confirmer son existence.

Et voilà qui conclut… ah, visiblement Todd Howard avait une dernière surprise. The Elder Scrolls VI est là. Enfin. Après de longues années d’attente, les fans ont enfin eu droit à un premier teaser magnifique, qui ne laisse pas échapper grand-chose mais qui suffira aux plus impatients. Cependant, il faudra certainement passer sur les prochaines générations de consoles pour profiter de ce nouveau mastodonte.

Cette conférence se termine donc sur ces deux teasers qui nous laissent entrevoir un futur brillant pour Bethesda. Cette fin de génération ne sera pas bien remplie pour l’éditeur, hormis Rage 2 et le très attendu Fallout 76, sans compter sur Doom Eternal, mais l’avenir s’annonce riche. On pourra s’en doute dire qu’il s’agissait ici d’une conférence de transition, avec peu de contenu réel, mais Bethesda aura quand même réussi a nous vendre du rêve, ce qui n’est pas si facile de nos jours.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp