Call of Duty : 48 000 tricheurs ont été bannis sur Warzone et Vanguard

Call of duty vanguard 2021 09 07 21 004 1

La chasse aux tricheurs dans les jeux Call of Duty n’aura jamais été aussi important pour Activision, qui a récemment mis en place son nouvel outil « Ricochet » pour lutter plus efficacement contre les joueurs et joueuses sans scrupules. L’éditeur, qui se fait plus discret depuis quelques jours suite aux nombreuses polémiques qui l’entourent et au mouvement de grève qui s’est initié chez Raven Software, indique alors avoir réalisé une grosse vague de bannissement.

Sacré ricochet dis donc

On apprend ainsi que 48 000 nouveaux tricheurs ont été bannis, à la fois sur Call of Duty Warzone et sur Call of Duty Vanguard. En août dernier, l’éditeur avait déjà annoncé avoir éjecté 50 000 tricheurs, faisant monter le nombre de bannis à 500 000 depuis le début du lancement de Warzone en mars 2020.

Il est donc difficile de pleinement mesurer l’efficacité du nouveau système anti-triche, mais une chose est certaine, le problème des tricheurs est encore loin d’être réglé dans les deux jeux. Espérons que Ricochet accélère la cadence et fasse grandement diminuer la triche dans les mois à venir, au moins sur PC.

N’oublions pas non plus que le studio en charge de Warzone lutte actuellement contre le renvoi injustifié de plusieurs testeurs au sein de son équipe, qui étaient chargés de la bonne tenue du jeu, et que cette « bonne nouvelle » concernant le titre ne doit pas occulter cette affaire.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.