Aperçu Chernobylite – Un échantillon hautement radioactif

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

Que vaut cet accès anticipé ?

Le studio polonais The Farm 51, après avoir sorti différents jeux comme Get Even ou encore World War 3, revient en 2019 avec un titre pour le moins ambitieux qui n’est autre que Chernobylite. Projet initialement proposé sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, le jeu se voit doté aujourd’hui d’une sortie anticipée sur les plateformes Steam et GOG. Ce ne sont pas moins de 206 000$ qui ont été récoltés soit le double du montant demandé de base, mais pour quels résultats ?

Savant fou (amoureux) ?

chernobylite gameplay

Après le lancement d’une nouvelle partie, une cinématique pour le moins étrange va commencer à défiler sous vos yeux. Entre images issues du jeu et images réelles, le mélange accompagné d’une musique assez dérangeante vous plonge tout de suite dans l’ambiance que veut vous proposer les développeurs. Vous allez incarner Igor, scientifique/soldat qui enquête sur la mystérieuse disparition de sa femme Tatyana, 30 ans auparavant lors de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Vous allez devoir investiguer dans la zone d’exclusion, où de hautes doses de radioactivité sont encore présentes malgré le fait que la nature ait repris un petit peu ses droits. Dire que la seule et unique motivation d’Igor dans ce scénario principal est de retrouver Tatyana est un doux euphémisme. Vous verrez son nom apparaître partout, des cinématiques aux choix de dialogues qui vous seront proposés. Igor est prêt à tout pour retrouver sa belle, quitte à se mettre, lui et ses compagnons en danger.

Une ambiance à couper le souffle

chernobylite gameplay

Si techniquement, le soft s’en sort plutôt bien grâce à l’Unreal Engine 4 et fourmille de pas mal de détails, early access oblige il arrive parfois que des baisses de framerate surgissent ici et là sans crier gare alors que le tout est plutôt stable dans l’ensemble. La direction artistique post-apocalyptique est très bien retranscrite et plonge le joueur dans une ambiance anxiogène à souhait.

On pourra, dans les zones libres, retrouver quelques endroits emblématiques de Tchernobyl que les équipes du studio ont pu capturer et scanner en 3D pour une immersion encore plus poussée. La partie sonore n’est pas en reste, avec des moments de silence (parfois lourd) où seul le vent et les quelques bruits effrayants émanant du compteur Geiger en votre possession viendront troubler ce calme bien relatif.

Une ergonomie encore perfectible

chernobylite gameplay

Une grande partie du jeu va consister en une exploration des différents environnements afin de récolter des matériaux qui vous serviront soit à vous ravitailler en vivres pour vous et vos compagnons de route, soit pour la construction/amélioration de votre abri. Le système d’aménagement de votre planque reprend le même principe que Fallout 4, vous pouvez donc démanteler des objets afin de récupérer des pièces et installer des établis qui vous serviront à fabriquer des munitions, des doses anti radiations, des kits de soin et bien d’autres choses utiles.

La partie craft vous permet de fabriquer de quoi manger et survivre mais l’ergonomie n’est pas encore tout à fait au point. Il vous sera demandé de switcher à l’aide des touches du clavier alors qu’un clic de souris aurait permis de gagner en temps et en facilité d’appréhension.

La partie shoot du soft souffre malheureusement d’une lourdeur difficile à décrire sans avoir la manette en main. Mais les quelques séquences où le pistolet a été nécessaire ont été un véritable calvaire. On préférera la manière furtive, même si celle ci reste un peu trop facile, compte tenu de l’IA très généreuse dans sa façon de nous détecter, même lorsque nous sommes (normalement) dans son champ de vision.

Do you parler français ?

Aperçu Chernobylite - Un échantillon hautement radioactif 1

Le jeu est de base configuré avec les voix russes (qui rendent très bien au niveau de l’authenticité) et les sous-titres anglais. Le tout est plus ou moins compréhensible selon son niveau de connaissance dans la langue de Shakespeare et nous immerge au cœur de cette zone d’exclusion où personne n’a envie de mettre les pieds. Les plus anglophobes d’entre vous pourraient au premier abord sauter de joie à l’annonce qui va suivre : le jeu dispose d’une option « français » pour le choix des sous-titres.

Hélas la promesse est loin d’être tenue … Si les menus et touches d’interactions sont bel et bien traduits, il n’en est pas de même avec les dialogues de jeu. Vous vous retrouverez tantôt avec des phrases en anglais, tantôt avec des phrases en français, le tout de manière complètement aléatoire. Même si il ne s’agit que d’un accès anticipé, on aurait préféré que la version française ne soit tout simplement pas présente ou alors pour tout le contenu disponible et pas seulement l’une ou l’autre ligne de script piochée aléatoirement.

Acheter Chernobylite sur GOG
Jeu ambitieux qui demande du temps...

Après quelques heures de jeux passées sur le soft, on ne peut pas nier que le jeu n’en est qu’à ses débuts et que bons nombres d’améliorations sont encore à venir. C’est le prix à payer lors d’un early access. Cependant, le titre reste jouable car techniquement déjà très stable la plupart du temps, et vous plonge dans son ambiance anxiogène dans la zone d’exclusion grâce à la modélisation 3D des vrais environnements et de sa partie sonore angoissante. Si l’accès anticipé ne vous fait pas peur et que vous êtes prêts à faire quelques concessions en attendant une partie plus complète de Chernobylite, vous pouvez alors vous lancer dans l’aventure qui vous tiendra occupé pendant quelques heures.

Majestiktheone

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp