Xbox Game Pass : Un ancien dirigeant de Xbox exprime ses craintes à propos du service et le compare à Spotify

Xbox game pass pc

Le Xbox Game Pass accumule de plus en plus d’adhésions et est aujourd’hui l’atout majeur de la marque Xbox. Mais si Phil Spencer et ses équipes misent tout sur le service, d’autres s’inquiètent du potentiel impact que pourrait avoir cet abonnement sur l’industrie et sur le comportement des utilisateurs. C’est notamment le cas d’Ed Fries, ancien vice-président chargé de l’édition à l’époque de la toute première Xbox, qui ne fait pas que chanter les louanges du Xbox Game Pass.

Game Pass et Spotify, même combat ?

Fries s’est vu interrogé par Xbox Expansion Pass sur la stratégie actuelle de la marque, notamment sur le Xbox Game Pass. Lorsqu’il lui est demandé ce qu’il ferait autrement, il affirme alors avoir peur des conséquences qui pourraient être liées au Game Pass, en comparant le succès du service à l’avènement de Spotify dans le secteur de la musique :

« Il y a une chose qu’ils font qui me rend nerveux, c’est le Game Pass. Il me fait peur car il existe une analogie à faire avec Spotify qui a été créée pour l’industrie de la musique. Lorsque Spotify a décollé, il a détruit l’industrie de la musique, il a littéralement réduit de moitié les revenus annuels de l’industrie de la musique. C’est fait pour que les gens n’achètent plus de chansons. Les gens n’achètent pas de chansons sur iPhone par exemple, car pourquoi le feriez-vous ? Elles sont toutes sur votre service d’abonnement. Apple a dit qu’il allait retirer l’achat de chansons parce que plus personne ne les achète. 

Nous devons donc faire attention à ne pas créer le même système dans le secteur des jeux. Ces marchés sont plus fragiles qu’on ne le pense. […] Alors le Game Pass me rend nerveux. En tant que client, j’adore. J’adore Spotify en tant que client : j’ai toutes les chansons que je voudrais […] Mais ce n’est pas nécessairement bon pour l’industrie. »

Il tempère néanmoins ses propos en constatant que le pourcentage de jeux présents dans le service est très faible en comparaison avec l’immensité de la production actuelle (en rappelant que des centaines de jeux sortent chaque jour), et que tout n’a pas vocation à être sur le Game Pass, contrairement à Spotify.

Mais ses propos sont aussi remis en cause par le journaliste Tim Ingham de MusicBizWorldwide, contacté par VGC, qui affirme que Spotify a au contraire eu un impact positif sur l’industrie de la musique, notamment en contrant le piratage.

Rappelons aussi que le Xbox Game Pass est encore très loin d’être l’équivalent d’un Spotify dans l’industrie du jeu vidéo, tant sa portée est plus limitée (notamment par les plateformes). Il faudra probablement attendre encore quelques années avant de tirer les premiers bilans de l’essor des abonnements dans le secteur vidéo-ludique, mais nul doute que les constructeurs et éditeurs surveillent cela de très près.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.